flux RSS Association St Christophe



Contact   -  informations légales  -  plan du site  -  dernière mise à jour le 07 décembre 2017
Les coordonnées de l'association


____________________


Mis en ligne le 7 décembre 2017


Rennes Sud, nouveau lieu d’embarquement



Avec les travaux de remise à neuf du Centre Alma, nous avons été obligés de trouver un nouveau lieu d’embarquement pour les pèlerins à l’occasion du Grand Miracle car ils n’ont rien trouvé de mieux que de mettre des gabarits à toutes les entrées des parkings du centre commercial. 2,10 m de haut pour les cars, cela va faire plus que juste !


De toute façon, vu la population du quartier, il n’aurait pas été prudent d’y laisser une voiture pendant plusieurs jours. Il nous fallait donc trouver un endroit plus approprié !


Le lieu d’embarquement se situera donc sur le parking du Super U – à la station-service, comme dab’ – de Noyal-Chatillon sur Seiche, sis au 11, rue Mathurin Meheut, à 09h50.


Vous pourrez y laisser votre voiture en toute tranquillité !


____________________


Mis en ligne le 2 décembre 2017


Un film sur Garabandal



Dans les salles de cinéma espagnoles, le 2 février 2018, va sortir un film sur Garabandal.

Par qui est-il réalisé ? Dans quel but ?

Sera-t-il pour ? Sera-t-il contre ?

Nous ne le saurons que lorsque le film aura été projeté !


S’il se veut être pro Garabandal, nous espérons qu’il n’y aura pas trop d’erreurs qui – parfois même de bonne foi – risquent de décrédibiliser la cause.

La sortie de ce film coïncidera-t-elle avec le déclenchement des événements ?

Dieu seul le sait !

Ne nous affolons donc pas ni dans un sens ni dans l’autre.

Mettons-nous dans les mains du Ciel et attendons, dans la prière !


https://www.peliculagarabandal.com/


____________________


Mis en ligne le 30 novembre 2017


Nos responsables de cars GM


Comme vous le savez déjà, à l’occasion du dernier pèlerinage, nous avons recruté 2 nouveaux collaborateurs ce qui nous a fait réorganiser la répartition sur nos lignes. Vous trouverez la liste détaillée en allant sur notre page : Bureau de l’Association.


Cela nous a permis de faire un dernier point sur les postes à pouvoir pour les cars du Grand Miracle :


Ligne 03, au départ de Concarneau (29) :             1 personne


Ligne 11, au départ de Rocheservière (85) :         1 personne


Ligne 14, au départ de Fougères (85) :                 1 personne


Ligne 15, au départ de Lisieux (14) :                     1 personne


Ligne 16, au départ d’aire sur la Lys (62) :            1 personne


Lignes 21, 22 et 23 au départ de Valenton (94) :  2 ou 3 personnes en secours


Ligne 34, au départ de Sallanches (74) :              2 personnes


Ligne 35, au départ d’Albertville (73) :                   2 personnes


Ligne 42, au départ de Bandol (83) :                     1 personne


Ligne 49, au départ de Naucelle-Gare (12) :         2 personnes


Ligne 52, au départ de Crépy en Valois (60) :       1 personne


PMR 1, au départ de Messac (35) :                      1 médecin


PMR 2, au départ de Lyon (69) :                           1 médecin, 2 infirmières ou aides-soignantes


Avion 2, au départ de Nice (06) :                           1 personne


Avion 3, au départ de Paris-Orly (91) :                 2 personnes



Alors… Vous venez avec nous ?


____________________


Mis en ligne le 18 novembre 2017


Les petits nouveaux


Comme notre dernier voyage n’a pas eu que des côtés négatifs – bien loin de là ! – nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée de 2 nouvelles recrues dans notre équipe au niveau des responsables de cars :


  1. Germaine Destin de Bondoufle (91)
  2. Emmanuel Croonen d’Etterbeek (B)


Leur arrivée va me faire réorganiser la répartition parmi nos responsables mais… Plus on est de fous, plus on rit !


Nous ne mettons jamais la photo de nos responsables sur notre site car avec la recrudescence des sorts jetés – eh oui, ça existe encore ! – ce n’est pas la peine de les mettre en danger.


____________________


Mis en ligne le 17 novembre 2017


Le Pèlerinage à Garabandal et Fatima


Nous venons de rentrer. Si la grande majorité des pèlerins se sont montrés des plus charmants nous avons visiblement subi les attaques du diable par le biais de 2 d’entre eux.


Un homme et une femme, curieusement de tendances religieuses diamétralement opposées, se sont admirablement entendus – bien que prétendant être tous les deux mal entendants – pour tenter de nous pourrir la vie.


Rien ne nous aura été épargné : mensonges, calomnies, critiques les plus diverses et les plus malveillantes.


Et nous sommes conscients qu’ils vont se répandre en amabilités les plus diverses sur notre compte à travers le pays, mais cela nous est totalement égal puisque le Ciel nous a encore démontré à quel point il était avec nous !


Malgré tous leurs efforts pour nous nuire, ils n’ont réussi qu’une chose : se mettre à dos tout le groupe car tous les autres nous ont soutenus dans l’adversité.


Nous en profitons pour remercier toutes les personnes qui se sont montrées si gentilles à notre égard.


Quant aux 2 autres… Priez pour eux… C’est urgent pour le salut de leur âme !


____________________


Mis en ligne le 17 novembre 2017


2 nouveaux autocaristes pour le GM


Pour la ligne n° 4, nous avons recruté « Auray Voyages » du Bono (56).


Pour la ligne n° 51, c’est « Atlas Cars » de Liège (B) qui a été choisi.


____________________


Mis en ligne le 3 novembre 2017


Le bureau de l’Asso


Il a évolué dernièrement…


Alexis Desjars de Keranrouë, notre trésorier, totalement débordé par son travail, n’arrivait plus à assumer.

Il est donc remplacé par Anne Jégard, déjà coresponsable avec son époux Daniel, du car GM de la ligne n° 13 – Marches de Bretagne.

Alexis demeure quant à lui, coresponsable avec Armel Delourmel, du car GM de la ligne n° 7 – Bassin Rennais.


Maritxu Boulanger, notre secrétaire, ayant de sérieux problèmes de santé cède la place à Cécile Coutin, déjà bien connue de bon nombre de membres de l’équipe.

Maritxu reste traductrice chez nous pour la langue espagnole, en compagnie de Janine Péoc’h.

Elle demeure aussi coresponsable pour l’avion de Paris avec Pierre-Luc Farret, Berthe Chevon (pour la Martinique), Régis et Carmen Fontaine (pour le Québec).


____________________


Mis en ligne le 24 octobre 2017



Un nouvel autocariste collaborateur pour le GM


Les Cars Le Roux de Saint-Renan ayant été vendus, nous nous sommes retrouvés dans l’obligation d’en chercher un autre pour assurer nos 4 premières lignes de ramassage des pèlerins pour le Grand Miracle.


Nous avons donc passé un accord avec l’entreprise « Les Cars des Abers » de Lannilis fondée par François Riou, en 1930.

C’est une entreprise familiale comme nous les aimons (27 autocars).

Le patron de l’entreprise s’est dit heureux de collaborer avec nous.

C’est normal que nous nous entendions « entre Bretons ».


Ils vont donc assurer les 3 premières lignes et la 4ème sera confiée aux Voyages Menguy-Burban de Josselin (56) qui nous fournissent déjà 5 autocars dont 3 en Région Parisienne.


Notre Dame du Très Saint Rosaire à Kerizinen n’y est sûrement pas pour rien !



____________________


Mis en ligne le 18 septembre 2017


Le car de novembre prochain


Nous ne devions plus organiser de car après celui de 2015.


Si nous en avons lancé un, malgré tout, cette année c’était pour 2 raisons :


1.  La demande expresse de l’un de nos prêtres

2.  Le centenaire des apparitions de Fatima


Il y a 2 ans, au cours de celui qui devait être le dernier, ledit prêtre me fit la proposition suivante :

« En 2017, pour le centenaire, nous irons à Fatima. Viendriez-vous nous y rejoindre ? »


Notre sépcialité étant d’abord Garabandal, je lui répondais donc : « Faisons d’une pierre deux coups.

Pourquoi ne pas faire un car ensemble en passant par Garabandal ? » ce qu’il accepta aussitôt.


Comme son groupe habite dans l’Est de la France, nous avions même envisagé de leur organiser un ramassage avec un de nos autocaristes du cru pour emmener à notre hôtel du Pays Basque tous les inscrits d’Alsace, du Jura, de Bourgogne, de la Vallée du Rhône, de Provence et ainsi de suite jusqu’à Toulouse.


Résultat de l’opération, de la vingtaine d’inscriptions annoncée de leur part, nous étions rapidement tombés à un minimum assuré, parait-il, de 12/15 pour finir à 5 inscriptions effectives.


Fin mai, je du donc leur faire un ultimatum pour obtenir les inscriptions annoncées. Le résultat ne s’est pas fait attendre !


Les 5 dernières ont été annulées sous le prétexte fallacieux que notre car était ouvert à tout le monde, et donc avec des gens ne partageant pas toutes leurs idées, ils refusaient de venir. On a été jusqu’à me dire que leur défection ne nous amènerait aucun problème. Fallait oser !

Tant pis si cela nous mettait dans l’embarras !

Nous avons donc du annuler le car de ramassage pour le Pays Basque.


Ledit prêtre a délégué ses collaboratrices pour me faire part de sa décision et ne m’a jamais recontacté depuis.

Silence radio de tout le groupe depuis plusieurs mois !

De par leur attitude, Ils ont donc été rayés de notre équipe.

Nous sommes curieux de voir s’ils vont confirmer leurs inscriptions Grand Miracle l’an prochain…

Ce n’est pas garanti... Nous verrons bien !


Il est donc important de prier pour l’état de leur âme car quelle tête vont-ils faire au moment de l’Avertissement ?

Je ne sais pas « qui manipule qui » dans cette affaire mais – nous sommes tous d’accord dans l’équipe dirigeante – il y a une visible volonté de torpiller notre association. Grâce à Dieu – une fois de plus – ils ont raté leur coup !


Au départ, nous devions utiliser le « 2 étages » de nos amis Bourmaud – 83 places – à cause du nombre de personnes qui annonçaient leur venue.

Résultat final, grâce à un groupe qui s’est monté la tête tout seul, sans raison, nous aurons du mal à en remplir un d’une quarantaine de places…


« Belle démonstration de charité chrétienne ! »


Il reste donc des places libres mais il est plus qu’urgent de vous inscrire pour que nous puissions organiser au mieux ce voyage.


Merci donc de nous contacter au plus vite…

Je rassure nos inscrits, le car partira de toute façon !


Mis à part quelques indésirables qui le savent déjà – nous tenons quand même à finir en beauté avec un groupe sympathique ! – Ce voyage est ouvert à tous et vous êtes les bienvenus si vous acceptez de tenir compte des consignes que nous donnons à tous nos pèlerins.



Comment doit se comporter un pèlerin ?


Afin que notre pèlerinage se passe dans les meilleures conditions, nous demandons à nos pèlerins d’avoir une saine attitude, à savoir :


  1. être toujours à l’heure pour le départ du car, à chaque étape
  2. obéir à toutes les consignes qui vous sont données, à commencer par les écouter quand on vous les donne
  3. ne pas contester lesdites consignes – nous avons eu quelques cas douteux lors des derniers pèlerinages
  4. ne pas s’en prendre aux gens qui ne pensent pas comme vous
  5. avoir le sourire aux lèvres et oublier tout comportement agressif
  6. ne pas essayer de distribuer quoi que ce soit sans l’accord des responsables du pèlerinage
  7. ne pas essayer de convaincre les gens de la véracité d’apparitions connues pour douteuses ou de la bonne foi de faux voyants notoires


Dans nos pèlerinages, nous essayons toujours d’allier piété, bonne humeur, information, tourisme et gastronomie.

Mis à part quelques grincheux, nos pèlerins se sont toujours déclarés ravis d’être venus avec nous.


____________________


Mis en ligne le 9 septembre 2017



La ligne GM n° 23



Elle emmènera les pèlerins franciliens résidant sur l’Est de Paris et à l’Est de Paris.


Nous avons modifié pas mal de points d’embarquements sur cette ligne afin de gagner du temps, ce qui n’est pas inutile en Île de France.


Nous avons donc privilégié les stations-services des hypermarchés et supermarchés afin d’éviter au car de rentrer dans les centres des villes.


Ce sera donc le cas pour Livry-Gargan (93), Claye-Souilly (77), Meaux (77), Pontault-Combault (77) et Brie-Comte-Robert (77). En janvier 2018, lorsque vous aurez confirmé votre inscription, vous recevrez une convocation provisoire avec la nouvelle adresse.


Nous espérons, avec l’aide du Ciel, avoir déménagé nous-mêmes.

Tout dépend de l’ampleur de vos prières à cette intention.


____________________


Mis en ligne le 23 août 2017



Un autre nouvel autocariste


Un autocariste de l’Est ne nous donnant plus signe de vie, nous en avons affrété un nouveau pour le ramassage des pèlerins pour le Grand Miracle.


Il assumera les circuits des lignes :


1. n° 19 (Luxembourg, Lorraine)

2. n° 20 (Lorraine, Vosges)

3. n° 24 (Vosges, Jura Suisse)

4. n° 25 (Vosges, Franche-Comté)


Il s’agit de l’entreprise C2V (Cars de la Vézouze) sise à Lunéville (54) au sud-est de Nancy.


C’est encore une entreprise à taille humaine, comme nous les aimons.



Un autre a été racheté


Les Voyages Rochette de Montverdun (42) sont passés dans le giron de CarPostal Loire mais nous restent fidèles.


Lui nous assure aussi 4 lignes de ramassage :


  1. n° 31 (Massif Central)
  2. n° 32 (Vallée du Rhône)
  3. n° 36 (Auvergne, Corrèze, Périgord)
  4. n° 47 (Nord-Loire, Allier, Creuse)


En cas où vous en connaîtriez une, nous recherchons :


1. une entreprise dans le secteur des Ardennes Belges

2. une autre possédant un car PMR (Personnes à Mobilité Réduite) dans la Région Lyonnaise


Merci à vous de nous le faire savoir… Si vous avez cela dans vos relations.



____________________


Mis en ligne le 10 août 2017



Un nouvel autocariste


Pour toujours mieux vous satisfaire, nous avons affrété un nouvel autocariste pour le ramassage des pèlerins pour le Grand Miracle.


Il assumera le circuit de la ligne n° 33 qui prendra en charge les pèlerins depuis Dijon jusqu’à Villefranche sur Saône.


Il s’agit de l’entreprise Lux Voyages sise à Lux (71) au sud de Chalon sur Saône.

C’est une entreprise à taille humaine, comme nous les aimons.



Nous les avons connus grâce à Odile Jacquet, notre correspondante locale, qui utilise déjà leurs services pour ses pèlerinages vers Kerizinen (29).


____________________


Mis en ligne le 8 août 2017


C’était il y a un an déjà !


Comme plusieurs d’entre vous le savent déjà, je suis borgne depuis l’âge de 6 semaines, jour ou un membre de ma famille m’a crevé un œil.

Je n’ai donc jamais vu avec deux yeux et conduis avec un seul depuis 42 ans sans le moindre problème.

J’avais toutefois conservé mon œil mort jusqu’à 34 ans, mais en 1991, on a dû me le retirer.

Depuis, j’ai eu à a la place différentes prothèses à se succéder devant celui-ci.

L’été de l’an passé – donc en juillet 2016 – j’ai perdu la vue sur l’œil qui me restait et ai dû subir 2 opérations chirurgicales :

  1. L’une le 11 juillet. Avant l’intervention, j’ai posé à la chirurgienne la question suivante : « Vais-je retrouver la vue ? » à laquelle elle avait répondu « Je ne sais pas ! Si cela revient, ce sera partiel et pas avant 6 mois ! »
  2. L’autre le 8 août à 08h00 du matin pour m’enlever une grosse cataracte sur le même œil.


Les résultats ont été les suivants :


A. Au bout de 2 mois et demi, j’avais récupéré non seulement la totalité de ma vision antérieure mais je vois mieux qu’avant… Il y a donc Miracle avéré !

B. La seconde opération s’est déroulée à la 8ème heure… du 8ème Jour… du 8ème mois ! Enrico, notre collaborateur et ami italien me l’a confirmé à l’époque… « 8 », c’est le chiffre de la Résurrection !


Merci mon Dieu !


Je profite de ce message pour remercier tous ceux qui se sont inquiétés de mon sort à l’époque, qui m’ont soutenu et aider tant physiquement, psychologiquement que spirituellement mais aussi financièrement.


Je ne nommerai personne car ce sont des gens qui sont trop modestes pour souhaiter qu’on parle d’eux mais ils se reconnaîtront.


Je ne sais pas ce que je serai devenu aujourd’hui sans leur soutien et leur amitié.


Un grand merci à tous ces gens-là. Je leur dois une reconnaissance éternelle et nul doute que le Bon Dieu le leur rendra au centuple. Je n’en doute pas !


Ce gros problème de santé m’a permis également de faire le tri des vrais amis. Pour la famille, il était, hélas, déjà fait… Je ne ferai donc aucun commentaire à ce sujet.


Quant à :


Depuis, j’ai repris la conduite automobile sans le moindre problème et, grâce à a générosité de bon nombre d’entre vous, nous avons pu acquérir une bonne voiture d’occasion – de 10 ans d’âge – qui nous évitera dorénavant les coûteuses locations de véhicules.


Un grand merci encore à bon nombre d’entre vous !

Que le Ciel vous garde sous sa protection avec les nombreux nuages qui se profilent à l’horizon…



____________________


Mis en ligne le 17 juillet 2017


La petite dernière


Nous avons plaisir d’accueillir au sein de notre équipe Jacqueline Heugas de Cancale (35), qui assurera la coresponsabilité du car de la ligne n° 6 assurant le ramassage des pèlerins sur la Côte d’Emeraude.


Bienvenue au Club, chère Jacqueline !

Tu partageras cette responsabilité avec notre brave  Michel Depoix, de Combourg (35).



Cancale, vous connaissez sûrement !


C’est le pays dont tu peux dire… Quand tu longes la Corniche :



Hi ! Hi ! Hi ! Hi !

Je sens que du côté de la Houle, on va encore me bénir !



____________________


Mis en ligne le 4 juillet 2017



Nous avons le regret de vous faire part du décès de notre collaborateur et ami Alain Le Magourou, à Caen (14), le 2 juillet 2017 à l’âge de 63 ans. (à gauche sur la photo)


Il était, avec son épouse Marie-Claude et son fils Arnaud, coresponsable du car pour le Grand-Miracle partant de Fougères (ligne 14).


Nous l’appréciions pour sa gentillesse et sa disponibilité.


Nous adressons nos plus sincères et amicales condoléances à Marie-Claude et Arnaud et l’assurance de nos prières pour le repos de son âme.


Nous vous remercions de vous unir à nos prières afin que son séjour au Purgatoire soit le plus court possible et qu’il rejoigne au plus vite Notre Bonne Mère du Ciel au Paradis.


Christophe Hayère


« Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Saint Jean 20, 19-31



____________________


Mis en ligne le 21 juin 2017


Les lignes de ramassage pour le GM



Nous venons de terminer la révision de tous nos lieux d’embarquement pour le Grand Miracle.


Beaucoup d’entre eux passent de la Gare SNCF à une aire de covoiturage ou un parking de super ou d’hypermarché.

Cela a été fait dans le but de réaliser un gain de temps de ramassage pour chaque ligne d’autocar.

Cela peut aller jusqu’à une ½ heure voire ¾ d’heure pour les grandes villes.

Vous serez donc rendus plus vite à Garabandal le moment venu.

Une autre raison nous avait aussi motivés : les parkings autour des gares sont de plus en plus payants et les places de stationnement de plus en plus rares.


Nous n’allons pas vous envoyer tout de suite de nouvelle convocation avec la nouvelle adresse.

Nous ne le ferons qu’en janvier 2018 lors de votre confirmation d’inscription ou si l’Avertissement survient avant la fin de l’année.

Seuls les nouveaux inscrits et ceux qui ont tardé à confirmer leurs inscriptions recevront pour l’instant une convocation provisoire avec la nouvelle adresse.



____________________


Mis en ligne le 17 juin 2017


La ligne n° 30


Comme nous n’avons jamais eu la moindre inscription sur Sancerre (18), Cosne sur Loire (58) et Barbezieux (16) nous supprimons tout bonnement ces 3 lieux d’embarquement.

La ligne commencera donc chez les Petites Sœurs de Donzy et se terminera à Angoulême.

Ceux qui se réveilleront sur le secteur des 2 premières communes devront se rabattre sur Donzy (58), La Charité sur Loire (58) ou Bourges (18).

Ceux de la région de Barbezieux (16) devront se diriger vers Angoulême (16), Pons (17) ou St André de Cubzac (33).


____________________


Mis en ligne le 15 juin 2017


Nos lieux de chargements pour le GM



Au cas où je l’aurais pas déjà précisé mais pour tous ceux qui ont un lieu d’embarquement situé sur le parking d’un super ou hypermarché, le rendez-vous exact se situe toujours à proximité de la station de carburants.


A ce jour, nous avons 583 points d’embarquement, 52 lignes de ramassage autocars, 2 lignes PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et 3 lignes avions. Cela commence à faire…


Mais… Avec l’aide de Dieu et celle de tous…  « Ça va faire ! ».  

Et il y a toujours moyen d’en faire plus… Si on nous le demande !


Nous sommes en train de revoir la position de pas mal de nos points d’embarquement pour raccourcir les temps de parcours de chaque ligne.


En effet, à la place de bon nombre de « Place de la Gare » nous allons privilégier les « Aires de Covoiturage » qui feront parfois gagner une bonne demi-heure sur les temps de parcours.


Je suis en train de le faire et espère avoir réussi ces modifications d’ici la fin de l’été. Vous ne recevrez pas de convocation provisoire rectificative avant la confirmation 2018 sauf si, bien sûr, l’Avertissement survenait. Je vais donc être très occupé cet été, d’autant plus si le Ciel nous permettait dans le même temps de pouvoir déménager.


Mais cela dépend aussi de vos prières…


____________________


Mis en ligne le 15 juin 2017


La ligne n° 20 bis


Cette ligne avait été raccordée à la ligne n° 20 pour permettre un ramassage de pèlerins sur le trajet Vittel, Contrexéville, Langres et Chaumont.

Elle n’a jamais connue beaucoup de succès et comme aujourd’hui nous n’avons plus que 7 inscrits sur icelle, nous sommes dans l’obligation de l’annuler. Lesdits inscrits vont recevoir un courrier leur proposant de se rendre dans les points d’embarquement les plus proches de chez eux.

Nous sommes obligés d’en arriver là car le coût dudit ramassage deviendrait exorbitant pour chacun d’entre eux.

Nous en sommes bien désolés.


