flux RSS Association St Christophe



Contact   -  informations légales  -  plan du site  -  dernière mise à jour le 16 septembre 2017
Les coordonnées de l'association


Intégrer notre équipe


De quoi s’agit-il en fait ?



Quel est le profil d’un (e) responsable de car ?


  1. Il croit bien évidemment aux apparitions de Garabandal. En février 2014, nous en avons viré une qui avait des doutes sur l’authenticité des apparitions. Sans doute voulait-elle faire un petit tour en Espagne histoire de s’aérer les bronches ?
  2. Il est inscrit pour les transports de pèlerins à l’occasion du Grand Miracle. Une évidence que certains postulants n’avaient pas comprise ! Nous avons même eu un couple qui ne s’inquiétait que d’une chose : « nos places seront-elles gratuites ? »
  3. Il a une situation familiale en accord avec les dogmes de l’Eglise Catholique. Là aussi, certains ont une curieuse vision des devoirs d’un époux ou d’une épouse. Nous avons dû remercier un célibataire qui ne pensait qu’à – pour reprendre sa délicate expression – « rentrer du bois » !
  4. Il est totalement libre et indépendant spirituellement. C’est à dire de ne pas être obnubilé par le dernier pèlerinage, la dernière âme se prétendant privilégiée à la mode ou à un mouvement catholique communautaire quelconque. Le correspondant ne doit pas – lorsqu’il s’occupe de Garabandal – parler d’autre chose et mélanger avec autre chose ou quelqu’un d’autre. Si chacun est libre de faire partie de quoi que ce soit, cela ne doit pas ressortir lorsqu’il s’occupe de Garabandal. Pour info, la plupart des membres de notre bureau ou de nos correspondants sont fidèles à la Tradition Catholique. D’autres sont plus conciliaires. C’est leur choix et nous le respectons. D’autres encore organisent des cars vers d’autres lieux de pèlerinages non reconnus par l’Eglise.
  5. Il ne milite pas publiquement dans un parti politique. Nous entendons par là que s’il peut adhérer à un parti politique et le soutenir, il ne peut en aucun cas se présenter à une élection pour celui-ci ni lui faire de la propagande lorsqu’il œuvre pour notre association, afin que celle-ci, quel qu’il fut, n’y soit pas assimilée.
  6. Il fait de la propagande pour les apparitions de Garabandal et le Grand Miracle. Il incite les gens à s’inscrire dès aujourd’hui et de confirmer leur inscription tous les ans, afin que nous puissions organiser les ramassages au mieux des intérêts de tous. Si tout est bien structuré, cela se fera tout seul. Ce n’est pas non  plus interdit d’inciter les généreux donateurs, pareille organisation coûtant très cher.
  7. Il ne doit pas non plus soutenir des théories farfelues. Nous avons eu un vice-président – ancien militaire de la Royale ! – qui voulait qu’après notre déménagement en Vendée, nous creusions des douves, montions des murailles avec des barbelés et des miradors !!!
  8. Il ne fait pas de propagande sauvage. Il est absolument interdit de distribuer nos tracts dans les réunions politiques, quel que soit le parti. De même, pour les conférences ou tous rassemblements publics – pèlerinages, réunions de prières, offices religieux – rien ne doit être distribué de nos écrits sans l’autorisation expresse des organisateurs dudit rassemblement. Il en va de même pour les distributions sur la voie publique et les parkings, mêmes privés.


Nos collaborateurs bénéficient d’informations plus confidentielles que celles données à nos inscrits pour ce qui concerne l’association et notre organisation.


Quelles que soient les tendances, pas forcément toutes catholiques, beaucoup de prêtres, de mouvements religieux, de laïcs soutiennent notre association. D’autres la combattent. De ce côté-là, nous sommes maintenant totalement blindés.


Le Ciel nous démontre en permanence son soutien car, malgré toutes les attaques et les campagnes de calomnies, nous sommes toujours là, et ce… depuis 1994 ! Et le sinistre personnage que je suis, paraît-il, depuis plus longtemps encore…


Si vous êtes intéressé(e), complétez la demande pour rentrer dans l’équipe et adressez-nous la très vite.



Christophe Hayère

Président