____________________


Mis en ligne le 15 juin 2017


L’équipe


Après la tempête – visiblement orchestrée ! – qui a secoué l’association ces dernières semaines nous avons dû revoir les affectations des responsables de cars pour le Grand Miracle.


Voici donc ci-dessous la liste des postes à pourvoir :


03 – Sud Bretagne                                         Concarneau (29)                      1 personne

06 – Côte d’Emeraude                                   Dinan (22)                                1 personne

11 – Côte Atlantique via Fontenay le comte  Rocheservière (85)                  1 personne

15 – Haute Normandie – Beauce                  Lisieux  (14)                              1 personne

16 – Nord – Pas de Calais                            Aire sur la Lys  (62)                  1 personne

21 – Paris Sud                                               Valenton (94)                            1 personne

24 – Vosges – Jura Suisse                           Rambervillers (88)                    2 personnes

34 – Savoie                                                    Sallanches (74)                        2 personnes

35 – Savoie – Isère – Drôme                         Albertville (73)                          2 personnes

42 – Var – Provence                                      Bandol (83)                              1 personne

49 – Aveyron – Tarn                                      Naucelle-Gare (12)                   2 personnes

52 – Champagne – Picardie                         Crépy-en-Valois (60)                1 personne

PMR 1 – Tour de Bretagne                           Messac (35) ou (29)                 1 médecin

PMR 2 – Départ de Lyon                               Lyon (69)                                  1 médecin

2 infirmières ou aides-soignantes

Avion A 2 – Nice                                            Nice (06)                                   1 personne

Avion A 3 – Paris                                           Paris-Orly (94)                          2 personnes



Et pour l’Île de France, 2 ou 3 autres personnes, en réserve, ne seraient pas de trop !


____________________


Mis en ligne le 15 juin 2017


Le P’tit Echo


Le P’tit Echo n° 56 est au tirage et va être expédié avant la fin du mois.

Vous y trouverez différentes mises au point rendues nécessaires et de nombreuses informations qui devraient vous intéresser.

Surveillez bien votre boite aux lettres !


____________________


Mis en ligne le 15 mai 2017


Le Petit Dernier


Tout comme nos responsables de car, nous avons parfois des autocaristes qui nous lâchent ou que nous changeons parce que nous préférons des entreprises à taille humaine ou familiales. C’est ainsi que nous venons de confier 2 de nos lignes :


la n° 29 qui assure le ramassage des Bords de Loire de Pithiviers à Tours

la n° 30 qui part du Clos Nazareth (chez nos chères Sœurs de Donzy) et qui prendra en charge les pèlerins sur l’axe Donzy, Bourges, Châteauroux, Limoges, La Rochefoucauld, Angoulême et Barbezieux.


à une entreprise sise près de Vendôme : les Cars Saint-Laurent de Saint Firmin des Prés (41100).

Il s’agit d’une entreprise familiale de 95 autocars et qui n’existe que depuis moins d’une vingtaine d’années !

Le parc est très récent. Vous serez donc forcément très bien transportés.

____________________


Mis en ligne le 19 avril 2017


Nos responsables de cars pour le GM



Suite à la défection – pour raison de santé (merci de prier pour eux) – d’un couple de nos responsables, nous avons dû refaire la répartition de nos cars.


Pour être « au top », le jour venu,  il nous manque donc :


3                Sud Bretagne                                                  1  personne

11               Côte Atlantique via Fontenay le Compte        1  personne

15               Haute Normandie - Beauce                            1  personne

16               Nord - Pas de Calais                                      1  personne

21               Paris Sud                                                        1  personne

34               Savoie                                                             2  personnes

35               Savoie - Isère - Drôme                                   2  personnes

42               Var - Provence                                                1  personne

46               Vallée de la Durance - Provence                    1  personne

49               Aveyron - Tarn                                                2  personnes

52              Champagne - Picardie                                    1  personne

PMR 1       Tour de Bretagne                                            1  médecin

PMR 2       Départ de Lyon                                               1  médecin

                                                                                          2  infirmières ou aides-soignantes

Avion A2   Nice                                                                 1  personne

Avion A3   Paris                                                                2  personnes


Et pour l’Île de France, 2 ou 3 autres personnes ne seraient pas de trop !


____________________


Mis en ligne le 17 avril 2017



Nos lignes de ramassages GM


Après Pâques, afin de faciliter et d’accélérer le ramassage de nos pèlerins dans le but de gagner du temps, nous allons réorienter un maximum de nos arrêts vers les aires de covoiturage ou les péages autoroutiers. Dans certains cas, cela peut faire gagner une bonne demi-heure.


Nous avons déjà commencé avec…


Aix en Provence (13)

Le précédent était en plein centre-ville, ce qui aurait fait perdre une bonne demi-heure à l’autocar.

Le nouveau lieu va donc être au « Géant Casino » sis au 210, avenue Bredasque et, comme en pareil cas, près de la station-service.


Rennes Nord (35)

Le précédent était sur un arrêt de bus, devant un centre commercial, ce qui aurait provoqué un sérieux problème de blocage de la circulation.

Le nouveau lieu va donc être sur l’aire de covoiturage, à la Porte des Longs Champs (Sortie n° 15).


Cambrai (59)

Le précédent était en plein centre-ville, ce qui aurait fait perdre une bonne demi-heure à l’autocar.

Le nouveau lieu va donc être au péage sur l’A 2, à la sortie n° 14.



Les personnes inscrites à ce jour vont recevoir une convocation provisoire rectificative.

Elles pourront ainsi déchirer la précédente.



Saint Christophe du Ligneron (85)

Le précédent était sur la place de l’église, ce qui aurait fait perdre un bon quart d’heure à l’autocar.

Le nouveau lieu va donc être sur l’aire de covoiturage, allée de l’Europe.


____________________


Mis en ligne le 8 avril 2017


Pâques 2017


Tous les membres de l’équipe se joignent à moi pour vous souhaiter une Bonne Semaine Sainte ainsi que de Bonnes et Saintes Fêtes de Pâques.


Que le Seigneur en sa Résurrection vous apporte la consolation

dans vos misères et vous exauce pour tout ce dont vous avez besoin

afin de vivre en union avec notre Créateur et Notre Bonne Mère du Ciel.



____________________


Mis en ligne le 28 mars 2017


La validité des Cartes d’identités françaises


Comme vous le savez déjà, certains d’entre-vous ont de sérieux problèmes pour obtenir une nouvelle carte d’identité car la leur a entre 10 et 15 ans. A moins que vous n’ayez déménagé, les mairies vous refusent la demande d’une nouvelle carte sous prétexte que la loi française… etc.


Nous pensons avoir trouvé une parade. Un de nos inscrits mayennais a expliqué à sa mairie qu’il était inscrit chez nous pour le Grand Miracle. La commune a demandé une attestation de notre part précisant exactement ce dont il était question. Le résultat est positif et la carte est en cours de réalisation.


Donc, si on vous refuse la délivrance d’une nouvelle carte, nous pourrons éventuellement vous adresser une attestation identique.


Mais attention !


Habitués au genre de panique que va orchestrer pareille information, nous risquons de crouler sous les demandes des petites grands-mères même si et surtout leur carte est encore valide pendant plusieurs années.


Nous ne délivrerons donc pareille attestation que si votre carte a entre 9 et 15 ans et que la mairie a fait des difficultés pour vous la renouveler. Il vous faudra donc nous joindre une photocopie de votre carte actuelle.


Si votre carte a entre 10 et 15 ans, la Mairie ne pourra vous refuser le renouvellement si :


  1. Vous avez déménagé
  2. Vous avez perdu votre carte (la nouvelle sera payante)
  3. On vous l’a volée (là aussi, c’est payant !)
  4. Vous êtes inscrits chez nous pour le Grand Miracle (du moins dans certaines mairies !)


Cette attestation ne vous sera donc adressée qu’en dernier recours !


____________________


Mis en ligne le 3 mars 2017


Garabandal et Fatima


Comme annoncé, nous organisons un pèlerinage à San Sebastian de Garabandal et Fatima.

Ce pèlerinage n’aurait pas eu lieu s’il n’y avait pas eu le centenaire des apparitions au Portugal et si notre bon Abbé Zorzi ne nous l’avait pas suggéré.



Du 7 au 15 novembre 2017

Prix : 895,00 € / si 30 personnes payantes

815,00 € si 40 personnes / 775,00 € si 50 personnes

Supplément chambre particulière : 150,00 € (Nombre limité)


Un ramassage des pèlerins de la moitié Est de la France par un autre autocar est prévu sur l’axe Rambervillers (88), Belfort (90), Besançon (25), Beaune (21), Lyon (69), Valence (26), Avignon (84), Nîmes (30), Montpellier (34), Narbonne (11), Carcassonne (11), Toulouse (31), Tarbes (65) jusqu’à St Pée sur Nivelle (64). Idem pour le retour.   Coût / Personne 150,00 €.


Programme :


Mardi 7 novembre 2017 :

Prise en charge possible des pèlerins à Montaigu    Rocheservière    La Roche sur Yon   Luçon    La Rochelle  Saintes (déjeuner) St Pée sur Nivelle (dîner et coucher).


Mercredi 8 novembre 2017 :

St Pée sur Nivelle Limpias et son Christ Miraculeux (Déjeuner) Garabandal (Dîner et coucher).


Jeudi 9 novembre 2017 :

Journée consacrée à Garabandal.


Vendredi 10 novembre 2017 :

Garabandal    Salamanque (déjeuner)    Fatima (Dîner et coucher).


Samedi 11 novembre 2017 :

Journée consacrée à Fatima.


Dimanche 12 novembre 2017 :

Journée consacrée à Fatima.


Lundi 13 novembre 2017 :

Fatima    Salamanque (déjeuner)    Burgos (Dîner et coucher).


Mardi 14 novembre 2017 :

Burgos    Zarauz (déjeuner)    Hendaye    St Pée sur Nivelle (dîner et coucher).


Mercredi 15 novembre 2017 :

St Pée sur Nivelle Monprimblanc (dégustation chez viticulteur bio) Cadillac (Déjeuner) Rocheservière.


Avec un minibus, nous assurons la prise en charge des pèlerins à la gare de Montaigu (85)

le lundi 6 novembre et leur redépose à la même gare le matin du jeudi 16 novembre.

Nous pouvons vous retenir une chambre les soirs des 6 et 15 novembre 2017à Montaigu (85)


Vous inscrire le plus rapidement possible !


Voyage organisé avec les Voyages BOURMAUD    

85620 ROCHESERVIERE

Licence 1.85.038 – Autorisation HA.085.96.0004


____________________


Mis en ligne le 3 mars 2017


La Passion de l’Église et la Survie de Paul VI

Face à la confusion actuelle dans l'Église, l'auteur, Laurent Morlier, rappelle que l'on ne peut parler de Passion de l'Église sans souffrance. En effet, « à l'instar de la Passion du Christ, les souffrances doivent être à la même hauteur, à la tête même de l'Église... Il faut que le Chef, la tête, le vrai Pape, subisse cette Passion... » 

Grâce à une argumentation explicite – références à la doctrine de l'Église et aux prophéties – cet ouvrage donne les clés pour « ramener les esprits à un peu plus de logique ». Ce livret de 40 pages est édité au format A5 pour 5,00 €.

Éditions D.F.T.         B.P. 47033  35370 ARGENTRÉ-DU-PLESSIS

Nous pouvons vous l’adresser par courriel gratuitement.


Et si vous voulez découvrir un site qui vous éclairera sur le même sujet : http://paulvipapemartyr.over-blog.com/

Il a le mérite de rester neutre et de ne pas passer son temps à calomnier les autres blogs traitant du même sujet.

Ce n’est pas en bavant sur tous les autres et en les accusant de tous les maux de la terre que nous arriverons à éclairer les gens.


____________________


Mis en ligne le 27 février 2017


Le « Grand Avertissement »



C’est le terme à la mode qui apparaît sur pas mal de sites ou de blogs. Il émane en général de faux prophètes ou de gens qui se proclament élus de Dieu toujours prompts à condamner les autres, n’hésitant pas à utiliser jusqu’à l’Ancien Testament pour tenter de nous imposer une façon de vivre parfois des plus janséniste !

Je vais encore me faire assaisonner par certains, mais cela a plutôt tendance à m’amuser… Avouons-le !


Il va donc me falloir être clair, une fois de plus :


A San Sebastian de Garabandal, Notre Bonne Mère du Ciel et Saint Michel-Archange n’ont jamais parlé de « Grand Avertissement » mais d’ « Avertissement », tout simplement… Il n’y a donc pas lieu d’en rajouter !


Quant à ceux qui vous disent que, contrairement ce que vous raconte Christophe Hayère, de l’Association Saint-Christophe (sic), il y aura des millions de morts au moment du « Grand Avertissement », c’est Matthieu, un de nos responsables et amis belges, qui m’a trouvé la bonne réponse :


« L’Avertissement, c’est pour avertir… pas pour punir ».

« C’est au moment du Châtiment que nous serons punis » !


C’est donc un « Belge » qui nous aura donné un cours de Français, de logique et de sémantique. Alleï !


Conchita, principale voyante de Garabandal, a été très claire sur le sujet :


Il surviendra pour rectifier la conscience du monde. Il aura pour effet de nous préparer par la purification au Grand Miracle afin que nous puissions en soutenir la vue et ne pas en mourir comme le Père Luis Andréu ou le Padre Pio. Si nous en mourions, ce ne sera pas le fait de l’Avertissement lui-même, mais bien de l’émotion que nous ressentirons en le voyant et en le sentant.

Très peu de gens en mourront puisque le but premier n’est pas de nous faire périr mais de nous convertir…


N’a-t-on pas été jusqu’à m’envoyer des courriels répétés pour que je modifie le texte de notre site ?


Je ne souhaite qu’une chose, c’est que ceux qui vous disent le contraire ne fassent pas partie de ce petit nombre de victimes afin qu’ils aient le temps de se repentir de leur orgueil et de leurs égarements avant de paraître devant leur créateur.



Le « Grand Miracle »



Certains s’époumonent aussi à essayer de vous faire croire qu’il ne faut pas s’inscrire chez nous pour aller assister au Grand Miracle car, lorsque la date du Miracle sera donnée, l’Avertissement ne serait pas survenu.

Nous n’aurions donc pas le temps d’organiser nos cars et nos avions !


Cette attitude visiblement « anti Hayèrienne »c’est pour ça que cela vole si bas !s’effondre automatiquement d’elle-même puisque l’Avertissement ayant pour but « d’Avertir » afin de nous inciter à la conversion, sans lui, vous n’irez pas !


Les partisans de cette théorie proclament que ce sera à chacun de se débrouiller pour s’y rendre.  

Pourquoi alors le Ciel a-t-il permis que nous réalisions pareille organisation et nous a-t-il accordé tant de grâces ?

Curieuse logique que voilà !


Ces commentaires vont encore me valoir des amabilités sur la « toile » mais, en ce début de carême, cela ne peut ne faire que du bien à mon âme car…


« Vous êtes heureux, lorsque les hommes vous maudissent et vous persécutent, et disent faussement toute sorte de mal de vous, à cause de moi. Réjouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense est grande dans les Cieux ; car c’est ainsi qu’ils ont persécuté les prophètes qui ont été avant vous ».

Matthieu – Chapitre 5 – Versets 11 et 12


Je rassure tout de suite mes « des tracteurs » – ruraux à « particule » sans doute ? – je n’ai pas prétention à me croire prophète ou élu de Dieu.

Je me contente d’assumer la tâche qui m’a été confiée, avec l’aide de mes fidèles collaborateurs !


____________________


Mis en ligne le 17 février 2017

Elle nous a quittés !


Martine Simoëns, n’était pas pour nous une simple collaboratrice mais aussi et surtout une grande amie.

Habitant Saint Savournin (13), elle était coresponsable avec Geneviève Jégard, de Brignoles, de la ligne de ramassage des pèlerins pour le Grand Miracle sur le secteur du Var et de la Provence (ligne 42).


Suite à plusieurs soucis familiaux, elle avait été victime d’une paraplégie qui lui avait paralysé un bras et une jambe. Cela ne l’empêchait d’être très active au volant de sa voiture et de sa « Martinette » comme nous appelions son petit scooter.


Au cours de nos tournées de conférences à travers le Sud de la France, il nous est arrivé de faire étape chez elle à plusieurs reprises. Nous y étions toujours les bienvenus tant par Martine que par ses jolis toutous. Il y eut d’abord Perle (Labrador noir) et une chienne Boxer dont j’ai oublié le nom. La Boxer étant décédée, C’est Arko, un gros Patou (Berger des Pyrénées) qui est venu prendre sa place et dont j’attendais avec impatience de faire la connaissance. Je n’aurai pas ce plaisir-là !


Martine était une personne très courageuse, le sourire aux lèvres en permanence, et qui attendait avec impatience la survenance du Grand Miracle. Nous nous causions régulièrement au téléphone et souvent elle me demandait quand nous allions nous installer en Vendée. Elle souhaitait vendre sa maison de Saint Savournin pour en acquérir une autre près de chez nous.


Elle aurait ainsi raccourci de moitié le trajet pour aller voir ses enfants ou pour qu’ils viennent lui rendre visite.


Martine avait participé à notre dernier pèlerinage à Garabandal, en septembre 2015. Elle comptait bien venir au prochain, du 7 au 15 novembre prochain, qui nous emmènera également jusqu’à Fatima, à l’occasion du centenaire.


Ce pèlerinage sera donc dédié à la mémoire de notre chère amie.


Elle est décédée dans la nuit de dimanche à lundi. C’est l’infirmière qui venait lui prodiguer ses soins qui l’a trouvée en arrivant.

Ses obsèques ont été célébrées ce vendredi 17 février, à 15h00, à l’église de Saint Savournin (13).


Ne l’oubliez pas dans vos prières afin que le Bon Dieu et Notre Bonne Mère du Ciel la prennent près d’eux le plus tôt possible. De là-haut, elle aura une bien meilleure vue du Grand Miracle et pourra veiller sur ses enfants et petits-enfants dont elle nous parlait si souvent.


Dieu nous l’avait donnée, Dieu nous la reprise… Béni soit son Saint Nom !


Chère Martine, nous comptons sur toi pour nous donner un petit coup de mains de là-haut afin que le Ciel accélère notre déménagement sur la terre martyre…


Brave Martine, Tu étais une « sapristi de Grande Dame ».

Nous ne sommes pas près de t’oublier !


Christophe


____________________


Mis en ligne le 10 janvier 2017


Les responsables de car pour le GM 




Suite à un déménagement à l’autre bout de la France d’un couple de nos amis et au décès de Martine, nous sommes dans l’obligation de revoir la liste des responsables pour le Grand Miracle. Il nous manque donc :


02 – Ouest Bretagne                                  1 personne  au départ de St Renan (29)

03 – Sud Bretagne                                      1 personne au départ de Concarneau (29)

15 – Haute Normandie – Beauce              1 personne au départ de Lisieux (14)

16 – Nord – Pas de Calais                          1 personne au départ de Aire sur la Lys (62)

21 – Paris Sud                                             1 personne au départ de Valenton (94)

34 – Savoie                                                  2 personnes au départ de Serraval (74) ou Sallanches (74)

35 – Savoie – Isère – Drôme                     2 personnes  au départ de Serraval (74) ou Albertville (73)

42 – Var – Provence                                   1 personne au départ de Bandol (83)

43 – Côte d’Azur                                          1 personne au départ de Menton (06)

46 – Vallée de la Durance – Provence     1 personne au départ de Gap (05)

49 – Aveyron – Tarn                                    2 personnes au départ de Naucelle – Gare  (12)

PMR 1 – Tour de Bretagne                        1 Médecin au départ de Messac (35)

PMR 2 – Départ de Lyon                            1 Médecin + 2 infirmières au départ de Lyon (69)

Avion A 2 – Nice                                          1 personne au départ de Nice – Côte d’Azur (06)

Avion A 3 – Paris                                         2 personnes au départ de Paris – Orly (94)



Alors… Décidés à nous rejoindre ?


____________________


Mis en ligne le 30 décembre 2016



Toute l’équipe se joint à moi

pour vous souhaiter une

Bonne et Sainte Année 2017

en espérant qu’elle nous apporte

les événements annoncés par le Ciel

histoire de nous remettre au plus vite

les pendules à l’heure !


En échange, ne nous oubliez pas dans vos prières afin que nous puissions nous installer au plus vite dans le Bocage Vendéen, afin de mieux encore travailler pour la cause !

Et si cela vous dit, n’hésitez pas à nous rejoindre comme responsables de cars pour le Grand Miracle.

Il nous manque encore quelques personnes…


____________________


Mis en ligne le 30 décembre 2016


Qui a dit que je ne pouvais pas m’appuyer sur mes collaborateurs ?


Mauvaises langues !



____________________


Mis en ligne le 30 décembre 2016




Dom Paulo Evaristo Arns



Il est décédé, à 95 ans, le 14 décembre 2016 à São Paulo (Brésil).


C’était le dernier cardinal, encore en poste, créé par Sa Sainteté Paul VI. Avec la disparition du cardinal Evaristo Arns, le Collège cardinalice ne compte plus de cardinaux créés par le Saint-Père Paul VI. Joseph Ratzinger, pape émérite, est le dernier cardinal créé par le pape Montini, mais il ne fait plus partie du Collège des cardinaux.


Électeurs : 120, dont 22 créés par Jean-Paul II, 54 créés par Benoît XVI et 44 créés par François.


Les non-électeurs sont au nombre de 107, dont 72 créés par Jean-Paul II, 24 créés par Benoît XVI et 11 créés par François. Parmi eux, le cardinal écossais Keith O’Brien qui, le 20 mars 2015, a perdu le droit de participer à un éventuel conclave, aux consistoires et à toutes les réunions réservées au Sacré Collège mais conserve son titre cardinalice.


Soit un total de 227 cardinaux, dont 94 créés par Jean-Paul II, 78 créés par Benoît XVI et 55 créés par François.


C’est une page qui se tourne !


____________________


Mis en ligne le 30 décembre 2016


Notre ligne fax


Visiblement, certains d’entre vous ne lisent pas nos messages !

Nous vous avons précisé dans un précédent envoi que, faute de l’utiliser plus d’une fois ou deux par an, nous avons supprimé la ligne fax.

Vous n’avez donc plus qu’à nous appeler, nous envoyer des courriels ou nous écrire.


Eh bien non ! C’était trop facile à comprendre…


Certains persistent et comme la ligne fax a disparu, ils essaient de nous passer une télécopie sur la ligne fixe ce qui nous vaut des sonneries répétées avec des bruits d’envoi de fax très désagréables sur notre répondeur.

Et comme le joyeux drille qui nous fait le coup est en appel masqué, je ne peux même pas lui tirer les oreilles…


Scrogneugneu !


____________________


Mis en ligne le 2 décembre 2016


Inscriptions pour le Grand Miracle 



Si vous voulez vous inscrire chez nous pour le Grand Miracle, c’est tout simple !


Il suffit de nous adresser un courriel en précisant :


  1. Votre Prénom
  2. Votre nom (l’officiel)
  3. Votre adresse complète
  4. Vos coordonnées téléphoniques (fixe, portable)
  5. Votre adresse courriel.


Dès réception de votre message, nous vous adresserons un dossier complet d’inscription.


____________________


Mis en ligne le 25 novembre 2016


Un nouveau centre de messe traditionnelle en Vendée


Je vous avais parlé dans un précédent article d’une communauté de Sœurs Contemplatives qui avaient dû quitter les quartiers nord de Marseille à cause des persécutions dont elles étaient victimes de la part des musulmans du quartier. Elles se sont installées à Chavagnes en Paillers, en plein cœur de la Vendée.


J’ai eu ce lundi une conversation téléphonique très sympathique avec leur Aumônier, l’Abbé Pierre Afonso.

Nous avons même parlé de notre organisation pour les transports de pèlerins à l’occasion du Grand Miracle, à Garabandal.

Pour information, dans ce Carmel est célébrée la Sainte Messe de Saint Pie V.


Je vous communique les horaires :


Le dimanche… Messe Traditionnelle à 9 h 30 et Salut le soir à 17 h 30.

La semaine… Du lundi au samedi… la messe est célébrée à 7 h 30.

Si vous habitez dans le coin, n’hésitez donc pas à vous y rendre pour assister à une bonne et sainte Messe !


Et l’adresse :


Communauté des Victimes du Sacré-Cœur

La Fouchardière

85250  CHAVAGNES EN PAILLERS


Téléphone de l’Abbé Pierre Afonso : 07.60.81.93.72


Nous nous rendrons là-bas le soir de Noël pour assister à la messe de minuit.

Et quand le Ciel nous aura exaucés, ce petit coin de Vendée a de fortes chances de devenir notre lieu de culte du dimanche…

Alors, si vous habitez dans le coin, n’hésitez pas à y aller pour assister au Saint Office !


Avec ce qui figure sur l’emblème de la Vendée – les 2 Cœurs, la Croix et la Couronne – les « Victimes du Sacré-Cœur » ne pouvaient que trouver un bon asile dans ce petit coin béni du Ciel…



____________________


Mis en ligne le 25 novembre 2016


Comment s'habiller pour la Messe traditionnelle ?


Le meilleur moyen de le savoir, c’est d’aller faire un tour sur notre nouvelle page inspirée d’un site québécois… À plein temps !



____________________


Mis en ligne le 25 novembre 2016


Nouvelle page sur notre site


La Vierge de Fatima a pris congé des petits bergers avec ces mots : « Rendez-vous à Saint Sébastien d'Espagne »


Allez donc faire un petit tour sur notre nouvelle page !



____________________


Mis en ligne le 28 octobre 2016


La dernière apparition de Fatima



Nous avons été les premiers, il y a déjà bien des années, à vous révéler que, lors de la dernière apparition de la Très Sainte Vierge à Fatima, elle avait revêtu le manteau de Notre Dame du Mont Carmel et qu’elle avait précisé à Lucie : « Au-revoir, à San Sebastian ».


De qui tenions-nous l’information ? D’un couple de nos inscrits, résidant dans les Côtes d’Armor qui avaient participé à un pèlerinage à Fatima et qui, au retour, devaient se rendre à Garabandal. En passant au Carmel de Coimbra, ce sont les religieuses qui leur avaient fait cette révélation.

Ce couple a confirmé publiquement cette information au cours de plusieurs de mes conférences et notamment la dernière donnée à Vannes le 19 novembre 2011.


Depuis, je cherchais une preuve écrite de cette révélation car bien sûr, beaucoup rigolaient et notamment certains webmasters de site parlant de Garabandal.

Curieusement, certains d’entre eux vous en parlent aujourd’hui comme s’ils avaient eu une révélation du Ciel. Ne cherchons pas à comprendre !


Pendant ma maladie estivale, j’ai reçu par courrier la preuve écrite que j’attendais depuis longtemps.

Malheureusement, ayant été au cours de l’été totalement aveugle puis mal voyant, je ne retrouve plus le document.

Je crains qu’il ne soit parti à la poubelle.

Il s’agissait d’un courrier adressé par le Padre Alipio Martinez Fernandez à l’évêque de Santander et qui relatait ses faits.

Une brave dame nous a envoyé un courrier manuscrit mais qui n’est qu’une réécriture du document. Cela n’a donc aucune valeur en tant que preuve.

Ce qu’il me faudrait, c’est une copie de l’originale. Une copie parfaite qui puisse être scannée.

Ne sachant plus qui m’avait envoyé ce document, j’espère qu’il ou elle se reconnaîtra et me contactera rapidement.


Christophe



____________________


Mis en ligne le 10 octobre 2016


Roland Borel

Notre ami Roland Borel vient de nous quitter ce vendredi 7 octobre 2016, en la fête du Très Saint Rosaire, à 23h00, à la suite d’une maladie foudroyante.

Il avait 69 ans. C’était pour nous plus qu’un collaborateur… C’était un ami !

Il avait la responsabilité du car de l’Aveyron pour le Grand Miracle mais aussi celle de la région Midi-Pyrénées.


Ce « petit bonhomme » était spirituellement et intellectuellement un « grand monsieur ».

Toujours calme, d’humeur égale, sa foi était inébranlable et il accueillait tout le monde de la même façon.


Roland, toi qui attendais tant du Grand Miracle, tu vas avoir la joie d’y assister de là-haut et tu en auras, n’en doutons pas, une bien meilleure vue que la nôtre. J’espère que Nathalie, ta fille, et ton petit fils nous y accompagneront afin qu’à ce moment-là tu puisses leur faire un petit coucou du Ciel.


Compte sur nos prières pour que le Bon Dieu et Notre-Dame du Mont-Carmel t’appellent au plus vite auprès d’eux dans le Ciel. Je ne doute pas que, lorsque l’heure en sera venue, la Très Sainte Vierge Marie soit au côté de Saint-Pierre pour t’accueillir à la porte et te serrer dans ses bras maternels.


« A Dieu », Cher Roland… Tu vas bien nous manquer !


N’oublie pas, une fois arrivé là-haut, de nous donner un petit coup de pouce afin que nous arrivions à accomplir plus aisément les 2 missions que le Ciel semble avoir voulu nous confier. Un grand merci à l’avance !


Quand je voulais te faire marcher, je te traitais de « pollueur », ce qui te faisait sourire car tu savais pourquoi !


A la fin des années 70, j’ai travaillé dans l’import-export à St Malo et mon patron tenait le dépôt local de la RAGT, basée à Rodez. Cette entreprise fournissait aux agriculteurs « chimiques » du maïs et des semences qui avaient de drôles de couleurs (rose, mauve ou violet) et de curieuses odeurs.

Tu avais travaillé pour eux, d’où nos petits combats amicaux sur le sujet.

Tu m’avais même précisé que mon patron n’avait pas spécialement bonne réputation auprès des Aveyronnais, ce qui ne m’a pas du tout étonné.


Tous ceux de l’équipe qui t’ont côtoyé et ceux qui ont participé à un de nos pèlerinages garderont de toi le souvenir d’un compagnon de route agréable, ouvert et accueillant.


A Dieu… Cher Roland !

Que le Seigneur t’emmène au plus vite en son Paradis…


Christophe


____________________


Mis en ligne le 29 septembre 2016



Nos coordonnées


N’ayant plus l’usage de la ligne fax que 2 ou 3 fois par an, nous avons décidé de supprimer la ligne, par pure mesure d’économie.

Nos coordonnées se résument donc dorénavant à :


Association Saint Christophe

12, square de Tanouarn

F – 35700 RENNES

Tel : 02.23.20.66.57

Courriel : as.christophe@orange.fr


Merci de bien vouloir en tenir compte.



____________________


Mis en ligne le 23 septembre 2016


Nos cousins du Québec




Nous  avons enfin des représentants québécois au sein de notre équipe !

Carmen et Régis Fontaine viennent de nous rejoindre. Ils habitent un village qui porte un joli nom et qui ne pouvait que les encourager à s’occuper d’emmener les Québécois au Grand Miracle. Ils habitent à « Cap Santé ». Il faut sûrement y voir là un petit clin d’œil du Ciel !

Nous souhaitons donc la bienvenue à nos cousins québécois !

Dès que pourrons, après notre installation en Vendée, nous irons leur faire un petit coucou pour les aider à annoncer là-bas la bonne nouvelle du Grand Miracle, et comme ce sera un voyage plein ouest, nous ferons escale au retour en Martinique pour faire la Bise à Berthe Chevon, notre responsable locale et ensuite en Guadeloupe pour décider un (e) de nos inscrits (tes) du cru à rejoindre l’équipe.


____________________


Mis en ligne le 7 septembre 2016


Et si vous intégriez notre équipe ?



Pourquoi ne rentreriez-vous pas au sein de notre équipe ?

Nous avons encore besoin de quelques responsables de car.  

Allez faire un tour sur la page « rentrer dans notre équipe » et vous saurez tout !


Avec la vitesse à laquelle se précipitent les événements, il est plus que temps que nous finissions de compléter la « Bande à Hayère » comme on dit à l’archevêché de Rennes et dans certaine fraternité traditionaliste.

Pour une fois qu’ils sont d’accord sur un sujet, c’est le moment d’en profiter !



____________________


Mis en ligne le 31 août 2016


Les activités de l’association


Elles ont étés suspendues pendant tout l’été puisque Christophe, notre président, a manqué de perdre la vue.

Déjà borgne et porteur d’une prothèse oculaire, il a bien failli perdre l’œil qui lui restait.


Il a donc subi 2 opérations chirurgicales qui lui ont rendu la vision.


Il lui faudra encore attendre que celle-ci se stabilise et l’arrivée de nouvelles lunettes dans la seconde quinzaine de septembre pour qu’il puisse reprendre ses activités complètes.


Pendant 2 mois, il n’a pu travailler sur écran ou même lire, ce qui a été très pénible pour lui, toujours très actif.


Nous vous remercions de ne pas l’oublier dans ses prières afin que :



Nous comptons sur votre soutien à son endroit.


Le bureau


____________________


Mis en ligne le 8 juillet 2016



Pèlerinage 2017



Nous avions bien sûr annoncé que nous n’organiserions plus de pèlerinage à Garabandal avant le Grand Miracle mais suite à une  discussion avec notre bon Abbé Jean-Daniel qui voulait se rendre avec son asso à Fatima pour le centenaire des apparitions, nous avons décidé de faire d’une pierre deux coups.


Nous allons organiser un pèlerinage vers Fatima via Garabandal au cours du mois de novembre 2017.


Pour quoi une date aussi tardive ? Tout bonnement parce que tous les hôtels sont déjà complets entre le mois de mai et d’octobre.

Et en novembre, il fera moins chaud et nous y serons plus tranquilles.


A l’annonce déjà auprès de nos proches et de l’association « à l’école de Marie », nous avons déjà une trentaine de personnes à vouloir se préinscrire.

Nous allons devoir avoir recours au « 2 étages » de chez Bourmaud, le célèbre Setra S 431 DT.


Voir le détail de ce périple sur notre page   ►  L’Association ► Les voyages


____________________


Mis en ligne le 17 juin 2016


La Petite Dernière


Notre équipe a le plaisir de compter une petite nouvelle dans nos rangs.

Janine Péoc’h, de Rennes, enseignait la langue espagnole.

Elle vient de rejoindre nos rangs et prendra, en compagnie de Michèle Esnault et de Patrick et Marie-Thérèse Nuttin, la responsabilité de l’avion qui décollera de Nantes.

Nous souhaitons la bienvenue à la petite dernière !


____________________


Mis en ligne le 31 mai 2016


Albrecht Weber

Nous vous avons parlé à plusieurs reprises d’Albrecht Weber mon pendant allemand aujourd’hui décédé et inhumé à San Sebastian de Garabandal. Sa maison à laquelle était accolée une petit chapelle tombait en ruines et tout le monde se demandait ce qu’elle allait devenir puisque la commune ignorait si Albrecht avait des héritiers. Le problème semble résolu puisqu’une association, sans doute allemande, en est l’héritière.


Nous venons d’apprendre qu’elle a l’intention de construire une nouvelle auberge dans le village.

Cela va révolutionner l’ambiance du village où l’hôtel et les posadas appartenaient exclusivement aux frères et sœurs des voyantes.

Si en plus, elle construit aux normes allemandes en lieu et place des espagnoles, les autres auront du souci à se faire, notamment au niveau de l’insonorisation.


____________________


Mis en ligne le 31 mai 2016



Le Grand Miracle… le 13 avril 2017 ?


Vous êtes plusieurs à m’avoir adressé divers articles provenant des Etats-Unis et qui tentent de démontrer que le Grand Miracle va survenir le jeudi 13 avril 2017.


Nous sommes une fois de plus confrontés à des auteurs suffisamment orgueilleux pour prétendent savoir ou deviner la date du Grand Miracle alors que seule Conchita la connait et ne la dévoilera que 8 jours avant !


Cette dernière ne l’avait communiquée qu’à une seule personne :

Sa Sainteté Paul VI à qui elle l’avait révélée au cours d’une très brève audience privée.


Les auteurs de ce « poulet » donnent des arguments pour essayer de démontrer que cela ne peut se dérouler qu’à cette date…

Manque de chance, il ne m’a pas été difficile de trouver la faille suffisante pour ne pas avoir à en rechercher d’autres !


En effet, ces érudits signalent que le 13 avril 2017 s’avère être le Jeudi Saint !


Or, nous le savons, suite à une affirmation de Conchita que cet événement ne peut survenir au cours de la semaine Sainte.


« Ce jour-là, on pourra célébrer la messe en noir ! »


L’ornement noir pour les enterrements, sous la liturgie de St Pie V, en cours à l’époque, ne pouvait être utilisé au cours d’une fête solennelle de l’Eglise, comme le Jeudi Saint, le Vendredi Saint, l’Ascension, Noël, etc.


Donc… Pour le Jeudi Saint… c’est carrément raté !


Allez-vous un jour réussir à vous mettre dans la tête que vous n’aurez la date dudit Miracle qu’au mieux le vendredi matin précédent ?


C’est usant de toujours vous répéter la même chose !

Il y a bien sûr quelques petites choses que je connais mais ne comptez pas sur moi pour vous les révélez…

Et personne ne peut vous affirmer être dans les confidences de Conchita.


Quand j’assurais la responsabilité des parkings à Kerizinen, j’avais la confiance de la voyante Jeanne-Louise Ramonet qui me tutoyait et m’appelait par mon prénom, ce qu’elle n’accordait qu’à de très rares personnes.

Elle m’avait même fait des confidences sur l’affaire Seznec. Pendant de nombreuses années, je ne m’en suis jamais vanté car je n’en voyais pas l’intérêt.

Pourquoi s’enorgueillir ou se vanter de telles situations ?

Il faut savoir faire preuve d’humilité, c’est ce qui plait à Dieu… Pas les vantardises !


Petit exemple pour vous démontrer jusqu’où peut monter le péché d’orgueil :


Je ne sais pas s’il le fait encore mais un ingénieur en mathématique lorrain s’est évertué pendant plus de 30 années à calculer et répandre tous les 6 mois, la date du Grand Miracle. A chaque fois, la date passée, il démontrait mathématiquement pourquoi cela ne s’était pas réalisé !

Comme cela m’agaçait copieusement, je lui ai adressé un courrier pour lui demander aimablement de cesser d’emmener les gens en bateau.

Dans sa réponse, il m’assura qu’il priait chaque jour la Sainte Vierge pour que je sois puni et que je ne puisse assister au Grand Miracle.

Ma réponse fut claire et concise : je l’assurais de mes prières pour que lui puisse y assister car, visiblement, il en avait grand besoin !


Ce n’est pas la première fois que j’ai droit à ce genre d’amabilité :


En 2010, suite à mes propos condamnant le message de 2 fausses voyantes bretonnes qui avaient annoncé la survenance de l’Avertissement en 2009, le célèbre éditeur qui avait publié cette ânerie avait appelé La Fraudais pour leur certifier que Jésus était tellement fâché de mes propos qu’il avait décidé de me punir sérieusement – Jésus, pas l’éditeur ! – et ce très rapidement. Cela fait maintenant 6 années que j’attends la fessée !


J’ai appris dernièrement que cet éditeur était gravement malade. Ne l’oubliez pas dans vos prières…


Christophe


____________________


Mis en ligne le 26 mai 2016


L’équipe 


Suite à un déménagement, nous avons le plaisir d’accueillir au sein de notre équipe, Gwénola Gaudin qui secondera son cher époux Alain sur la ligne n° 4 qui partira de Vannes pour le Grand Miracle et qui chargera sur le Sud Morbihan, l’Ouest de la Loire Atlantique et l’Ouest de la Vendée.


Guy Weil et Antoine Curial seconderont Xavier Briatte sur la ligne n°5 qui assure le ramassage sur le Centre Bretagne.


Pour info, il nous manque toujours une personne pour seconder Denis Beaufrère pour la ligne n° 3 sur le secteur Concarneau, Trégunc, Pont-Aven, Riec sur Belon, Lorient et Auray.


A bon entendeur…


____________________


Mis en ligne le 16 mai 2016


L’organisation des transports de pèlerins pour le Grand Miracle


L’inscription pour les transports de pèlerins à l’occasion du Grand Miracle est gratuite.


En vous inscrivant tout de suite, vous n’avez qu’une obligation : Tous les ans, en janvier, nous retourner la confirmation d’inscription que nous vous aurons adressée en nous précisant tout ce qui a pu changer dans votre vie, à savoir :  

Adresse, mariage, naissance, séparation ou divorce, décès, numéro de téléphone, de portable, Courriel, etc.


Une fois l’Avertissement survenu :






Ne seront donc réservées que les places réglées.




Il ne vous restera plus qu’à vous présenter pour l’embarquement à l’endroit indiqué, ½ heure au minimum avant l’heure signalée sur votre convocation.


Vu l’ampleur prise par notre organisation les conducteurs de cars ou les responsables de celui-ci auront des consignes très strictes, notamment celles de ne pas attendre les retardataires et de ne pas embarquer les personnes qui ne pourront leur présenter :



Pour info : l’Association ne vit que des dons et des participations aux frais du P’tit Echo.


____________________


Mis en ligne le 10 mai 2016


Les responsables de cars GM qui nous manquent


Comme vous le savez, il nous en manque encore quelques-uns afin que l’équipe soit complète. Je vais vous les détailler, ligne par ligne :



Dans tous les cas, pour les cars, vous devrez vous rendre au dépôt de l’autocariste.

Vous pouvez nous demander de plus amples détails sur ce que nous attendons de vous en prenant une pareille responsabilité. Il suffit de nous contacter. Cela ne vous engage à rien.


____________________


Mis en ligne le 10 mai 2016


Cartes postales

Grâce à notre cher photographe, nous sommes en mesure de vous proposer 3 cartes postales exclusives sur San Sebastian de Garabandal.


Prix proposé :1,00 €  la carte,

10,00 € les 12


+ le coût du port, bien entendu…


0,80 € pour une carte,

1,60 € pour la douzaine


Ne traînez pas car le tirage est limité !






                                                           





















Et si cela vous intéresse, nous vous proposons également des images de Sa Sainteté Paul VI.


L’oublié du Vatican…

____________________


Mis en ligne le 19 mars 2016


Votre évêque ou votre curé peuvent-ils vous interdire ?



Il est opportun d’ajouter, en vue de ce qui va suivre que la qualification des apparitions par l’Eglise ne relève pas uniformément des mêmes organes.


Lorsqu’une apparition a comporté une prédiction effectivement réalisée, comme ce fut le cas à Fatima et à Garabandal, c’est au Pape, et la Congrégation du Saint Office – aujourd’hui Congrégation pour la Doctrine de la Foi – à lui immédiatement soumise, qu’il revient de décider, en ce qui concerne la surnaturalité d’une telle apparition.


Les décisions que la prudence peut dicter aux ordinaires n’ont alors provisoirement qu’une valeur disciplinaire. Elles n’ont, ni en droit, ni en fait, aucune valeur concernant la surnaturalité de l’apparition.


C’est là une clause de droit commun ; un jugement porté par le tribunal ou une assemblée qui n’a pas autorité pour le porter est nul ; il est inexistant comme jugement.


« Ni l’évêque de Santander, ni tous les évêques d’Espagne ne peuvent « décider » des faits de Garabandal. Et s’ils prétendaient le faire, ils usurperaient. »


Mgr Michel-Louis Guérard des Lauriers. O.P.

Préface de l’ouvrage « L’étoile dans la montagne ».


Donc, en toute logique…


Nous en profitons pour préciser à ceux qui sont tentés d’écouter les prêtres et les « beaux parleurs » des mouvement sédévacantistes qui n’arrivent déjà pas à s’entendre d’une chapelle à l’autre que Mgr Michel-Louis Guérard des Lauriers défendait la cause des apparitions de Garabandal et ne faisait pas partie de ceux qui vouaient Sa Sainteté Paul VI aux gémonies, même s’ils affirment le contraire.


Certains d’entre eux vont sûrement réagir à mes propos en m’envoyant des messages ou des appels anonymes dont un a été jusqu’à m’écrire que « prier Paul VI, c’était prier Satan »… Fallait oser !


Et à chaque fois que je suis « critiqué sur la toile », c’est curieusement et très courageusement de façon anonyme… Attitude très chrétienne s’il en est ! 



____________________


Mis en ligne le 19 mars 2016


Les appels téléphoniques


Nous sommes de plus en plus confrontés à des appels téléphoniques de différentes sortes :


Afin de pouvoir faire le tri, nous avons donc décidé et déjà depuis quelque temps de ne décrocher :


Le message que nous laissons en permanence est pourtant explicite :


Si vous ne vous présentez pas après le bip sonore, nous ne décrocherons pas !


Donc :

Nous avons aussi droit à ceux qui :

Nous n’avons pas de temps à consacrer à ce genre de bavardages nuisibles !


Pour conclure, je vais répondre à ces vaines tentatives pour nous faire décrocher :


Christophe Hayère


____________________


Mis en ligne le 10 février 2016


La validité des cartes d’identité


Nous vous avions déjà mis en alerte au sujet de cette aberration de l’administration française à savoir que l’état français a décidé, par mesure soi-disant d’économie, de prolonger la validité des cartes d’identité de 5 ans… Sans demander l’avis de l’Europe !


Un bon nombre de nos inscrits nous a fait part du problème rencontré auprès des mairies pour le renouvellement de leur carte arrivée au terme des 10 ans d’âge.

Certaines mairies ou préfectures renvoient les gens sur le site du ministère de l’intérieur où vous pouvez imprimer un courrier, dans différentes langues, à présenter aux forces de l’ordre de votre pays de destination.

Manque de chance, ils sont systématiquement refusés par lesdites !


La décision française, donc la Carte d’Identité dont la date de péremption est dépassée,  n’a aucune valeur en dehors de… La France !

Nous avions contacté la direction régionale cantabrique de la Guardia-Civile espagnole à Santander qui a été claire : « ce papier administratif n’a aucune valeur ». Les ressortissants français doivent avoir une pièce d’identité dont la date de validité inscrite n’est pas dépassée.


 La chaîne TF1 en a parlé aux cours de ses informations le 3 février 2016 en ne vous donnant qu’une possibilité : demander un passeport (coût 86,00 €).

Certains essaient d’avoir un renouvellement – toutefois payant – de la carte d’identité en faisant une déclaration de perte ou de vol de celle qui arrive à expiration mais…

Si vous tentez le coup moins d’un an avant la date de péremption, la nouvelle est ou va vous être refusée.

Il faudrait donc s’y prendre entre 1 et 2 ans avant la date d’échéance et ne pas raconter que c’est « pour aller au Grand Miracle à Garabandal ».


Je ne plaisante pas car il y a de braves grands-mères qui l’ont fait et une d’entre elles a même été jusqu’à dire que c’était sur notre conseil ! Bonjour les em… !

Il ne vous reste donc que la solution passeport !


« C’est cher ! » me disent certains.

« Nous avons une famille nombreuse ! » me disent d’autres.


A vous de faire les choix adéquats. Si vous faites l’effort nécessaire pour vous rendre au Grand Miracle, vous savez que vous bénéficierez non seulement d’une guérison tant physique que spirituelle mais vous récolterez suffisamment de grâces nécessaires pour supporter le Châtiment annoncé par le Ciel !


Répondre à un appel du Ciel, cela ne nécessite-t-il pas un petit effort financier ?



____________________


Mis en ligne le 1er janvier 2016


2016


Tous les membres de l’Association Saint Christophe vous adressent leurs meilleurs vœux de Bonne et Sainte Année 2016.


Que sera 2016 ?


Même s’il y a pas mal de choses que nous devinons sans problèmes mais nul n’a le droit :



Car nul ne peut affirmer détenir la vérité, pleine et entière !

Ce ne serait que pur orgueil…

Seul Dieu, notre Père à tous, la connaît et nous la fera découvrir le moment venu…


En attendant, mettons-nous en prières et attendons patiemment la survenance de l’Avertissement et de l’événement qui le précédera.

Ce dernier fera se poser beaucoup de questions à beaucoup d’entre nous et ramènera chacun à beaucoup plus d’humilité.

Nous verrons alors comment réagiront les orgueilleux…


Que cette nouvelle année vous soit salutaire à tous !



____________________


Mis en ligne le 19 décembre 2015



L’Évêque interdit aux prêtres de parler des apparitions de Garabandal


Manuel Sanchez Monge a ordonné de supprimer les allusions du web paroissial,

de ne pas célébrer de messes aux « pins » et de ne pas bénir le centre d’accueil pour pèlerins.


Garabandal


L’évêque de Santander, Manuel Sanchez Monge, a ordonné au curé de Garabandal, Rolando Cabezas, de supprimer de la page web de la paroisse les références aux apparitions supposées de la Vierge entre 1961 et 1965 dans ce village et que l’Église ne reconnaît pas.

Il a aussi interdit qu’on célèbre des messes ou d’autres cérémonies religieuses aussi bien « aux Pins », lieu des apparitions mariales présumées, que dans une petite chapelle construite au même endroit par un particulier, sans l’autorisation obligatoire du diocèse, et qui chaque deuxième dimanche du mois sert de lieu de réunion des « Garabandalistes » avec une célébration eucharistique présidée par un prêtre d’Oviedo.

L’évêché ne permet pas non plus au curé de Garabandal de favoriser la bénédiction du centre d’accueil de pèlerins aménagé dans un local du centre du village par un entrepreneur de Valladolid.

 

Cette série d’événements a amené le nouvel évêque de Santander à se prononcer sur le « cas Garabandal ». Le 24 juin dernier, Manuel Sanchez Monge, a signé une lettre destinée à « des personnes qui s’étaient adressées récemment à l’évêché en l’interrogeant sur les apparitions supposées et surtout en demandant la réponse de la hiérarchie de l’Église ».

 

En réalité tous les évêques qui ont été à la tête du diocèse depuis 1961 se sont vus obligés, pour une ou autre raison, de se prononcer au sujet de récits qui assuraient que la Vierge Marie était apparue durant quatre ans, et à diverses occasions, à des fillettes et qu’elle avait transformé ce petit village de la Sierra de la Peña Sagra en un centre de pèlerinages en marge de l’Église officielle.

 

Sur le cas de Garabandal l’Église a toujours eu la même position et tous les évêques en vinrent à la même conclusion : «  J’affirme de nouveau qu’il n’y a rien de surnaturel dans ces dites  apparitions, réaffirme Sanchez Monge dans sa lettre. C’est ce qu’avait dit Eugenio Beitia, qui était évêque au moment des faits, et depuis lors, ces déclarations ont étaient ratifiées par Vicente Puchol, José María Cirarda, Juan Antonio del Val et José Vilaplana qui ont tous paraphé des documents publics identiques à celui qu’a signé l’actuel évêque de Santander, Sanchez Monge.

 

Le seul évêque qui n’a pas eu à intervenir, parce que les faits ne le nécessitaient pas, comme l’a dit un porte-parole du diocèse, fut Vicente Jiménez Zamora, actuel archevêque de Zaragoza qui occupa le siège entre 2007 et 2014.

 

Dans sa lettre, l’évêque de Santander rappelle que, une fois passées les premières années empreintes de confusion et de passion, l’évêque  Antonio del Val chargea une commission interdisciplinaire pour étudier les événements de Garabandal. Dans cette enquête figuraient des médecins, des théologiens et des témoins des faits.

 

Dans sa conclusion, rappelle  maintenant l’évêque,  cette commission dit « qu’il n’y a rien de surnaturel concernant lesdites apparitions ». En 1991 le prélat José Vilaplana présenta ces conclusions à la Congrégation de la Doctrine de la Foi en demandant des directives pastorales.


Obéissance à l’évêque


La réponse arriva le 28 novembre 1992, avec la signature du cardinal Joseph Ratzinger, alors préfet de la Congrégation de la Doctrine de la Foi et aujourd’hui Pape émérite Benoît XVI. Après avoir étudié soigneusement les documents sur Garabandal, Ratzinger déclara qu’il ne jugeait pas opportun d’intervenir directement et que cela relevait, de droit, de la compétence de l’évêque de Santander.

 

Tenant compte de ces antécédents, Sanchez Monge, fait clairement comprendre dans sa lettre que son autorité est sans appel et qu’il faut obéir à ses ordres en Cantabrie en ce qui concerne les apparitions supposées. Ainsi il rappelle aux fidèles, aux prêtres et aux personnes consacrées qu’on ne peut pas parler d’apparitions à Garabandal à partir d’une chaire d’église ou d’une tribune  virtuelle, sans désobéir à l’Église.

Bien que la discrétion soit de règle dans ce diocèse, l’évêque justifie le document paru en juin parce que « j’ai cru opportun de rédiger ce document en réponse directe aux personnes qui demandent conseils sur la question, acceptant les décisions de mes prédécesseurs, que je fais miennes, ainsi que les orientations du Saint Siège.

 

La « désorientation » à laquelle l’évêque fait allusion de manière voilée peut provenir de trois faits: dans la page web figurent  la rubrique messes aux « pins » et ouverture d’un centre pour pèlerins, faits  qui ont ravivé l’actualité au sujet de Garabandal qui avait perdu de sa notoriété dans les années passées.

 

Manuel Sanchez Monge, par l’ordre qu’il a maintenant édicté, a éradiqué la célébration des offices religieux, qui, sous la conduite d’un prêtre octogénaire d’Oviedo, José Ramón  de la Riva, avaient lieu à Garabandal. Ce prêtre venait avec une « voyante » asturienne, accompagnés d’acolytes vêtus du violet de la Semaine Sainte,  les deuxièmes dimanches de chaque mois jusqu’au village, aux Pins, où on dit que la Vierge apparaissait, pour célébrer une messe dans un ermitage (non reconnu comme tel) qu’un pèlerin habituel de Garabandal, Francisco Sanchez Ventura, fit construire de ses propres deniers dans une propriété privée. L’ermitage, non reconnu par l’Église, appelé ermitage de Saint Michel, était devenu un lieu de culte pour ceux qui croyaient à Garabandal, en parallèle à la doctrine officielle de l’Église. « En ce qui concerne les célébrations eucharistiques à Garabandal et suivant les dispositions prises par mes prédécesseurs, j’autorise qu’elles soient célébrées uniquement dans l’église paroissiale sans références aux apparitions supposées et avec l’autorisation du curé actuel, qui a toute ma confiance » a solennellement déclaré l’évêque.


Le fait de la présence du curé asturien qui célébrait des messes à « l’ermitage », fut porté à la connaissance de l’archevêque d’Oviedo (dont dépend statutairement l’évêché de Santander) et depuis lors, cela fait deux mois que ces messes ne sont plus célébrées.

 

Ces circonstances ont fait que l’évêché a de nouveau intimé l’ordre à ceux qui lui doivent obéissance de ne procéder à aucune manifestation religieuse à Garabandal, bien que chacun à titre personnel puisse faire ce qu’il veut. Nous ne pouvons empêcher qu’un prêtre, en tant que citoyen, vienne ici, mais pas en tant que représentant de l’Église, disait-on de source autorisée. C’est un fait certain que « sous le manteau »  des prêtres et des religieuses se montrent en privé convaincus que les apparitions de Garabandal furent effectivement dues à la Vierge du Carmel, au Sacré-Cœur et à l’Archange Saint Gabriel.

 

Après plusieurs années de silence – la célébration en 2011 du cinquantenaire de la supposée première apparition fut assez discrète – une autre question en rapport avec Garabandal est venue raviver une affaire qui était considérée comme tombée aux oubliettes. La décision d’un particulier, entrepreneur à Valladolid José Sanchez Aguilar qui, en avril 2015, décida d’ouvrir un centre d’information et d’accueil des pèlerins en organisant une inauguration, qui finalement a échoué, a de nouveau ouvert les vannes de l’indignation diocésaine.

 

À la bénédiction de ce centre était invité le prêtre de la paroisse, Rolando Cabezas. À l’inauguration de ce centre, dont le coût était à la charge dudit entrepreneur de Valladolid, le prêtre fut invité ; de plus une invitation avait été envoyée au directeur général du Tourisme du Gouvernement de Cantabrie de l’époque, Santiago Recio, du Parti Populaire. Finalement aucune de ces deux personnalités ne répondit à cette invitation  et le fait « d’avoir posé un lapin » eut beaucoup à voir avec la position de l’évêché.


Pas de  bénédiction


Quand, à l’évêché de Santander, on eut connaissance de la demande de bénédiction, et « d’officialiser ainsi » ce centre pour pèlerins, on poussa des cris d’orfraie.


Un coup de téléphone au curé Cabezas empêcha cette bénédiction :  « N’importe qui peut ouvrir un centre d’accueil pour pèlerins, – dans ce cas à Saint Sébastien de Garabandal – mais si le curé de Garabandal le bénit cela serait comme si l’Église acceptait qu’il y a eu là-bas des apparitions » expliqua un porte-parole de l’évêché de Santander.

 

Mais l’inauguration « civile » échoua aussi. Le promoteur avait invité Recio, vu qu’il prétendait créer dans cet espace dédié à la promotion et à l’attention des pèlerins – où l’on projette aussi une vidéo sur les apparitions supposées – une sorte d’office du tourisme en plus de la boutique de souvenirs de Garabandal.

« Bien qu’on n’eût pas conclu les termes d’une convention, explique Recio, maintenant opposant politique, « notre volonté a toujours été de faire connaître le plus possible la Cantabrie aux touristes ».


Mais les relations parfois très subtiles entre l’Église et l’État furent cette fois-ci en faveur de l’Église et Recio, finalement, ne vint pas, et n’établit pas non plus une collaboration qui aurait apporté de l’oxygène officiel et économique à une installation pas bien vue par l’Église. « Alors l’établissement de listes préalables aux élections de mai dernier mit fin à beaucoup  de questions », explique maintenant le député régional.


Bien qu’aucune des deux parties n’admette avoir passé ou reçu un coup de téléphone, ce journal peut assurer que la forte opposition de l’évêché à la réalisation du centre controversé de pèlerins à Garabandal, paralysa l’événement protocolaire.


Même chose du côté de l’église locale « J’ai toujours obéi fidèlement aux directives de l’évêque, car j’ai fait effacer ces références, j’ignorais véritablement qu’elles figuraient sur la page Web, qui est réalisée par d’autres personnes, soutient le curé Rolando Cabezas. Ce prêtre doit user maintenant d’une diplomatie vaticane » pour séparer le bon grain de l’ivraie à Garabandal.


« Il faut faire la différence entre ceux qui viennent au village pour chercher une paix spirituelle et ceux qui profitent de l’événement pour leur entreprise ou leurs affaires particulières », dit le prêtre à notre journal. Cabezas assume la doctrine de l’Église, à savoir « qu’ici des faits surnaturels ne se sont pas produits, mais il faut canaliser toute cette dévotion à la Vierge des milliers de personnes qui viennent ici, et les amener à s’attacher au Christ, à l’Évangile et à l’Église ».


Texte traduit de l’article écrit en espagnol le 25/10/2015 par Nieves Solado, journaliste à «El Diario Montañes », quotidien qui se dit « le doyen de la pensée cantabrique » puisque fondé en 1902.


Maritxu Boulanger



Que constatons-nous ?


A la lecture de cet article, nous sommes plutôt portés à sourire car tous ceux qui s’étaient appuyés sur Don Rolando, curé desservant du pueblo, et sur « l’obéissance à l’Eglise » afin de nous appuyer sur la tête ne vont plus pouvoir organiser quoi que ce soit dans le village puisqu’ils doivent obéir !


Nous, fidèles de la Tradition Catholique et de la Messe de Saint Pie V, nous avons été rejetés par une partie des habitants, un bon nombre d’organisateurs de pèlerinages et de webmasters qui nous tapaient joyeusement sur le dos.


Comme par principe et depuis des décennies, nous refusons d’obéir à des prélats qui détruisent l’Eglise de l’intérieur, rien ne nous empêche d’aller à Garabandal avec des groupes et des prêtres célébrant la Messe de Saint Pie V.

Il suffit de trouver à chaque fois un endroit privé, comme nous sommes parvenus à le faire…


Nous n’avons jamais voulu critiquer sur notre site ceux qui ne pensaient pas comme nous et qui se réfugiaient dans l’obéissance à l’Eglise.

Ceux-ci ne se sont pas gênés pour nous massacrer et empêcher les pèlerins de s’inscrire auprès de notre association pour le Grand Miracle, en utilisant parfois des arguments des plus « folkloriques ». Un organisateur suisse n’a-t-il pas été jusqu’à affirmer dans une lettre de 2 pages de calomnies à mon endroit qu’il ne fallait pas faire confiance aux Français pour emmener les pèlerins suisses au Grand Miracle car, comme en France il y a toujours des grèves, nos conducteurs de cars le seront forcément et donc nos véhicules ne pourront pas rouler ?

Peut-on trouver plus pitoyable comme argumentation ?


Le Curé de Garabandal – en 2008 – m’a affirmé devant témoins, qu’il faut obéir à l’Eglise, même si elle se trompe !

Ce discours n’est pas vraiment évangélique, à mon humble avis…

Qui plus est, nous le prenons, avec cet article, une nouvelle fois en flagrant délit de mensonge puisqu’il ose affirmer à la journaliste d’El Diario qu’il n’était pas au courant de ce qu’il y avait sur le site paroissiale.

Sur ledit site, il y avait une page représentant tous les livres parus dans le monde sur les apparitions de Garabandal. Seuls 3 manquaient : les nôtres !

Comme je l’avais fait remarquer par écrit à Don Rolando, ce dernier ne m’a jamais répondu et jamais nos ouvrages n’ont figuré sur ladite page.


Le responsable du fameux centre d’information s’étant plaint dernièrement de ne pas avoir assez de livres en français à proposer sur les apparitions de Garabandal, nous lui avons adressé depuis notre dernier séjour dans le pueblo nos 3 bouquins. Nous n’avons reçu aucune commande à ce jour.

Cela confirme donc que Don Rolando, malgré l’interdiction, a toujours la main mise sur ce centre d’information.


Nous aurions été en droit de traîner en justice tous ceux qui nous ont calomniés, mais nous préférons prier pour le salut de leurs âmes afin que l’Avertissement ne soit pas pour eux une étape trop difficile à passer. Faites comme nous et priez pour que le Ciel ait pitié d’eux, le moment venu.


____________________


Mis en ligne le 11 novembre 2015



Les autres sites



Un de mes collaborateurs et amis m’a signalé que sur un des sites traitant du message de Garabandal, on « parlait de moi »…


J’y suis donc allé par curiosité et j’avoue avoir bien souri !


Un ressortissant suisse se plaint des propos que j’ai tenus dernièrement sur le curé de Garabandal et où je précisais qu’il était totalement devenu fou. Eh bien Messieurs, c’est regrettable et je vais vous donner à nouveau des raisons de me critiquer car je ne retirerai rien de mes propos.


Don Rolando :



Si ce n’est pas de la folie chez cet homme, qu’est-ce, d’après vous ? Une possession ???


Ce qui m’amuse le plus dans cette affaire c’est que ledit lecteur suisse n’a pas eu le courage de me contacter pour me faire part de son étonnement, ce qui lui aurait permis d’avoir la  bonne réponse… Directement.


Quant au webmaster qui s’est empressé de publier la question et la réponse qu’il y a faite, il avait déjà mis en garde contre notre association, sans vraiment nous nommer, parce que nous vendions le livre « Avertissements de l’au-delà à l’Eglise contemporaine, aveux de l’Enfer ».

Manque de chance pour lui, cet important ouvrage est diffusé également par « L’Association des Amis de Marie-Julie » à la Fraudais qui l’ont reçu, il n’y a pas si longtemps pour une de ses conférences.

Quelle belle reconnaissance à leur endroit !


Dans l’article, il est sous-entendu que nous serions des sédévacantistes, ce qui m’a encore plus fait sourire puisque les lecteurs de nos publipostages savent pertinemment que nous servons de boucs émissaires aux adeptes de cette tendance qui ne nous pardonnent pas de vouloir redorer le blason de Sa Sainteté Paul VI.


Tout l’article est une accumulation de « bottage en touches » dont son auteur s’est fait une spécialité.

Nous lui laisserons donc la responsabilité de ses propos.


Quant au curé de Garabandal, maintenant que le nouvel évêque met tous les vetos sur Garabandal – ce qui ne peut que nous réjouir vu la proximité des événements – comment va-t-il faire pour obéir à son supérieur, lui qui organisait un tas de choses autour des apparitions de Garabandal ?


Attendre et voir…


Vivement que survienne l’Avertissement et, en attendant, laissons les gamins agiter leurs hochets.


C’est au Bon Dieu et à lui seul que nous devrons rendre des comptes et nous verrons qui aura emmené le plus grand nombre de Pèlerins à San Sebastian de Garabandal pour assister au Grand Miracle.



Christophe Hayère

Président

Qui ne se cache pas derrière un pseudonyme


__________________


Mis en ligne le 26 octobre 2015


La ligne n° 44


Cen ‘est pas une nouvelle ligne que nous créons mais une que nous rallongeons pour assurer le ramassage sur le département de l’Ardèche et permettre à nos inscrits du secteur d’avoir à parcourir moins de kilomètres pour rejoindre leur point  d’embarquement.


44 – Ardèche – Gard – Hérault :

Lavilledieu – Aubenas – Rosières – St Paul Le Jeune – St Ambroix – Alès – Nîmes – Montpellier – Sète – Agde – Béziers – etc.     


Elle sera confiée à l’entreprise Arsac-Tourisme de Lavilledieu (07) :


__________________


Mis en ligne le 24 septembre 2015



Don Rolando, curé de Garabandal


Il est devenu complétement fou !


Déjà qu’il ne respectait pas l’application du Motu Proprio puisque depuis que le « Père François » s’est installé sur le Trône de Saint-Pierre, il interdisait l’accès de l’église du village à nos prêtres pour la célébration de la Sainte Messe.

Il y a 2 ans, il avait déjà chassé de l’église notre bon Abbé Zorzi qui accompagnait un groupe de pèlerins amenée par Régine, notre responsable GM helvétique.


Cette année, il a mieux fait encore en menaçant des pires représailles Sari, notre hôtelière, sœur de Mari-Loli, si elle laissait nos 2 prêtres célébrer la Messe dans le salon de l’hôtel…


Grâce à Dieu et à Notre Bonne Mère Du Ciel, dans l’heure qui suivait notre arrivée, le problème était réglé.

Un français venant de faire restaurer une maison à deux pas de l’hôtel nous a accueillis dans la chapelle qu’il y a fait installer.

L’Abbé Jean-Daniel Zorzi y a donc pu célébrer la Sainte Messe tous les jours.

Il y a même célébré la première de cette chapelle qu’il a bénie.

Après la 3ème notre hôte nous y a offert un vin d’honneur où ont été conviés les 3 ouvriers qui restauraient la maison de nos amis de la librairie Lux-Mundi.


S’est produit alors un miracle !


Pendant que les 3 ouvriers étaient avec nous pour la bénédiction et le vin d’honneur, un pan de mur s’est écroulé dans la maison qu’ils restauraient et qu’ils auraient dû prendre sur le nez… C’est d’autant plus miraculeux que ces ouvriers-là travaillent sans casque et sans la moindre sécurité !!!


Nous ne nous posons plus de questions maintenant quant au fait que le Ciel soit avec nous !


D’autant plus que les 2 derniers jours de notre présence là-bas, une tempête s’est levée sur le village, ce que nous n’avions jamais vu là-bas auparavant.

Or, le second jour de celle-ci, le vent s’est levé lors de l’arrivée du curé au village et s’est curieusement apaisé immédiatement après son départ.

A sa place, je m’inquiéterai sérieusement pour le salut de mon âme.

Priez pour lui… Il en a grandement besoin !


Il en va de même pour ceux qui se prennent pour les élus de Dieu et qui lui montent la tête contre nous allant, sur leurs propres sites, mettre en garde leurs lecteurs contre nous. Je les plains car au moment de l’Avertissement, ils risquent de faire de drôles de têtes.


On n’avance jamais dans le salut de son âme en salissant les autres !


__________________


Mis en ligne le 2 septembre 2015



Les Lignes de ramassage


Avec la rentrée, nous nous remettons nous aussi à la tâche.

Le nombre d’inscriptions pour une de nos lignes annexes se rétrécissant comme peau de chagrin, nous sommes dans l’obligation de l’annuler tout simplement.

Il s’agit de la ligne n° 39 bis qui partant de Saint Jean-Pied-de-Port passait par Cambo les Bains, St Pée sur Nivelle et Ascain.

Cette ligne qu’on nous avait implorés d’ouvrir n’avait jamais eu beaucoup de succès et pour cause… Celle qui nous la demandait ne nous a jamais amené le moindre pèlerin. Aujourd’hui, nous n’avions plus que 4 inscrits.

Les intéressés vont recevoir un courrier personnalisé leur proposant de rejoindre le car de la côte.



__________________


Mis en ligne le 27 août 2015



Le P’tit Echo


Devant la montée du coût du papier, des cartouches d’encre et de l’affranchissement postal, nous sommes dans l’obligation d’augmenter le prix de la participation pour la réception du P’tit Echo de Garabandal.

Il s’élèvera dorénavant à 30,00 € minimum…

Le prix n’avait pas augmenté depuis quelques années.


Le prochain numéro racontera en détail notre dernier car vers Garabandal qui va se dérouler du 12 au 19 septembre. Afin d’encourager les adhésions à ce bulletin, sur notre site et dans le publipostage suivant le voyage ne sera donné qu’un bref résumé de ce périple. Dorénavant, les abonnés seront favorisés afin de les remercier de leur soutien financier qui nous permet de continuer l’œuvre entreprise.


Merci de votre compréhension…


__________________


Mis en ligne le 26 août 2015



Notre équipe



Morgane, 21 ans, jeune mariée de la Loire, vient de rentrer dans notre équipe de responsable de cars pour le GM. Elle assistera Colette, sa maman, sur le car de la ligne 47.


Morgane est le 4ème membre de sa famille à intégrer notre équipe puisque Jean et Emilie, ses grands-parents ont, eux, en charge la ligne 36.


Après notre pèlerinage de septembre à Garabandal, je vous redonnerai une liste des postes à pourvoir.

N’oubliez pas d’y jeter un œil attentif lors de sa parution…


__________________


Mis en ligne le 26 août 2015


Nos messages


Nous adressons régulièrement des messages d’information tant sur Garabandal que sur l’actualité afin de montrer la proximité des événements aux personnes qui sont inscrites chez nous pour le Grand Miracle ainsi qu’à quelques amis proches.


Le 20 juillet dernier, j’ai dû émettre un « coup de gueule » suite aux attaques répétées de certains adeptes de Medjugorje.

J’ai annoncé notamment que je me mettais en grève pour les envois suite à l’agressivité de certains bénéficiaires.


Nous avons toutefois continué à en adresser à ceux qui nous ont fait part de leur soutien, de leurs encouragements et de leurs souhaits de continuer à les  réceptionner. Mais certains parmi nos inscrits n’ont pas osé se manifester et sont désolés de ne plus rien recevoir.


Alors, s’ils veulent effectivement persister dans la réception de nos nouvelles, il leur suffit de nous contacter gentiment.

Nous leur demandons seulement de ne plus les transmettre à n’importe qui car c’est souvent à cause de ces transferts que nous avons des attaques parfois complètement débiles !


Merci de votre compréhension.



__________________


Mis en ligne le 3 août 2015



Le bréviaire



C’est un guide de prières quotidiennes à destination des prêtres essentiellement (office des lectures, laudes, milieu du jour, vêpres, complies) qui a disparu avec le Concile. Sa disparition a engendré une importante perte de piété chez ces derniers et on sait ce qu’est devenue la vocation de beaucoup d’entre eux depuis…

Le diable avait bien réussi son coup !


Curieusement, dans certaines communautés catholiques, ce sont les femmes qui se sont mises à le lire, tout en continuant à suivre l’Église Conciliaire, ce qui n’est vraiment pas des plus logiques… Ne cherchons pas à comprendre !


Un de nos prêtres n’en possédant pas aimerait bien en trouver un, bien évidemment d’avant Concile !

Mais comme il ne roule pas sur l’or, nous aimerions que quelqu’un ait la gentillesse de lui en offrir un…

En latin bien sûr mais avec traduction simultanée en français.

Je ne sais pas s’il y en a une d’éditée après le Concile mais celui que nous recherchons doit impérativement dater de l’avant concile.

Un grand merci à l’avance pour votre générosité à son endroit…


Et si nous en recevons plusieurs, ils seront offerts à d’autres prêtres qui en auraient besoin.


Si vous avez eu des parents prêtres et que vous avez récupéré les Missels (d’Autel ou des Fidèles, voire des Paroissiens Romains) et les Bréviaires, nous sommes très intéressés car cela nous permettra de fournir bon nombre des prêtres qui seront ordonnés pendant et après les événements.


Pour les Bréviaires, il est indispensable qu’ils soient complets (avec tous les tomes) sinon ils ne sont plus utilisables.


Merci à l’avance à ceux qui pourront nous aider !


__________________


Mis en ligne le 24 juin 2015


Un nouveau point d’embarquement sur l’agglomération bordelaise



Afin de faciliter les choses pour nos inscrits de l’agglomération bordelaise, nous avons créé un second point d’embarquement.

Il se situe à Mérignac, à la station-service de l’hyper Carrefour Soleil, avenue de la Somme.



__________________


Mis en ligne le 12 mai 2015

Mise à jour le 16 mai 2015


Les postes à pourvoir



Je viens de faire un dernier pointage de nos responsables. Il nous manque donc :


Pour les avions :


Paris Orly : 1 ou 2 personnes


Pour les autocars :


Ligne n° 03 : Concarneau (29) – 2 personnes

Ligne n° 22 : Valenton (94) – 1 personne voire 3 ou 4

Ligne n° 33 : Dijon (21) – 1 personne

Ligne n° 34 : Meythet (74) – 2 personnes

Ligne n° 35 : Albertville (73) – 2 personnes

Ligne n° 37 : Meilhan sur Garonne (46) – 1 personne

Ligne n° 39bis : Saint Jean-Pied de Port (64) – 1 personne

Ligne n° 43 : Menton (06) – 1 personne

Ligne n° 46 : Gap (05) – 2 personnes

PMR 1 : Grand Ouest – 1 infirmière

PMR 3 : Ile de France – 1 médecin


Nous allons finir par y arriver !


Nos responsables de cars doivent impérativement être conscients de la responsabilité qu’ils vont prendre, à avoir suffisamment d’autorité pour se faire obéir, de « jugeote » pour ne pas se laisser avoir par tous les adeptes des faux voyants qui sévissent à travers la planète et ne pas être eux-mêmes adeptes de ces faux voyants… quant à ceux qui seraient tentés de nous « rouler dans la farine », quoi qu’ils fassent, ils sont toujours découverts et virés immédiatement !


Encore un petit effort et on y arrivera !

Cela ne vous dit pas de rentrer dans l’équipe ?

Songez au plaisir que vous allez faire au Bon Dieu et à Notre Dame du Mont Carmel en travaillant pour leur cause, sans oublier Saint Michel-Archange…


__________________


Mis en ligne le 30 mars 2015


La 57ème ligne autocars :


Si nous additionnons les 51 lignes existantes, les 2 bretelles (20 et 39 bis) et les 3 PMR, nous sommes donc en train de créer la 57ème ligne.


Les Picards et les Champenois étaient en bout de lignes dans des cars venant pour la plupart du Nord.

Cela augmentait le coût de leur voyage et le temps de ramassage pour les cars cht’is.

Nous avons donc décidé de résoudre le problème en créant une nouvelle ligne sur le nord-est et le nord de Paris.


Ce sera donc la ligne n° 52 – Champagne – Picardie : Soissons >> Reims >>Laon >> St Quentin >> Sinceny >> Noyon >> Compiègne >> Senlis >> etc.


Ils ne restent plus aux autochtones de finir de remplir le car.


Nous avons décidé de confier cette nouvelle ligne à l’entreprise Amand Tourisme de Crépy en Valois (60).


C’est donc cette société qui fera le ramassage sur le circuit…



Après discussion avec cet autocariste, nous avons modifié plusieurs lieux d’embarquement ainsi que les horaires afin de limiter le temps consacré au ramassage et d’éviter au maximum de rentrer en centre-ville.


C’est ainsi que l’autocar prendra les Soissonais à l’hyper Cora, les Rémois devant la Taverne de Maître Kanter, les Laonnois au péage, les Saint-Quentinois au péage sud, les Sincenois à Sinceny, les Noyonnais à l’hyper Cora, les Compiégnois à l’hyper Carrefour et les Senlisiens sur la place de la Gare.


Nous avions envisagé un crochet par Chantilly, mais la plupart des routes qui mènent à cette commune sont limitées à 7 t.

Cela interdit donc le passage des autocars.


Les intéressés recevront prochainement une nouvelle convocation provisoire rectificative.



__________________


Mis en ligne le 16 mars 2015


Notre équipe



Plusieurs d’entre vous se demandent comment est constituée notre équipe…

Eh bien, nous allons vous le dire !


Donc… Dans la « bande à Hayère », il y a :



__________________


Mis en ligne le 16 mars 2015


Une 55ème ligne ?


On peut envisager la création d’une 55ème ligne de ramassage sur la Picardie qui permettrait :



Ce ramassage se ferait donc sur le trajet :


St Quentin >> Laon >> Reims >> Soissons >> Compiègne >> Creil >> Chantilly >> Senlis.


Si vous souhaitez que l’on ouvre cette ligne, il vous faut donc nous trouver encore une quinzaine de personnes.


Au boulot, les enfants !



__________________


Mis en ligne le 16 mars 2015


Info inattendue !



Notre bon Daniel, en triant les affaires de sa maman qui s’occupait elle-aussi dans les années 70 des inscriptions pour le Grand Miracle, a retrouvé le fichier de Madame du Grandlaunay, de Piré sur Seiche (35).


On y trouve 2 personnalités très intéressantes :



Je vais donc conserver précieusement leurs 2 convocations !




__________________


Mis en ligne le 9 mars 2015


Pour le Grand Miracle

Notre autocariste sur la Côte de Vermeille ayant fermé boutique, nous avons confié cette ligne de ramassage à l’entreprise Cami Néo de St Cyprien, près de Perpignan.


Le ramassage de de cette ligne n° 45 se fera selon le schéma suivant : St Cyprien, Perpignan, Rivesaltes, Sigean, Narbonne, Carcassonne, Castelnaudary et Villefranche de Lauragais.


Tous ceux qui ont déjà reçu leur convocation 2015, vont en recevoir une nouvelle, rectificative.

Vous pourrez détruire la précédente à réception.


Comme vous pouvez le constater, nous essayons d’être toujours les plus réactifs possible.


__________________


Mis en ligne le 2 février 2015


La carte d’identité française et sa prolongation de validité



Comme la question nous était de plus en plus souvent posée quant au problème de prolongation de la validité de notre carte d’identité passée de 10 à 15 ans par mesure de sécurité, en mai dernier, j’avais contacté par écrit l’ambassade d’Espagne à Paris… Qui ne m’a jamais répondu !


J’ai donc décidé de « prendre le taureau par les cornes » – sport national en Espagne – et j’ai demandé à Maritxu, notre spécialiste de la langue hispanique, de « prendre oreille » avec la direction cantabrique de la Guardia Civile à Santander.


La réponse a été claire : Il est fortement conseillé aux Français d’avoir une pièce d’identité en cours de validité, lors de notre périple à Garabandal, à l’occasion du Grand Miracle !


Comme nous serons sans doute en période de crise, les contrôles seront donc renforcés, et vous devrez donc être en possession, le moment venu :



Vérifiez-donc la validité de votre carte et si elle arrive à expiration, vous avez 2 choix possibles :



Dans ce dernier cas, elle sera payante mais… Elle vous coûtera moins cher qu’un passeport… Mais attention !

Faites cette déclaration un an ou deux avant la fin de la validité de votre actuelle car autant les gendarmeries que les mairies ne sont pas dupes !


Une personne m’ayant signalé que les mairies délivraient un document bilingue précisant aux forces de l’ordre du pays de destination la modification de validité de la carte française, il nous a bien été précisé à Santander que le Garde Civil amené à vous contrôler sur le territoire hispanique n’est pas obligé de l’accepter.


Cet article ne concerne bien sûr que les pèlerins français autant de métropole que d’outre-mer…

Merci donc aux Belges, Helvètes, Italiens et Luxembourgeois de ne pas nous contacter à ce sujet.

Par contre, la carte d’identité nationale n’existant pas au Royaume-Uni – celle qui est délivrée par les agences de voyages britanniques n’a aucune valeur juridique – les ressortissants d’outre-manche inscrits chez nous doivent donc être en possession d’un passeport.


Je rappelle également que ne sont pas assimilés à une pièce d’identité :



Ces 3 documents ne seront donc pas admis par les forces de l’ordre !


Vous avez donc un choix à faire :


On ne vous empêchera pas de monter dans le car si vous vous trouvez en possession d’une carte âgée de 10 à moins de 15 ans, mais vous serez mis par le responsable du car face à vos responsabilités ! Ni celui-ci ni notre association ne saurait être tenu responsable en cas de souci avec les autorités locales.


Et réfléchissez un peu avant de réagir à la lecture de cet article.

J’entends déjà quelques-uns me dire : mais je n’en ai pas les moyens !

Quelle que fut votre situation financière, ne pensez-vous pas que le Ciel mérite de votre part une privation de 86,00 € pour répondre à son appel ?


De même, une ou deux personnes hésitent à confirmer leur inscription parce que nous ne faisons pas passer le car devant leur paillasson…

A l’idée de devoir prendre un taxi pour rejoindre leur point d’embarquement, nous avons parfois droit à des cris d’orfraies !

Là aussi, une fois dans votre vie, sachant que vous allez en revenir guéris tant physiquement que spirituellement sans oublier les grâces nécessaires que vous allez obtenir et qui vous permettront de supporter plus aisément le Châtiment, ne croyez-vous pas que vous puissiez envisager de faire la dépense dudit taxi ?


Ne dit-on pas « Dieu premier servi » ?


__________________


Mis en ligne le 26 janvier 2015


Le Grand Miracle


Toujours dans le but d’améliorer notre organisation pour le Grand Miracle et vous prendre le plus près de chez vous, nous avons créé un nouveau lieu d’embarquement sur la ligne n° 03 qui dessert le Finistère Sud et le Morbihan.

L’autocar fera donc une halte également à Trégunc, entre Concarneau et Pont-Aven.


Nous vous rappelons que toute famille ou personne qui n’aura pas confirmé son inscription avant Pâques, sera « viré(e) » du fichier dès le lendemain.


__________________


Mis en ligne le 2 janvier 2015


Tous les membres de notre équipe et nos pèlerins 2014 se joignent à nous pour vous souhaiter une…



Bonne et Sainte Année 2015 !



Si nous avons choisi cette photo de notre groupe 2014 à Garabandal, c’est d’abord à cause de son côté symbolique. Nous étions, pour la plupart, coiffés d’un bonnet rouge, emblème ô combien de la lutte qu’ont dû et que doivent encore mener les Bretons pour se défendre face au despotisme dont ils ont été et sont encore victimes de la part des gouvernements en place.


C’est ensuite parce que ces bonnets sont aussi le symbole de la lutte que nous Catholiques risquons de devoir mener au cours de cette année 2015 qui sera très chargée en attaques les plus diverses contre notre Foi, notre Morale, nos Dogmes sans oublier la Tradition Catholique.


Combien de nos « bien-pensants » seront là lorsqu’il faudra envisager et accepter de tout perdre, au besoin la vie, pour la gloire de Notre-Seigneur Jésus-Christ et le retour à la raison de notre Sainte Mère l’Eglise ?

L’avenir nous le dira ! Je crains que, comme pour le Grand Miracle, nous ne soyons pas très nombreux…


Quand on voit le nombre de concessions que les Catholiques ont du faire depuis le Concile tant sur le plan des dogmes, de la Sainte Messe, des mœurs et de l’éducation de nos enfants, je crains qu’il nous faille subir un sérieux « coup de tabac » avant que tout rentre dans l’ordre !!!

Au moment de la survenance de l’Avertissement, vous comme nous, allons devoir ouvrir les yeux sur l’état de notre âme et notre responsabilité quant à la situation actuelle. Nous allons en prendre plein le nez !


Voici une nouvelle année qui commence et qui devrait être chargée en événements les plus diverses, sans doute plus mauvais que bons. Ne nous leurrons pas !


Sera-ce celle de l’Avertissement ? Je n’en sais bigrement rien et personne ne peut prétendre pouvoir l’affirmer ! Quant à l’événement marquant qui doit le précéder et provoquer plus que certainement un schisme au sein de l’Eglise, je crains que beaucoup d’entre vous ne tombent de haut quand il surviendra, tellement il aura de retentissement dans le cœur de tous !


Une seule pensée devra vous guider alors : « A Dieu, rien n’est impossible ! »

Quand vous l’aurez admis, vous serez alors prêt(e)s à tout supporter…


Quant à notre asso, nous espérons que 2015 sera l’année de notre installation sur le Territoire de la Vendée Militaire car il est indispensable que lorsque surviendra l’Avertissement, nous soyons prêts à faire feu pour mieux assurer notre logistique « Grand Miracle ».


Le Bureau de l’ASC



__________________


Mis en ligne le 2 janvier 2015


Le renouvellement d’inscription


Les courriers vont partir le 7 janvier. Vous devriez donc les recevoir avant le 15.

Merci d’y répondre très vite afin que nous puissions mettre rapidement nos fichiers à jour.

Vous recevrez en retour votre nouvelle convocation provisoire.

Nous remercions à l’avance tous ceux qui renouvelleront leur abonnement au P’tit Echo et ceux qui nous ferons des dons afin que nous puissions continuer l’œuvre entreprise.

Notre association ne touche aucune subvention et ne vit que des abonnements au P’tit Echo et des dons de nos bienfaiteurs. Nous assistons chaque année à un miracle perpétuel qui nous permet de boucler notre budget. Pour qu’il se renouvelle en 2015, cela ne tient qu’à votre générosité.

Le Bon Dieu vous le rendra au centuple. C’est donc forcément un très bon placement pour vous !


Alexis Desjars de Keranrouë

Trésorier



__________________


Mis en ligne le 2 janvier 2015


Le Grand Miracle


Après avoir revu toutes nos lignes de ramassage des pèlerins, nous sommes en train de revoir également l’attribution des lignes à nos responsables de car ou d’avion.


J’ai fait une première ébauche de la nouvelle répartition et vais recontacter tous les membres de l’équipe afin qu’ils confirment par retour leur intention de prendre la responsabilité d’un car et d’un avion.


Pour l’instant, devant l’augmentation rapide du nombre des lignes, il nous manque une bonne vingtaine de responsables dont voici la première ébauche :



Alors…   Qui est intéressé ?


Ce n’est pas qu’à nous que vous rendrez service mais aussi et surtout aux pèlerins, donc au Ciel…


Christophe


__________________


Mis en ligne le 5 décembre 2014


La Reine Fabiola est décédée


La Reine Fabiola est décédée ce vendredi  5 décembre 2014, à 86 ans.

Avec sa disparition se tourne une page de près d’un demi-siècle d’histoire nationale.

Le 7 août 1993, elle avait donné une extraordinaire leçon de courage et de foi aux Belges mais aussi au monde entier car les images des funérailles du roi Baudouin avaient fait le tour de la planète...

En s’habillant du blanc de l’espérance mais aussi en manifestant une exceptionnelle dignité face à la tristesse profonde qui était la sienne, après près de 33 ans d’une intense vie commune avec le cinquième Roi des Belges, Fabiola était déjà entrée dans la légende des reines qui sont plus que des reines. Entendez qu’elles sont aussi des exemples de par leurs comportements éthiques et moraux et pas uniquement des « épouses de Roi »...

Avec le Roi, son époux, ils étaient de fervents pèlerins de Garabandal où ils s’étaient rendus à plusieurs reprises. C’est d’ailleurs sur leur cassette personnelle qu’ils avaient financé la première route goudronnée qui montait au village.

Nous l’avions contacté à plusieurs reprises pour lui faire part de notre organisation pour le Grand Miracle. Nous avons reçu plusieurs missives d’encouragement de sa part.

Ne l’oubliez pas dans vos prières afin qu’elle rejoigne au plus vite son cher époux là-haut !


J’ai une petite anecdote à vous raconter :

Le Couple Royal se rendait au village de façon anonyme en se vêtant comme les paysans de la région, jusqu’au jour où le Roi demanda un service à un gamin du village et, pour le récompenser, lui donna quelques pièces de monnaie.

Le gamin tout heureux, montra les pièces à sa mère en rentrant à la maison. S’ensuivit le dialogue suivant :



Il lui avait donné des « Francs Belges » !


__________________


Mis en ligne le 5 décembre 2014


Le Grand Miracle


Pour toujours mieux vous arranger, après une visite, fin novembre, chez notre autocariste finistérien – les Voyages Le Roux – nous avons créé 3 nouveaux points d’embarquement dans le sud du département.

Nous pourrons donc vous prendre également à Concarneau, Pont-Aven et Riec sur Belon.

Donc, si vous connaissez du monde dans le secteur, n’hésitez pas à le leur faire savoir !


__________________


Mis en ligne le 10 novembre 2014


Un petit tour à Garabandal ?


Si vous avez envie de vous balader de chez vous à Garabandal, il suffit d’ouvrir le lien suivant :


http://www.guiarepsol.com/es/mapa/?lat=40.2124407&lon=-3.1420889999999417&zoom=7


Dans « Destino », vous tapez « San Sebastian de Garabandal » et le plan apparait…

En faisant glisser sur votre écran le petit bonhomme orange qui se trouve en haut à droite, à l’aide de votre souris, vous pourrez vous promener à travers le village !

Les images sont, en plus, très récentes…


N’hésitez pas à découvrir ou redécouvrir ce petit village perdu aux fins fonds des montagnes cantabriques !


Et si vous allez sur « Google Earth » et que vous tapez « San Sebastian de Garabandal », vous pourrez aussi vous promener à travers les rues du village et suivre toute la route depuis Cosio.

C’est tout récent car les voitures « Google » n’étaient jamais montées au pueblo.

Elles s’étaient arrêtées au pont de Cosio.

Cela vous donnera une idée de la nouvelle route qui monte là haut.


__________________


Mis en ligne le 10 novembre 2014


La tenue des hommes et des femmes à l’Eglise


Pour information, je vous rappelle l’affiche apposée par le Padre Pio à la porte de son église :


L’Eglise est la Maison de Dieu.


C’est pourquoi, il est interdit :



Padre Pio : 1887 – 1968


Pensez-vous vraiment que le Padre Pio va vous exaucer dans les prières que vous lui adressez si vous ne vous conformez pas à ses directives ?


Il n’y a pas encore si longtemps, à Kerizinen et à San Damiano, vous vous faisiez sortir des lieux de cultes si vous ne vous y présentiez pas habillé(e)s  correctement.

Quand, en vacances dans un pays musulman, vous allez visiter une mosquée, vous n’oserez jamais rentrer sans vous déchausser.

Alors ! Pourquoi ne pas respecter les consignes quand vous rentrez dans une église catholique ?

C’est si compliqué que cela ?


__________________


Mis en ligne le 27 octobre 2014


Un nouveau point d’embarquement pour le GM



Afin de faciliter le ramassage des pèlerins à l’ouest de Rennes, nous faisons démarrer la ligne n° 7 à Pacé. Cela devrait rapprocher quelques personnes de leur domicile et leur évitera d’avoir à venir sur Rennes. Cela nous porte à 573 points d’embarquement pour le Grand Miracle à travers l’Europe Francophone…


07 – Pays Rennais : Pacé – Rennes-Nord – Cesson Sévigné – Rennes-Sud – Grand-Fougeray – Derval – Nozay – etc.


__________________


Mis en ligne le 20 octobre 2014



Votre évêque ou votre curé peuvent-ils vous interdire ?


« Il est opportun d’ajouter, en vue de ce qui va suivre que la qualification des apparitions par l’Eglise ne relève pas uniformément des mêmes organes. Lorsqu’une apparition a comporté une prédiction effectivement réalisée, comme ce fut le cas à Fatima et à Garabandal, c’est au Pape, et la Congrégation du Saint Office – aujourd’hui Congrégation pour la Doctrine de la Foi – à lui immédiatement soumise, qu’il revient de décider, en ce qui concerne la surnaturalité d’une telle apparition. Les décisions que la prudence peut dicter aux ordinaires n’ont alors provisoirement qu’une valeur disciplinaire. Elles n’ont, ni en droit, ni en fait, aucune valeur concernant la surnaturalité de l’apparition. C’est là une clause de droit commun ; un jugement porté par le tribunal ou une assemblée qui n’a pas autorité pour le porter est nul ; il est inexistant comme jugement.

Ni l’évêque de Santander, ni tous les évêques d’Espagne ne peuvent « décider » des faits de Garabandal. Et s’ils prétendaient le faire, ils usurperaient. »


Mgr Michel-Louis Guérard des Lauriers. O.P.

Préface de l’ouvrage « L’étoile dans la montagne ».


Donc, en toute logique…


__________________


Mis en ligne le 10 octobre 2014


Les lignes de ramassage pour le Grand Miracle



Comme annoncé, j’ai du revoir toutes nos lignes car la grande majorité était surchargée et quelques-unes ne méritaient qu’une solution, la suppression pure et simple.


Ce qui ne m’a pas étonné c’est que les lignes supprimées avaient été créées à la demande insistante de personnes ou de groupes qui soit n’ont pas donné suite à leur demande soit nous ont tourné le dos.


Les lignes sont donc organisées aujourd’hui de façon définitive et ne seront pas revues après l’Avertissement quelles que soient les demandes après cet événement. Si certains se sont amusés à nous provoquer des jours et des nuits de travail inutile, ils ont oublié une chose en agissant ainsi : eux aussi seront confrontés à la vision de leur âme au moment de l’Avertissement et ce n’est pas à nous qu’ils devront rendre des comptes mais à leur créateur. Je les plains plus que je ne les blâme… Car ils ne riront plus à ce moment-là !


Malgré les coups bas, nous n’avons jamais eu autant d’inscrits pour le Grand Miracle et la nouvelle organisation se compose donc aujourd’hui de 56 lignes de ramassages dont 51 principales, 2 de raccordement et 3 PMR (Personnes à Mobilité Réduite) sans oublier les 3 avions au départ de Nantes, de Nice et de Paris. 3 cars seront nécessaires à Santander pour transférer nos pèlerins avions jusqu’au pueblo.

A ce jour, nous avons donc 59 autocars de prévus au village… Pour l’instant !


Nous avons donc supprimé des points d’embarquements mais nous en avons créé aussi beaucoup d’autres, ce qui nous met aujourd’hui à 572 lieux de chargement.


Ce qui change :



De nouveaux points de chargement ont été créés à :




__________________


Mis en ligne le 30 septembre 2014


Le pèlerinage à Garabandal


Nous venons de rentrer et avons pas mal de choses à vous raconter, ce qui sera fait dans les prochains jours.

Toutefois, une information urgente mérite d’être signalée au public. Nous avons découvert dans une des boutiques du pueblo un guide de visite du village en espagnol et portugais qui est un parfait « copier / coller » magouillé du nôtre. S’il est en partie raté avec des photos des voyantes et de Joe Lomangino complètement déformées (visages étirés ou écrasés), ses auteurs se sont permis d’utiliser notre plan du village avec son lexique sans bien sûr nous en avoir demandé la moindre autorisation.


En conséquence, nous tenons à avertir toute personne ou association qui se permettrait de nous voler nos droits de propriété littéraire et qui tenterait de nous plagier – et quelle que soit la langue ! – que nous entamerons immédiatement des poursuites judiciaires à leur endroit.


C’est un peu facile de voler le travail des autres pour faire de l’argent.

Il s’agit là d’une attitude lâche et malhonnête qui ne pourra attirer à leurs auteurs que les châtiments de Ciel.

On ne peut en aucune façon essayer de faire d’argent avec le Bon Dieu ou la Très Sainte Vierge Marie.


Nous avons toujours été patients avec nos calomniateurs et ceux qui ont essayé de récupérer notre travail, mais il y a des limites à ne pas dépasser !


A bon entendeur…


Le bureau de l’association



__________________


Mis en ligne le 8 septembre 2014


Nos lignes de ramassages pour le Grand Miracle



La ligne n° 38 qui couvrait tout le territoire de la Vendée Militaire étant plus que saturée, vu le nombre d’inscrits, même un car à double étage n’aurait plus suffi.

En conséquence, nous sommes dans l’obligation de la scinder en 2 nouvelles lignes : la n° 38 et la n° 48.


38 – Vendée Militaire – Rive droite : Mûrs-Erigné – Les Ponts de Cé – Angers – Bécon les Granits – Le Louroux-Béconnais – Candé – St Mars la Jaille – Saint Laurent des Autels – La Boissière du Doré – Ancenis –  Vallet –  Clisson …


48 – Vendée Militaire – Rive gauche : Chemillé –  La Jumellière – Chalonnes sur Loire – Montjean sur Loire – Le Mesnil en Vallée – St Florent le Vieil – St Pierre Montlimart – Beaupréau – Cholet – Maulévrier – Mauléon – Bressuire – Chiché – Parthenay – Mazières en Gâtine – Niort – St Jean d’Angély …


Et afin de faciliter le numérotage la ligne A devient la ligne 49 et la ligne B devient la ligne 50.


49 – Côte Atlantique via Niort : Rocheservière – Geneston – St Herblain – Nantes Nord & Sud – Rezé – Les Sorinières – Montaigu – Chavagnes en Paillers – Bazoges en Paillers – Beaurepaire – Les Herbiers – L’Oie – Les Essarts – Bournezeau – Ste Hermine – Fontenay le Comte


50 – Côte Atlantique via La Rochelle : Rocheservière – Les Lucs sur Boulogne – Bellevie sur Vie – La Roche

sur Yon – Mareuil / Lay – Chasnais – La Rochelle – Rochefort – Saintes – Pons – Mirambeau …


Nous avons donc maintenant 50 lignes autocars + 3 lignes PMR + 3 lignes avions.

Ce qui nous fait un total de 56 lignes de ramassage des pèlerins pour le Grand Miracle


__________________


Mis en ligne le 28 juillet 2014


Adélaïde Roncalli




En 1944, au Torchio, quartier de Ghiaie di Bonate Sopra, habitait la famille Roncalli composée d'un fils Luigi et de sept filles : Caterina, Vittoria, Maria, Adelaïde, Palmina, Annunziata e Romana (et Federica, morte en bas-âge). Papa Enrico avait renoncé à la vie de paysan et travaillait comme ouvrier dans une usine locale. La maman, Anna Gamba, femme au foyer, devait élever les nombreux enfants avec une patience angélique.
Adelaïde avait alors 7 ans. Elle était née le 23 avril 1937 à onze heures dans le Torchio et avait été baptisée le 25 avril par le curé, don Cesare Vitale. Elle suivait le cours préparatoire ; c'était une enfant normale, pleine de santé et de vivacité, elle aimait jouer.

Rien ne laissait présager, avant cet après-midi du 13 mai 1944 au cours duquel la Sainte Famille lui apparut, que son nom aurait franchi non seulement les frontières de l'Italie, mais aussi celles de l'Europe.

Tandis que le monde brûlait dans les flammes de la haine et des armes et que la guerre semblait ne jamais devoir finir, la Sainte Vierge, mère de l'unité et reine de la paix, choisit une enfant de Bonate, Adelaïde Roncalli, pour lancer ses messages au monde. Elle lui apparut pendant treize jours en deux cycles : le premier du 13 au 21 mai, le second du 28 au 31 mai.

La Madone lui prédit :  « Tu souffriras beaucoup, mais ne pleure pas car ensuite tu viendras avec moi au paradis. Dans cette vallée de vraies douleurs, tu seras une petite martyre… » Mais Adelaïde était trop enfant pour évaluer immédiatement l'importance de ces paroles. Après les apparitions, elle fut isolée, effrayée, épouvantée et tourmentée psychologiquement, tant et si bien qu'à la fin quelqu'un, le 15 septembre 1945, réussit à lui arracher une rétractation écrite qui pèsera comme du plomb sur le processus de reconnaissance des apparitions.

Le 12 juillet 1946, elle opposa un démenti à la rétractation qui lui avait été dictée, réaffirmant par écrit la véracité des apparitions, mais cela n'eut malheureusement pas l'effet escompté puisque le 30 avril 1948, l'évêque de Bergame Mons. Bernareggi émit un décret de " non consta " prohibant toute forme de dévotion à la Vierge vénérée comme étant apparue à Ghiaie di Bonate.

Déplacée de ci et de là, contre sa volonté et à l'insu de ses parents, moquée et calomniée, Adelaïde porta sa croix, loin de sa maison.

Au moment de son quinzième anniversaire, elle obtint de l'évêque d'entrer à faire partie des sœurs Missionnaires de la Charité de Bergame. A la mort de l'évêque, quelqu'un réussit à arracher l'ordre de la faire sortir du couvent, la contraignant à renoncer à la vocation que Marie avait manifestée à son endroit. Ce renoncement lui causa beaucoup de souffrance et lui coûta une longue maladie.

N'importe quelle adolescente serait sortie détruite d'une histoire comme la sienne, mais Adelaïde était forte et se remit. Fatiguée d'attendre que la porte du couvent s'ouvre de nouveau pour elle, elle décida de se marier et alla vivre à Milan où elle se voua avec sacrifices à soigner les malades. Les années passèrent et Adelaïde resta enfermée dans le silence qui lui fut imposé par ses supérieurs.

Enfin, se servant des décrets du concile Vatican II en matière de droit à l'information, Adelaïde se sentit libérée des interdictions qui lui avaient été imposées et décida de réaffirmer solennellement et officiellement, devant notaire, la véracité des apparitions.


Adélaïde Roncalli a rendu son âme à Dieu dans la nuit du 23 au 24 août 2014 dans sa 78ème année.

Quelques heures après Rita Biedermann !

Le Ciel aurait-il décidé de ramener sous son aile toutes les âmes souffrantes réparatrices ?


Si vous apprenez le décès ces derniers jours ou dans les prochains d’une âme réparatrice connue ou inconnue, n’oubliez pas de nous en tenir informés.


Ce serait intéressant de répertorier les décès de ces âmes discrètes qui ne faisaient pas parler d’elles ce qui est plutôt bon signe pour leur authenticité. Les véritables âmes élues restent humbles, se cachent, ne donnent pas de conférences et n’essaient pas de « vous tirer du pognon ».


Rita et Adélaïde étaient de parfaits exemples de ce que doit-être une élue de Dieu.

Comparez avec les pseudos voyants qui vous bombardent de livres, de conférences et de bavardages en tous genres et souvent des plus loufoques !

Ces deux là n’ont jamais fait la quète…


Priez pour ces deux grandes âmes afin qu’elles rejoignent au plus vite le Paradis.


__________________


Mis en ligne le 27 juillet 2014



Rita Biedermann

Nous avons le regret de vous annoncer le décès samedi dernier 23 août 2014, dans sa 80ème année, de


Madame Rita Biedermann


 

Elle s’est éteinte – en toute sérénité – entourée de sa famille et munie de tous les sacrements de l’Eglise.

Ses obsèques seront célébrées ce jeudi 28 août, dans la plus stricte intimité familiale.


Nous remercions donc ceux qui seraient tentés de s’y rendre de s’abstenir par respect pour la douleur de ses enfants qui ont toujours soutenu leur maman dans sa montée au calvaire.

En conséquence, pour répondre à leur demande, nous ne vous communiquerons ni l’heure, ni le lieu des obsèques pas plus que le lieu où son corps reposera dorénavant.


Dans le publipostage du 25 juin dernier, je vous avais parlé de cette âme souffrante, tant décriée par certaines âmes de pas vraiment bonne volonté.


Rita a subi de nombreux exorcismes entre 1975 et 2007. Au cours de ceux-ci les démons ont fait de nombreuses révélations – c’est le seul moment où ils ne peuvent mentir ! – sur l’état de l’Eglise, sur SS Paul VI et sur la Tradition Catholique. Un livre très bien documenté avait été rédigé par Albert Marty à l’époque : « Avertissements de l’au-delà à l’Eglise Contemporaine, aveux de l’enfer » suivi par « l’Eglise en Danger » de Bonaventur Meyer.

Ces révélations dérangent beaucoup de monde car elles assènent pas mal de vérités qu’il ne fait pas bon entendre…


Ce fut une âme souffrante avec qui nous avions le bonheur de converser de temps en temps.

En début d’année, nous avions reçu une longue lettre d’encouragement de sa part pour notre action.

Elle a 2 filles et un fils, prêtre dans la Tradition Catholique.


Le décès de Rita et de quelques autres démontre bien que le Ciel rappelle à lui en ce moment les véritables âmes souffrantes. Nous atteignons donc bien les événements annoncés par le Ciel depuis tant de décennies.


Certains avaient cru bon d’affirmer que Rita serait soulagée de sa possession le jour de l’Avertissement.

Après moult recherches, nous n’avions rien trouvé pour confirmer cette annonce.


Son décès qui suit celui de Joe Lomangino est une nouvelle occasion pour tester notre foi et pour nous apprendre à ne pas relayer tout ce qui se dit, notamment dans la bouche de ceux qui affirment être proches des voyants et croient tout savoir. Nous connaissons le problème avec Garabandal !


N’oubliez pas Rita dans vos prières afin que le Bon Dieu l’accueille au plus vite à sa droite au sein du Paradis.


Nous adressons toutes nos condoléances à ses enfants pour le décès de leur chère maman et les assurons de nos prières pour le repos de son âme.


Rita est décédée calmement, entourée des siens, en toute sérénité. Je ne doute pas que Notre Bonne Mère du Ciel ou son Fils – et pourquoi pas les deux ? – ne soit venu(e)(s) la chercher pour l’emmener là-haut auprès de Notre Père à tous. Après 39 ans de possession, j’aime à penser que son ascension vers la félicité éternelle ne devrait pas trop tarder, si ce n’est pas déjà fait… Mais cela, Dieu seul le sait !


Tenez bon… Le bout de la route n’est plus très loin !


__________________


Mis en ligne le 11 juillet 2014


Un nouveau point d’embarquement


Afin de toujours mieux vous faciliter les choses, un nouveau point d’embarquement vient d’être créé.

Il se situe à Urbès (88) sur la ligne n°19 (Nord Vosges – Jura Suisse – Canton de Vaud).

Cela nous donne dorénavant 631 points d’embarquement pour le Grand Miracle à travers toute l’Europe francophone.


__________________


Mis en ligne le 23 juin 2014


Merci Alejandro !



Alejandro est un de nos amis de Garabandal. Avec son épouse, Maria Milagro, il tient la boutique Lux Mundi qui se situe derrière la maison de Conchita et à côté de l’endroit où a été reçue la communion visible.

On y trouve un tas d’objets religieux des plus intéressants et notamment de belles et grandes statues à des prix défiants toute concurrence.

Il vient de me rédiger un article très intéressant à l’occasion du décès de Joey et que bien des bavards qui s’époumone sur la « toile » ferait bien d’apprendre par cœur. Je vous le livre dans son jus, tel qu’il me l’a adressé afin que vous ne puissiez douter de son authenticité :


Venez, Saint Esprit…


Cher ami Cristophe,


Je voudrais bien m´exprimer dans mon pauvre Français. C´est mon pensée :





Cependant Joey sera toujours un très important apôtre de Garabandal : la guérison de son odeur (nez) par le Père Pío, la guérison de tant de personnes après avoir baisé dans ses mains les médailles baisées par la Très Sainte Vierge… son énorme travail de diffusion du message de Garabandal dans le Monde…Qu´il ait mort au 18 de juine, anniversaire de l´Apparition de St, Michael et du Second Message, est comme le paraphe de Dieu acceptant l´offrande de Joey .


Les événements sont aux portes ; les tièdes ne comprirons rien. Soyons nous attentifs.


Qu’il repose en Paix.


De Garabandal, cordialement


Alejandro


Un grand merci, cher Alejandro, d’avoir si bien résumé la situation !

A ceux qui seraient tentés d’ironiser sur ses tournures de phrases en français, je rétorquerai que moi j’aimerais pouvoir m’exprimer aussi bien en espagnol.


Rappelons un propos de Conchita – qui va sans doute encore être contesté par certains –  lorsqu’elle a quitté le pueblo : « c’est très bien que nous quittions le village car ce n’est plus pour nous que vous viendrez mais pour la Sainte Vierge ! ». Cela résume parfaitement la situation !


__________________


Mis en ligne le 21 juin 2014




Les réactions


Elles ne se sont pas fait attendre !

Certains de nos collaborateurs ou inscrits pour le GM nous ont dit être effarés par les réactions les plus diverses qui ont surgit sur le web.

Nous n’en avons pas du tout été étonnés. C’était prévisible que le diable allait se déchaîner et mettre la pression sur les plus ardents défenseurs de la cause de Garabandal… Même si nous ne sommes pas souvent d’accord avec eux… Même s’ils nous contredisent régulièrement !

Tous ces sites ou ces gens n’ont pas compris qu’il fallait réagir sainement et ne pas en profiter pour régler des comptes vains et inutiles.

Dans beaucoup d’endroits, nous n’avons pas trouvé de demandes de prières pour le repos de l’âme de Joey.

Plusieurs, se prenant pour le Bon Dieu, le déclarent déjà au Paradis.

D’autres en profitent pour attaquer ceux qui ne pensent pas comme eux… Comme dab’ !

Nous ne rentrerons pas dans ces polémiques stériles et laisserons les combattants s’entretuer.

Une tentative d’explication du décès nous a été adressé par un de nos amis et nous nous empressons de vous la faire connaître :

Peut-être que Joey Lomangino retrouvera la vue le jour du Grand Miracle en ce qu'il parviendra à la vision béatifique, en étant délivré du Purgatoire (c'est bien cesser d'être aveugle) ; tout simplement. On a souvent une interprétation très terrestre des prophéties...

Jean-Baptiste A.

Nous la trouvons très pertinente. Pas vous ?

N’oublions donc pas de prier pour Joey mais aussi sa famille, ses amis proches et nos 3 voyantes.

Vivement que le Ciel vienne nous éclairer avec l’Avertissement.

Nous en avons tous grandement besoin !


Christophe Hayère


__________________


Mis en ligne le 20 juin 2014



Chers Amis de Garabandal,

Joey Lomangino


Joey Lomangino, l’aveugle américain, est décédé le 18 juin 2014. Ses obsèques seront célébrées le samedi 21 juin 2014 à 10h30 en l’église Saint Patrick de Huntington (NY) suivi de l’inhumation dans le cimetière paroissial.




Ce décès, nous avons attendu pour vous l’annoncer d’avoir confirmation car depuis ses problèmes cardiaques en 1999, bon nombre de malveillants ou de naïfs nous l’avaient annoncé régulièrement.


Ne l’oubliez pas dans vos prières…

Nous avons aussitôt adressé nos condoléances à sa famille à leur adresse privée ainsi que quelques médailles de Paul VI, ce dernier ayant été le seul pape à avoir défendu ouvertement la cause de Garabandal.


Les « antis » vont se précipiter sur leur clavier pour descendre en flèche ces apparitions qui nous sont chers et sur les différents blogs vont fleurir un tas d’âneries voire de vacheries en tous genres qu’il sera plus simple de ne pas relever. Les chiens aboient et la caravane passe ! Laissons-les s’exciter… Ils finiront par se lasser !

Comme dirait une agricultrice de mes amis : « T’inquiète pas mon gars… On n’est jamais sali qu’par la crasse ! ». Les plus cultivés ne peuvent rien face à la sagesse paysanne !


Pourquoi allons-nous avoir une telle levée de bouclier ? C’est tout simple :



Pour la première info, pas de problème… Depuis ses problèmes cardiaques, en 1999, Joey avait levé le pied et confié la charge de son association à ses deux fils. Il suffira donc à Conchita d’appeler l’un d’entre eux et l’information passera.

Pour la seconde, Dieu est assez grand pour savoir ce qu’il a à faire ! Rappelez-vous que le Père Luis Andreu et le Padre Pio sont morts de la vision du Grand Miracle parce-que du fait qu’ils n’avaient pas subi l’Avertissement, ils n’ont pu en supporter la vision.


Qui vous dit que Joey n’a pas eu la vision du Miracle, recouvert la vue et rendu son âme à Dieu parce que lui non plus n’y avait pas été préparé par le ressenti de l’Avertissement ?

Attention… Je n’affirme pas que cela se soit passé ainsi !

L’avenir nous dira ce qu’il en fut exactement…


Cette remarque va sûrement fait rire nos détracteurs mais on s’en moque éperdument.

Nous verrons bien la tête qu’ils feront lorsque surviendra l’Avertissement…

Déjà que nous, nous ne serons pas fiers, mais songez à ceux qui ont combattu ces apparitions !

N’oubliez pas de prier pour Joey et sa famille… sans oublier ces gens-là !


Rappelez-vous aussi que la Sainte Vierge avait prédit que peu de temps avant que ne survienne le Miracle, il se passerait un événement qui découragerait beaucoup de Garabandalistes et que très peu de monde serait présent sur place pour assister à cet événement tant attendu par nous tous.


Il n’y a donc pas lieu de s’affoler et, au lieu de vous précipiter sur tous les sites et les blogs qui vont vous raconter n’importe quoi afin de vous déstabiliser, mettez-vous à genoux pour prier tant pour Joey et sa famille que pour tous ceux qui veulent soit détruire soit s’approprier Garabandal.


Car dans les deux dernières catégories il y a :



Ces 2 catégories nuisent totalement à la cause.

Nous ne cherchons en aucune façon à modifier les messages pour qu’ils aillent dans notre sens, de fréquenter les voyantes ou de s’attirer leurs grâces.

Nous sommes là pour faire connaître le Message tel qu’il a été donné par Notre Bonne Mère du Ciel aux quatre petites voyantes, sans rajout et sans extrapolation d’aucune sorte.


Et maintenant que le Message est passé, notre vocation première est d’emmener le maximum de gens afin qu’ils puissent assister au Grand Miracle.

Rien d’autre !

Alors que nous importent ce que peuvent raconter les autres…


Quoique vous puissiez entendre, voir ou lire ces prochains jours, ne vous laissez pas avoir !



Nous nous doutons bien que plusieurs, à l’annonce de ce décès, vont annuler leur inscription soit dans les jours prochains, soit ne renouvelleront pas en janvier prochain. Cela ne nous gène pas outre mesure puisque chacun est libre de son choix ce que nous respecterons toujours.

Et si après l’Avertissement, ils changent d’avis, ils seront toujours les bienvenus.


On m’envoie régulièrement des messages provenant de sites ou de blogs qui parlent de Garabandal dans un sens ou dans l’autre. Je suis effaré de voir ce qui peut se dire et « les paquets » que l’on s’envoie d’un site à l’autre. Ces gens-là pensent-ils défendre la cause de Garabandal en agissant ainsi ?

J’ai le souvenir de tout ce qui a été raconté après notre dernière conférence à Vannes.

Cela ne m’étonne pas que le Ciel se fâche !


Lorsque j’ai annoncé par téléphone le décès à nos chères petites sœurs du Clos Nazareth (58), j’ai discuté longuement avec l’une d’entre elle qui m’a rappelé, avec sa sagesse habituelle, un propos de Notre Dame de la Salette : « Un moment arrivera où chacun se prendra pour le pape ! ».


Alors, n’écoutez pas tous ces prophètes de pacotille !

Dès le début des apparitions, on a fait dire aux voyantes tout et n’importe quoi…


Gardez confiance… C’est le Bon Dieu qui aura le dernier mot !

Et venez à Garabandal le moment venu. Vous ne le regretterez pas !


Ce n’est pas nous qui vous le demandons, c’est Notre Bonne Mère du Ciel.


Et si vous vous décidez à venir avec nous là-bas en septembre, nous devrions avoir beaucoup de choses à vous raconter lors de nos petites réunions d’après-dîner. Cela vous tente ?


Hauts les cœurs !

Et comme aurait dit notre bon Père Gaillard, à Rennes :


« Je ne sais pas quand, je ne sais pas comment, mais on les aura ! ».


__________________


Mis en ligne le 11 juin 2014



Le 25 juillet 2014























Chers Amis de Garabandal,


Le 25 juillet 2014 verra le 20ème anniversaire de notre association.

20 ans déjà ! Que de choses se sont passées depuis ce temps…


Des dates pour les événements annoncés à San Sebastian de Garabandal ont été données à foison et je crois bien même que lorsque l’Avertissement sera survenu, nous en trouverons toujours quelques-uns pour nous affirmer que le Grand Miracle surviendra à telle date ou le jour de la fête de tel martyr de l’eucharistie…

Ils sont incorrigibles !

Je suis même prêt à parier qu’après le Miracle, vous en aurez au moins un(e) pour vous dire que nous nous sommes illusionnés et qu’il n’est toujours par survenu ! Voulez-vous parier ?


Sur Internet, nous trouvons pléthore de voyants qui nous en sortent parfois de bien bonnes. Dernièrement, un joyeux drille affirmait que l’Avertissement était survenu le 24 avril à Brescia lorsque la Croix de Jean-Paul II s’était écroulée en tuant un jeune homme résidant rue Jean XXIII. Et je vous fais grâce de tous ceux qui m’envoient des messages pour me faire la morale en se déclarant, le (la) seul(e) élu(e) de Dieu et en m’accusant – comme dab’ – d’égocentrisme et de vouloir être le seul à avoir raison gardé.

C’est facile d’accuser les autres de ses propres défauts ! Rassurez-vous, j’ai l’habitude…


Nous avons essuyé les attaques les plus diverses et les insultes les plus basses de la part de quelques-uns, mais aussi et surtout – Grâces soient rendues au Bon Dieu ! – des encouragements, des gestes de sympathie et des prières de votre part dont nous vous serons éternellement reconnaissants.


D’une association de 4 personnes au départ, nous sommes parvenus à une équipe de près de 120 personnes malgré de nombreux départs (décès, démissions, renvois parfois rendus nécessaires, etc.) et d’un car prévu au départ de St Malo et Rennes – notre région – que nous avions bien du mal à remplir à près de 60 autocars et 3 avions au départ de l’Allemagne, des Antilles, de la Belgique, du Luxembourg, de la Principauté de Monaco – comme on dit : « Une fois les principes ôtés, que nous restent-ils ? » –  du Québec, de la Réunion et de la Suisse…

N’oublions bien sûr pas la France avec toutefois 2 exceptions : le Cantal et la Corse, pour la seule et unique raison que personne ne nous y a jamais rien demandé…


20 ans de joies…  20 ans de peines…  20 ans de combat…  20 ans déjà !   


Je tiens à rendre hommage aux membres de l’équipe qui nous ont quittés soit en rendant leur âme à Dieu soit à cause de problèmes de santé les empêchant de poursuivre leur mission.


N'oubliez pas dans vos prières Armelle Achard de Leluardière, Gisèle Baron (), Lucien () et Thérèse Bourmaud (), Marie-France des Essarts (), Guillaume Calvez, Bernadette Chary, Jacques Dallencourt () et Raymond Thérond sans oublier les Abbés Jacques Scrive () et Raymond Ruchot qui nous ont accompagnés dans nos pèlerinages.


Je remercie également ceux qui nous soutiennent depuis le début malgré tous les bâtons qui nous sont mis dans les roues :


Tous les collaborateurs et les amis qui nous sont restés fidèles

Les frères Bourmaud des Voyages du même nom

Jean-Christophe Ménard, « Big Boss » des Editions Pays et Terroirs, notre éditeur et ami choletais

L’Abbé Gilles Roger notre indéfectible curé rennais qui a la rude tâche de nous exorciser régulièrement

Les « Petites Sœurs » du Clos Nazareth à Donzy (58) pour leur soutien sans faille

Les autocaristes et la compagnie aérienne qui nous ont fait confiance pour l’organisation des transports de pèlerins à l’occasion du Grand Miracle


Deo Gratias !



__________________


Mis en ligne le 5 mai 2014


La médaille de Paul VI


Elle est enfin arrivée ! Nous vous la proposons à 2,00 € comme la médaille de Garabandal.


Elle sera d’’autant plus d’actualité que certains médias commencent à annoncer sa béatification pour le 19 octobre prochain.

Tiendront-ils leur promesse de le faire ? L’avenir nous le dira !


http://lesuisseromain.hautetfort.com/archive/2014/05/02/paul-vi-le-pape-d-humanae-vitae-beatifie-5360856.html


A moins qu’un empêchement majeur… Et pour cause !

Mais cela est une autre histoire qu’un bon nombre d’entre vous n’est pas encore prêt à entendre !

Il faudra que ça « peute » avant…


Cette proposition d’acquérir des médailles de Paul VI va encore réveiller les aigreurs d’estomac de ses détracteurs mais nous avons déjà expliqué à maintes et maintes reprises les raisons de la refabrication de cette médaille. Nous ne reviendrons donc pas là-dessus.

C’est le Bon Dieu qui nous jugera et non pas telle ou telle mouvance de l’Eglise Catholique, quelle soit officielle ou non !


Le Saint-Père, le 29 juin 1972, avait proclamé : « La fumée de Satan est entrée dans l’Eglise ».

Il est plus qu’évident que de nos jours, il n’y a pas que dans l’Eglise Officielle que le vent venu du large a tendance à souffler ladite fumée.

Si vous ne voulez pas que le Ciel vous fasse voir la poutre qu’il y a dans votre œil, arrêtez de regarder la paille qui stationne dans celui de votre voisin.

Vous feriez mieux de prier pour lui ! Cela vous évitera l’ulcère qui vous guette si vous continuez à ruminer ainsi…

__________________


Mis en ligne le 5 mai 2014


Les Tradits belges (sic)


Monsieur,


Je me permets de vous faire parvenir un petit mot pour vous dire que nous trouvons scandaleux que vous faites une réclame pour la médaille de Paul VI. Je vois que vous n’êtes pas au courant de la destruction de l’église catholique et de ce triste pape qui a ouvert les fenêtres du vatican et la fumée satanique y est entrée. Regarder les fruits du Concile Vatican II Quel pagaille et quel fin du christianisme. Union de prières.

(Les tradits de Belgique)


P.S. Vive la sainte Messe St Pie V.


Ce « poulet » m’est parvenu ce vendredi 25 avril. Je passerai sur les fautes de style et d’orthographe car tout le monde n’a pas eu la chance de bénéficier d’une bonne instruction mais cette personne ignore visiblement beaucoup de choses… Je n’en citerai qu’une car il y aurait beaucoup trop à dire :

C’est Paul VI lui-même qui a déclaré en 1972 : « La fumée de Satan est rentrée dans l’Eglise ».

Il ne l’aurait certainement pas claironné s’il en avait été responsable !


Nous avons là une parfaite démonstration de bêtise et de méchanceté poussée à son paroxysme… sans parler du manque totale de charité chrétienne !


Quant à m’affirmer que je ne suis pas au courant de la destruction de l’Église et du reste, cela pourrait me faire carrément sourire si pareille attitude n’était plus que lamentable.

Apparemment, en Belgique aussi, il y a des tradi(t)s suffisamment lâches pour balancer leurs amabilités sans les signer ! N’oubliez pas ces gens-là dans vos prières car ce sont avec de pareilles attitudes que des millions de gens ont péris déportés dans des camps, il n’y pas si longtemps que cela…

Je n’ai qu’un point commun avec ces gens : « Vive la Messe de Saint Pie V »…

Si certains Belges dans les semaines qui suivent se désinscrivent, nous saurons pourquoi !


Devant la recrudescence des appels, des messages et des lettres anonymes, on peut craindre le pire avec la guerre civile qui se profile à l’horizon.

Les dénonciations vont devenir légion et bon nombre de personnes risquent de finir en prison ou de mourir parce qu’une personne aura suffisamment « pété les plombs » pour s’arroger le droit de dénoncer les autres ! Ne tombez pas dans ce travers là car vous « risquerez gros » lorsque vous devrez rendre votre âme à Dieu. Songez-y car la note risque d’être très lourde pour votre avenir céleste !


Heureusement que les « Tradis » sont au dessus de cela… En Belgique comme ailleurs !

Nous avons trop de sympathie pour nos amis belges – quelle que fut leur tendance – pour vous préciser qu’il ne faut pas faire un amalgame : « tous les Tradis Belges ne sont pas comme ceux-là ! » Alleï…


Christophe


__________________


Mis en ligne le 23 avril 2014


Le pèlerinage à Garabandal 2014


Pour des raisons de logistique et de santé, nous sommes dans l’obligation de repousser le car prévu en juillet au mois de septembre.

Il aura donc lieu du samedi 20 au samedi 27 septembre 2014.

Même programme, même tarif !

Allez vite en découvrir le détail en cliquant sur Pèlerinage septembre 2014


__________________


Mis en ligne le 4 avril 2014


Les bulletins d’inscriptions


Il semblerait que quelques-uns de nos pèlerins aient un problème avec nos bulletins d’inscriptions.

Certains ont tendance à les confondre avec des Fiches Familiales d’État Civil et nous nous retrouvons avec des conjoints et des enfants qui se retrouvent inscrits alors qu’ils ne sont ni au courant ni d’accord.

D’autres les inscrivent en espérant qu’ils viendront !


Nous vous avons dit maintes et maintes fois que vous ne deviez inscrire que les membres de votre famille qui sont d’accord et au courant !

Vous devez attendre la survenance de l’Avertissement et leur accord pour les inscrire.

Si vous persistez dans ces 2 manies, vous devrez nous payer les places vides que vous aurez provoquées par votre entêtement…

Merci d’y réfléchir !


Pour éviter toute erreur ultérieure, nous avons modifié nos bulletins d’inscriptions tant autocars qu’avions.

Nous vous demandons donc de n’utiliser que les nouveaux bulletins qui sont datés du 05.04.2014 (indiquée à droite sous le titre).


Bulletin d’inscription autocar


Bulletin d’inscription avion


__________________


Mis en ligne le 20 mars 2014


Un nouveau lieu d’embarquement




Pour toujours mieux améliorer nos circuits de ramassage des pèlerins pour le Grand Miracle, nous venons de créer un nouveau lieu d’embarquement sur la ligne 16 (Massif-Central). Il concerne les personnes habitant à l’Ouest du Puy en Velay (43).

Nous pourrons les prendre en charge sur le parking de l’aéroport à Lourdes.


__________________


Mis en ligne le 20 mars 2014


Les attaques contre Garabandal


Sur internet, un curieux personnage – que je ne nommerai pas, par pure charité – est en train de tout faire pour parler de lui.

Son leitmotiv est de taper sur Garabandal à tour de bras !

Tout est bon pour trouver à redire et tirer dans tous les sens… N’hésitant pas à inventer pour mieux critiquer.

Quelques-uns parmi vous m’ont demandé d’intervenir pour démonter ses arguments et le faire taire.

Je ne le ferai pas car ses remarques sont tellement primaires et au ras des pâquerettes que cela ne mérite même pas qu’on s’y attarde…

Je le plains en pensant à ce qu’il va ressentir lors de l’Avertissement car le Ciel ne va sûrement pas faire de cadeaux à ceux qui auront empêché la divulgation de ce Message si important pour l’humanité.

Priez pour lui afin que le Bon Dieu ait pitié de son âme…


Je ne pense pas non plus que le Bon Dieu soit plus tendre envers ceux qui auront essayé de s’accaparer le Message en s’octroyant des missions inventées de toutes pièces. On n’a pas le droit de faire de l’argent avec Garabandal ou de tout autre lieu marial béni du Ciel.

Il leur faudra rendre des comptes, le moment venu !


Laissez dire et attendez-vous au pire car Satan – sachant sa fin prochaine – va se défouler de plus en plus sur les fidèles à la cause de Garabandal et encore plus contre ceux qui en diffusent le Message et prévoient des cars pour le Grand Miracle.


Nous ne vous racontons pas en détail toutes les attaques dont nous sommes victimes car nous ne cherchons jamais à nous faire ni plaindre ni louanger, mais sachez que dans plusieurs villes de France des associations annoncent l’organisation de cars pour le Grand Miracle – ce que nous ne critiquons pas du tout, n’ayant jamais prétendu au monopole – essentiellement pour essayer de vider les nôtres.

2 métropoles de la moitié sud de la France s’en sont faites une spécialité.


Pitoyable !


__________________


Mis en ligne le 3 mars 2014






















Les responsables de cars pour le Grand Miracle


Le petit rappel habituel suite aux responsables de cars qu’il nous manque encore :


Ligne n° 2 (Bretagne Sud) : 2 personnes au départ de St Renan (29290)

Lignes n° 11, 12 et 46 (réattribuée Nord-Pas de Calais) : 2 personnes au départ d’Aire sur la Lys (62920)

Lignes 14 et 43 (Ile de France) : 2 à 4 personnes au départ de Valenton (94460)

Ligne n° 19 (Nord Vosges – Jura Suisse – Canton de Vaud) : 2 personnes au départ de Rambervillers (88700)

Ligne 23 (Savoie, Isère) : 2 personnes au départ de Seynod (74600)

Lignes n° 31 et 35 (Provence – Var) : 2 à 4 personnes au départ de Bandol (83150)

Ligne n° 32 (côte d’Azur) : 2 personnes au départ de Menton (06500)

Ligne n° 36 (Vallée de la Durance, Provence) : 1 personne en départ de Gap (05000)

Ligne n° 42 (Nord-Loire, Allier, Creuse) : 1 personne au départ de Montverdun (42130)

Ligne n° 47 (Aveyron – Tarn) : 1 personne au départ de Naucelle-Gare (12800)

Pour la ligne PMR 3 (Ile de France) : 1 médecin au départ de Paris


Si certains parmi vous acceptent de prendre la responsabilité d’un car quel que puisse être son point de départ – vous devrez donc le rejoindre, le moment venu – ce serait encore mieux ! Merci de nous contacter rapidement.


Nos responsables de cars doivent impérativement être conscients de la responsabilité qu’ils vont prendre, à avoir suffisamment d’autorité pour se faire obéir, de « jugeote » pour ne pas se laisser avoir par tous les adeptes des faux voyants qui sévissent à travers la planète et ne pas être eux-mêmes adeptes de ces faux voyants… quant à ceux qui seraient tentés de nous « rouler dans la farine », quoi qu’ils fassent, ils sont toujours découverts et virés immédiatement !


Encore un petit effort et on y arrivera !

Cela ne vous dit pas de rentrer dans l’équipe ?

Songez au plaisir que vous allez faire au Bon Dieu et à Notre Dame du Mont Carmel en travaillant pour leur cause, sans oublier Saint Michel-Archange…

A bon entendeur !


__________________


Mis en ligne le 26 février 2014


Les nouveaux lieux d’embarquement


A Marseille…


Il n’y a plus qu’un lieu d’embarquement :

La Gare Routière Marseille St Charles

Rue Honnorat
























__________________


Mis en ligne le 26 février 2014


A Dijon…


Là aussi un seul lieu d’embarquement :


Parking des Carrières Bacquin

Rue des Marmuzots


__________________


Mis en ligne le 16 janvier 2014


Pèlerinage à Garabandal



Nous organisons un pèlerinage à Garabandal du 12 au 19 juillet prochains via Limpias, La Bien Aperecida, San Vicente de la Barquera et Santillana del Mar.

Rendez-vous tout de suite à la page Voyages !


Don Rolando


Du côté du curé de Garabandal, cela n’a pas l’air de s’arranger ! Régine, une de nos responsables GM de Suisse avait organisé, en septembre dernier, un car pour ce petit coin de paradis. Son groupe était accompagné par un prêtre de la Tradition Catholique qui aurait souhaité, comme il se doit, célébrer la Sainte Messe dans l’Eglise. Ils ont été très mal accueillis et n’ont pu le faire qu’à l’hôtel de Puentenansa où ils faisaient étape.


A Garabandal et dans le diocèse de Santander, vu les réponses que nous avons obtenues de la part de l’évêché, le Motu Proprio ? Connais pas !


__________________


Mis en ligne le 29 décembre 2013


Benoît Morlier


Nous avons le regret de vous faire part du décès de Benoît Morlier, ce dimanche 29 décembre 2013 à 12h45,  à l’âge de 52 ans.

Gravement malade depuis 1978, il a été une âme souffrante tout au long de sa vie tant physiquement que moralement. Il nous a quittés muni des sacrements de l’Eglise.

Ne l’oubliez pas dans vos prières afin que le Bon Dieu et Notre Dame du Mont Carmel le prennent au plus vite auprès d’eux dans le Paradis.

Nous espérions qu’il survive jusqu’au Grand Miracle afin que nous puissions l’y emmener.

Mais le Ciel en a décidé autrement…

Rassurez-vous, il en aura une vision bien meilleure que la nôtre de là-haut !


Benoît était un des « 4 frères Morlier » cofondateurs des Editions DFT, d’Argentré du Plessis (35).

Il était aussi le cousin de Denis Selosse, notre vice-président mais surtout ami.


Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa maman, ses frères et son cousin ainsi que l’assurance de nos prières pour le repos de son âme.


Ses obsèques seront célébrées ce mardi 31 décembre 2013 à 15h00 par le Père Rigoberto


Eglise Saint Pie V

19, avenue des Français Libres

35000 RENNES


Qu’il repose en paix !



__________________


Mis en ligne le 16 décembre 2013


Les Vœux



Tous les membres de l’équipe de l’Association Saint Christophe vous souhaitent

Un Joyeux et Saint Noël 2013

Et vous adressent leurs meilleurs vœux de

Bonne et Sainte Année 2014

Que le Bon Dieu et Notre Bonne Mère du Ciel

Vous accordent joie, bonheur et santé

à vous et à tous les vôtres.


Qu’en cette année 2014, survienne enfin l’Avertissement annoncé à Garabandal afin que le Ciel nous remette les pendules à l’heure.

Il est grand temps que chacun d’entre nous arrête de rejeter l’autre et accepte l’éventualité de pouvoir avoir tort !

Notre-Seigneur Jésus-Christ a fondé une seule et unique religion… Catholique et rien d’autre !

Nous n’avons pas à regarder si c’est mieux chez les autres et surtout si cela arrange mieux notre conscience.

Dieu lui-même, a donné 10 commandements à Moïse.

N’allons pas chercher plus loin !




__________________


Mis en ligne le 25 novembre 2013


Le Grand Miracle


Non ! Non ! Cet article n’a pas pour but de vous donner la date du Miracle…

D’autres s’en chargent vainement… régulièrement !

Je ne sais pas comment ils osent relever la tête une fois que leur date est passée…

Je comprends encore moins que des pèlerins soient assez naïfs pour continuer à les écouter !

C’est une des raisons qui nous a poussés à cesser les tournées de conférences car à quoi bon remettre en permanence les pendules à l’heure si ceux qui viennent nous entendre vont dès le lendemain en écouter un(e) autre qui va leur affirmer le contraire.

Dans les deux cas, ils applaudissent !

Vivement que survienne l’Avertissement !


J’en viens enfin au but de cet article :

Depuis un ou deux ans, nous avons réorganisé nos lignes afin de mieux vous servir et vous embarquer au plus près de chez vous, le moment venu.

Lorsque vous aurez confirmé votre inscription, en janvier prochain – ne tardez pas à le faire lorsque vous recevrez notre courrier – nous vous adressons une nouvelle convocation provisoire, de couleur différente, qui annulera toutes celles reçues précédemment.

Nous demandons à tout le monde cette fois de répondre même s’ils se sont inscrits récemment afin que tout le monde puisse avoir une convocation à jour et de la bonne couleur.


Nous vous rappelons également que la participation au P’tit Echo est passée à 28,00 € minimum.

Nous remercions à l’avance tous ceux qui nous aident financièrement car seuls les abonnements au P’tit Echo, les ventes de livres et les dons nous permettent de réaliser notre œuvre, avec l’aide de Dieu !

Nous refusons toute subvention afin de ne pas être inféodés au pouvoir républicain.

Vive Dieu, Vive le Roy !


Christophe


__________________


Mis en ligne le 4 novembre 2013


Patrick Keena est décédé


Nous avons le regret de vous annoncer le décès de Patrick Keena, époux de Conchita Gonzales.

Ils s’étaient unis devant Dieu le 26 mai 1973, à New-York.


Patrick est décédé le 31 octobre 2013, dernier jour du mois du Rosaire, veille de la Toussaint.

Ses obsèques ont été célébrées le 2 novembre.


Si nous avons tardé à vous le faire savoir, c’est que certains sites donnaient l’information mais pas celui de Joe Lomangino.

Comme nous vérifions toujours nos sources, nous avons préféré être prudents.

Maria Sarraco – Pendant de Joe Lomangino pour la Côte Ouest des Etats Unis – le signalant aussi, nous pouvons maintenant être sûrs de ne pas répandre une fausse nouvelle.


Ne l’oubliez pas dans vos prières afin que le Bon Dieu ait pitié de son âme et le prenne dès qu’il l’en jugera digne dans son Paradis.

N’oubliez pas non plus de prier pour Conchita, leurs 4 enfants et leurs nombreux petits enfants.

Il souffrait d’un cancer qui s’était généralisé… Conchita l’aura assisté jusqu’à sa dernière heure.


Est-ce un signe avant coureur de la proximité des événements annoncés par Notre-Dame du Mont-Carmel ?

Nous n’en savons strictement rien ! L’avenir nous le dira…

Ne vous emballez donc pas en tirant des plans sur la comète… Dieu seul le sait !


Christophe


__________________


Mis en ligne le 12 octobre 2013


Bonaventur Meyer



Nous avons le regret de vous apprendre le décès de


Monsieur Bonaventur Julius Joseph Meyer-Ruffin


Le 8 octobre 2013

Muni des sacrements de l’Eglise.

Il avait 93 ans


Sonya, sa fille, m’a précisé au téléphone qu’extrémisé dès le mois de février il a pu être confessé et a bénéficié de la prière des agonisants juste une heure avant de rendre son âme à Dieu.


Bonaventur Meyer s’occupait de Rita B. la possédée suisse-allemande au cours des exorcismes de laquelle bon nombre de révélations ont été faites sur la situation actuelle de l’Eglise et pour la réhabilitation de Sa Sainteté Paul VI. Il avait consacré sa vie et sa fortune à la défense de cette cause.


Il avait rédigé en plusieurs langues le fort intéressant petit ouvrage « l’Eglise en Danger » qui faisait suite à celui de Jean Marty « Avertissements de l’au-delà à l’Eglise contemporaine – Aveux de l’enfer ».


Une messe de Requiem sera célébrée le Mardi 15 octobre 2013 à 11h30, à l’église Saint Martin d’Olten (CH).

Il sera inhumé ce même jour à 13h30 au cimetière de la même ville.


Ne l’oubliez pas dans vos prières et soyez sûrs que de là-haut, il pourra intercéder pour nous tous.


Yahvé nous avait donné, Yahvé nous a repris ... Béni soit son Saint Nom !


__________________


Mis en ligne le 12 octobre 2013


Les médailles de Paul VI


Nous allons refaire fabriquer des médailles de Paul VI, sans doute en début d’année.

Nous attendons le devis du fabricant.

Nous vous ferons savoir dès qu’elles seront disponibles…














__________________


Mis en ligne le 3 septembre 2013


La participation au P’tit Echo


Son montant n’ayant pas changé depuis des années, vu l’augmentation du papier, des tirages et de l’expédition, nous sommes dans l’obligation d’en augmenter sa participation. Celle-ci se montera dorénavant à 28,00 €. Merci de votre compréhension…


__________________


Mis en ligne le 29 août 2013


Cantique Garabandal


Comme il n’en existe pas encore d’officiel, nous avons décidé d’en fabriquer un.

L’air est tout trouvé puisque nous nous baserons sur un cantique breton chanté parfois à Kerizinen, lieu d’apparitions ô combien symbolique et qui a un rapport certain avec Garabandal.

Pour les paroles, je vais réquisitionner notre ami Daniel qui est très doué pour cela. Cela va sûrement lui faire plaisir !

N’est-ce pas Daniel ?


__________________


Mis en ligne le 29 août 2013


S.S. Paul VI


Un ami vient de nous transmettre les dernières âneries qui courent sur Internet et qui contredisent totalement ce que nous vous affirmons.

D’après ces braves anonymes habituels, il n’y aucun rapport entre SS Paul VI et Garabandal.

Il n’y en a jamais eu, il n’a jamais soutenu la cause ni reçu Conchita qui ne lui a jamais donné la date du Miracle.

Et bien sûr les cardinaux Ottaviani et Seper n’ont jamais dit le moindre mot aimable à l’encontre de ces apparitions.

Ces écrits forts aimables à notre endroit – pour une fois ! – nous font quand même passer pour de doux rêveurs, pour ne pas dire autre chose !

Vivement l’Avertissement !


__________________


Mis en ligne le 29 août 2013


Les donneurs de date… Ça continue !


Après avoir annoncé l’Avertissement pour la fin novembre, la même équipe annonce le Grand Miracle pour avril 2014.

Jusqu’où s’arrêteront-ils ? Visiblement, le ridicule ne tue plus !

Mon Dieu, préservez-nous de toutes ces têtes folles…


__________________


Mis en ligne le 21 août 2013


La Messe de St Pie V est interdite à Garabandal


Don Manuel Herrero Fernandez, Vicaire Général de l’évêché de Santander vient de nous le confirmer par courrier du 22 août 2013 :

« La Messe de St Pie V est interdite de célébration dans l’église de Garabandal ».


Nous avions écrit à l’évêque pour lui faire part de notre étonnement quant au revirement de Don Rolando, curé desservant la paroisse de Garabandal, qui du jour au lendemain a interdit sa célébration dans le lieu saint.


Sur le même courrier, le vicaire Général nous précise qu’aucun évêque de Santander n’a reconnu le caractère divin de ces supposées apparitions – on l’avait remarqué ! – et qu’ils nous refusent l’autorisation de divulguer le Message, autorisation que l’on ne leur avait d’ailleurs jamais demandé !

Suite à son attitude, nous avions avisé Don Rolando que nous cessions de faire des virements sur le compte de la paroisse pour couvrir les frais de rénovation de l’église du village. Refuser de continuer à payer la restauration d’une église dont les portes nous sont fermées par le curé, Don Manuel appelle cela faire du chantage ! Il fallait oser !

Don Rolando peut donc tout se permettre dans le village. Il est couvert !


Le courrier du Vicaire Général est très clair :


Malgré le Motu Proprio, Interdiction formelle de célébrer la Messe de St Pie V à San Sebastian de Garabandal

Malgré l’abrogation des Canons 1399 et 2318 par SS Paul VI, Interdiction tout aussi formelle de diffuser le Message de Garabandal


Et c’est nous qui sommes accusés de désobéir à l’Eglise ?

Je me rappelle qu’en 2007, Don Rolando m’avait déjà tenu le discours suivant :

« il faut suivre l’Eglise, même si elle se trompe ! »


Cette fois-ci, nous y sommes !

Les événements annoncés par Notre Dame du Mont-Carmel aux quatre petites voyantes sont visiblement à nos portes.

Deo Gratias !


Les donneurs de date… Ca continue !


Après avoir annoncé l’Avertissement pour la fin novembre, la même équipe annonce le Grand Miracle pour avril 2014.

Jusqu’où s’arrêteront-ils ? Visiblement, le ridicule ne tue plus !

Mon Dieu, préservez-nous de toutes ces têtes folles…


S.S. Paul VI


Un ami vient de nous transmettre les dernières âneries qui courent sur Internet et qui contredisent totalement ce que nous vous affirmons.

D’après ces braves anonymes habituels, il n’y aucun rapport entre SS Paul VI et Garabandal.

Il n’y en a jamais eu, il n’a jamais soutenu la cause ni reçu Conchita qui ne lui a jamais donné la date du Miracle.

Et bien sûr les cardinaux Ottaviani et Seper n’ont jamais dit le moindre mot aimable à l’encontre de ces apparitions.

Ces écrits forts aimables à notre endroit – pour une fois ! – nous font quand même passer pour de doux rêveurs, pour ne pas dire autre chose !

Vivement l’Avertissement !


Cantique Garabandal


Comme il n’en existe pas encore d’officiel, nous avons décidé d’en fabriquer un.

L’air est tout trouvé puisque nous nous baserons sur un cantique breton chanté parfois à Kerizinen, lieu d’apparitions ô combien symbolique et qui a un rapport certain avec Garabandal.

Pour les paroles, je vais réquisitionner notre ami Daniel qui est très doué pour cela. Cela va sûrement lui faire plaisir !

N’est-ce pas Daniel ?


Ça recommence !


Il y avait un moment qu’on était tranquille… Cela ne pouvait pas durer ! Ils ont encore frappé !

On nous bombarde de messages avec un lien vers un site d’un pays voisin qui annonce, en se basant sur une voyante déjà connue pour sa manie de donner des dates que « l’Illumination de Conscience pourrait avoir lieu dans 3 mois, fin novembre ». En clair… L’Avertissement, c’est pour la fin novembre !


Pour info, ce même site avait relayé l’annonce farfelue des fausses voyantes bretonnes qui avaient annoncé l’Avertissement pour 2009… Comme il relaie tout aussi régulièrement l’éditeur qui, depuis 40 ans, vous annonce l’Avertissement pour décembre et qui n’est pas gêné de vous dire en janvier suivant, toujours sur la même période, que comme vous avez bien prié, il y a eu une rémission…


L’éditeur a téléphoné, début 2010, à une association connue par beaucoup d’entre vous pour leur dire que « Jésus » était très fâché après ma mise en garde contre l’annonce pour 2009 et qu’en conséquence j’allais être puni très sévèrement et très rapidement… cela fait 4 ans que j’attends la fessée !


 Je rappelle également que suite à cette annonce irréfléchie, on m’a signalé quelques dizaines de suicides début 2010 à travers l’Europe francophone qui ont tenu le discours suivant : « Dieu avait annoncé l’Avertissement pour 2009. Il nous a donc menti » ou « donc, il n’existe pas ». Désespérés, ils se sont donné la mort !

Même si ces gens-là n’étaient visiblement pas équilibrés, ils n’en seraient pas arrivés à de telles extrémités si on ne leur avait pas mis des âneries pareilles dans la tête. Il va falloir rendre compte lorsqu’il faudra se présenter là-haut !

J’espère que ces gens-là vont reconnaître leurs torts dès que surviendra l’Avertissement et qu’ils demanderont pardon tant à Dieu qu’à leurs victimes…


Nous trouvons que le Bon Dieu est bigrement plus patient que nous !

Il y a des coups de pieds là où je pense qui se perdent…


Combien de fois devrons-nous seriner ?


que personne ne peut et n’a le droit de donner de date, quelle soit précise ou approximative !

que l’Avertissement et le Châtiment sont des événements jamais survenus depuis la création du monde !

que pour les événements annoncés à Garabandal, vous ne devez vous baser que sur ce que la Sainte Vierge a dit aux quatre petites voyantes, à l’époque des apparitions. Tous les bruits et pseudo messages qui courent à l’heure actuelle ne peuvent émaner que de faux voyants dont le but est de troubler les esprits !


Ce ne sera donc pas une météorite, une aurore boréale, une étoile filante, un choc entre 2 étoiles, une croix glorieuse ou lumineuse ou quoi que ce soit de déjà vu !


C’est fatiguant de toujours devoir répéter la même chose !


Mon Dieu, revenez vite mettre le coup de balai nécessaire dans tous ces faux prophètes et tous ces opportunistes qui ne songent qu’à tirer de l’argent aux naïfs…


__________________


Mis en ligne le 21 août 2013


Les cartes d’identité ou les passeports


Il y a quelques semaines, le gouvernement, sous prétexte de faire des économies, a lancé une information précisant que les cartes d’identité et les passeports allaient avoir une durée de vie accrue de 5 années (15 ans au lieu de 10).


Soyons clairs !


Aucune date n’a été donnée pour l’application de cette mesure qui ne sera peut-être jamais mise en application.

Cela ne concerne que les pièces d’identité qui seront délivrées lors du renouvellement de celle en votre possession. Si la vôtre va jusqu’au 31 mars 2014, elle ne sera pas prolongée jusqu’au 31 mars 2019. Vous devrez donc en demander une nouvelle dès février 2014.


A bon entendeur !



__________________


Mis en ligne le 9 août 2013


La ligne n° 47


C’est la ligne qui fera le ramassage sur l’Aveyron et le Tarn.

Les gens du secteur avaient insisté pour que l’on crée cette ligne, elle a bien failli disparaitre car aucun des demandeurs ne s’était inscrit !

Le Ciel en ayant décidé autrement, nous venons de recevoir un bon paquet d’inscriptions sur le secteur de St Affrique ce qui nous incite à dévier la ligne afin de prendre ces gens-là à leur porte. Le trajet suivra donc le chemin suivant :


47 – Aveyron – Tarn : Naucelle-Gare – Baraqueville – Rodez – La Primaube – Pont de Salars – Millau – St Georges de Luzençon – St Rome de Cernon – St Affrique – St Sernin sur Rance – Villefranche d’Albigeois – Albi – Réalmont – Mazamet – Valdurenque – Castres – St Paul Cap de Joux – Lavaur – St Sulpice – Montastruc la Conseillère – etc.


Je m’adresse donc à ceux qui avaient réclamé cette ligne et n’ont pas donné suite. Ne traînez pas à vous inscrire vous aussi car avec la vitesse à laquelle se présentent les habitants de l’est de votre département, vous risquez de rester tout bonnement sur la route… Tant pis pour vous !


__________________


Mis en ligne le 9 août 2013


L’Abbé Jehan de Bailliencourt


Nous avons dans nos inscrits une famille d’Ardèche qui tient des chambres d’hôtes dans un très joli château (voir sur notre site dans la rubrique « bonnes adresses »). Comme par hasard, le père de cette famille est originaire d’Orbec, en Normandie, où ses tantes qui y tenaient une pâtisserie étaient des proches de notre cher Abbé. Nous n’en sortons pas ! Grâce à Dieu…


Avec tous ces témoignages, nous allons peut-être enfin pouvoir rédiger ce petit ouvrage qui n’aura qu’un but : redorer son blason de l’Abbé et faire taire les calomnies monstrueuses qui ont été répandues à son encontre par ses anciens collaborateurs… Qui se disaient ses amis !


Si vous avez bien connu cet Abbé ou si vous avez des documents ou des renseignements susceptibles de nous aider, n’hésitez pas à nous contacter. Un grand merci à l’avance car ses ennemis ne désarment pas et ce sont eux qui nous massacrent sur Internet régulièrement.


__________________


Mis en ligne le 9 août 2013


Bonne Maman


Les Editions de Chiré (DPF) nous ont fait parvenir un petit livre fort intéressant intitulé : « Bonne Maman, Marie Tribou et la Miche de Pain ».

Il s’agit des souvenirs recueillis par ses enfants pour ses petits enfants.

Mais qui était Marie Tribou ? Une femme remarquable tant comme épouse que comme mère de famille. C’est elle qui a réalisé la fameuse « Miche de Pain » en 4 volumes qui a mis à la portée de tous les enfants le catéchisme de l’Eglise Catholique. Le vrai… Le seul… L’unique…

Pour 14,00 €, vous pouvez commander ce petit fascicule auprès de cet éditeur.


Editions de Chiré

La Caillauderie

BP 70001

86190 CHIRE EN MONTREUIL

Tel : 05.49.51.83.04 Télécopie : 05.49.51.63.50

Courriel : sadpf.chire@gmail.com  Site : www.chire.fr


Curieusement, le nouveau directeur, François-Xavier d’Hautefeuille, est l’arrière petit neveu de cette Marie Tribou, née Marie de Bailliencourt, tante de l’Abbé Jehan de Bailliencourt.


__________________


Mis en ligne le 19 juillet 2013


L’an prochain


Vous pouvez déjà prendre note des dates du prochain pèlerinage que nous organiserons en juillet 2014.

A ceux qui vont nous rétorquer que celui de cette année était annoncé comme le dernier, nous les renverrons à nos écrits :

Nous avons dit qu’il pourrait être le dernier avant que ne surviennent les événements annoncés à Garabandal mais même s’ils surviennent, cela ne nous empêchera pas d’en organiser un en juillet 2014, en action de grâce… Si le Grand Miracle était survenu d’ici-là !


Comme dab’, nous récupérerons les clients de la SNCF le vendredi 11 à la gare de Nantes et le car, quant à lui, partira le samedi 12 pour l’étape habituelle à Bayonne. Le dimanche 13, nous assisterons à la messe dominicale traditionnelle (Rite St Pie V) près de Bayonne afin de régler le problème posé par le curé de Garabandal. Après déjeuner, nous filerons directement à Garabandal où nous arriverons en fin d’après-midi. Le lundi 14, nous vous ferons découvrir le village et les Pins. Le mardi 15, nous vous emmènerons à Limpias (Christ Miraculeux) et à La Bien Aperecida où nous déjeunerons. Le mercredi 16, jour de Notre Dame du Mont-Carmel, nous serons bien sûr à Garabandal et nous nous arrangerons pour y avoir une Messe digne de ce nom. Le jeudi 17, nous vous ferons découvrir St Vicente de la Barquera et sa Vierge dans une barque et nous déjeunerons à Santillana del Mar, avant de vous faire visiter cette cité médiévale. Le vendredi 18, départ vers Bayonne où, après un déjeuner à Zestoa et la halte habituelle aux boutiques de la frontière, nous ferons notre étape nocturne. Le samedi 19, après la visite gustative à Monprimblanc et le déjeuner final à Cadillac, nous remonterons vers la Vendée et Nantes.


La seule chose qui risque de changer c’est, au cas où nous aurions enfin pu nous installer en Vendée, la prise en charge des clients SNCF et leur hébergement ne se fera plus forcément sur l’agglomération Nantaise mais plutôt sur Montaigu. L’avenir nous le dira… A vous de prier pour cela !

Peut-être que le Ciel nous permettra également d’acquérir quelque chose dans le Pueblo pour mieux encore vous y accueillir.


__________________


Mis en ligne le 19 juillet 2013


Le pèlerinage s’est bien passé


La meilleure façon de vous relater notre pèlerinage est de laisser la parole à une de nos compagnes de voyage :


Bonjour Christophe,

 Me voici de retour "au pays", après ce magnifique pèlerinage, dont je tenais à vous remercier.

En effet, j'ai passé un excellent séjour à Garabandal. Je m'en souviendrai longtemps. Grâce à vous, j'ai découvert ce lieu saint, et bien d'autres comme Covadonga, Loyola, etc. C'était vraiment un beau pèlerinage ! Nous avons beaucoup prié et  beaucoup chanté.  De surcroit les sites traversés étaient magnifiques et que dire des restaurants !..... Une nourriture abondante et succulente. Une ambiance fraternelle régnait au sein de notre groupe, tout le monde affichait une bonne humeur ou presque....

 Je ne reviendrai pas sur l'incident qui s'est  produit au retour, mais j'ai été profondément choquée par les propos qui ont été proférés à votre égard. Je pense que cette personne était dans un état de détresse et peut-être même de dépression. Ce qui n'excuse en rien, son attitude vis à vis de vous et vis à vis du groupe. En s'isolant en permanence, elle ne se rendait pas compte qu'elle se mettait elle-même en danger ! On ne peut que prier pour elle !

Merci pour les « mails » que je lis toujours avec plaisir. Bonne continuation et peut-être à bientôt,

Cordialement…  Liliane.


__________________


Mis en ligne le 19 juillet 2013


La Carte Européenne d’Assurance Maladie


Nous avions cessé de vous la demander pour nos pèlerinages et pour le Grand Miracle. Mais nous avons pu tester son efficacité lors de notre dernier périple vers Garabandal puisqu’une de nos pèlerines, victime de la piqure d’une tique, a du se faire soigner au Centre Hospitalier de Potès. La possession de cette Carte Européenne d’Assurance Maladie lui a évité toute paperasserie et toute avance de fonds.


Toutefois, ne vous précipitez pas à votre Centre de Sécu pour en réclamer une tout de suite car elle n’a qu’une durée de validité d’un an. Il vous suffira d’en faire la demande dès la survenance de l’Avertissement. Inutile de le faire avant.  Sauf… Si vous voyagez à travers l’Europe régulièrement, vous pouvez alors en demander une tous les ans, en janvier.


__________________


Mis en ligne le 2 juin 2013


Le drapeau du Cœur Vendéen



A l’Hosteria Garabandal, où nous couchons à chaque pèlerinage, ils ont des mats avec des drapeaux.

Nous venons de leur envoyer le Kroas Du (véritable drapeau breton, le catholique) et celui de St Malo, célèbre cité corsaire qui a le privilège d’être la seule ville de France à pouvoir pavoiser au dessus du drapeau français. Observez bien si vous allez dans cette si belle ville : le drapeau malouin flotte sur le donjon et le tricolore s’ennuie dans la cour du château. Et pourquoi ce privilège ? Tout bonnement parce que la ville a refusé pendant 4 années de se soumettre à Henri IV tant qu’il a été protestant. Ils se sont déclarés république indépendante jusqu’à sa conversion. Fallait oser !


Nous recherchons donc à acquérir un drapeau du Cœur Vendéen pour leur offrir également delon le modèle ci-dessus.

Je n’ai rien trouvé de correspondant exactement sur le web pour l’instant.


Il me faut un drapeau de 90 cm / 150 cm ou de 100 cm / 150 cm.


Je vous remercie à l’avance de me dire si vous savez où trouvez cela.

Attention ! Inutile de m’envoyer des mails du genre : « Vous devriez trouver cela sur tel site si nous ne l’avez pas vérifié auparavant ».

Cela me fera gagner du temps…



__________________


Mis en ligne le 20 mai 2013


La ligne n° 47 attribuée


La nouvelle ligne des ramassages de pèlerins pour le Grand Miracle sur l’Aveyron et le Tarn a été attribuée à la société Segala Cars de Naucelle (12) dirigée par Béatrix Ginestet. Leurs autocars roulent régulièrement pour des pèlerinages.









__________________


Mis en ligne le 20 mai 2013


Pourquoi faut-il aller à Garabandal pour le Grand Miracle ?


Si la Sainte Vierge s’est donnée la peine d’insister pour qu’un maximum de gens se rendent à Garabandal pour le Grand Miracle, il y a au moins 4 raisons :




__________________


Mis en ligne le 12 avril 2013


Le Motu Proprio n’est plus respecté à Garabandal !










Mais la colère gronde, sur la terre comme aux cieux.
Mais la colère gronde, la colère du Bon Dieu.

(Père Aimé Duval)



Encore un signe de la proximité des événements ! Jusqu’à présent, lorsque nous allions avec nos groupes à Garabandal avec un prêtre de la Tradition Catholique, il pouvait célébrer la Messe de St Pie V dans l’église paroissiale. Et bien, c’est terminé ! Pour le voyage de juillet, un prêtre argentin, en poste à Madrid, s’était proposé pour nous retrouver là-bas et nous y célébrer le Saint Office.


Par correction, j’ai demandé à Don Rolando, prêtre desservant la paroisse, l’autorisation pour ce prêtre de célébrer la sainte Messe dans l’église.

Je viens de recevoir un refus ferme et définitif, pour une raison de pastorale, m’a t-il affirmé !

Vu le ton employé, je n’insisterai pas. Don Rolando nous connait bien et sait très bien que nous ne faisons pas partie des fauteurs de troubles qui sévissent dans le village régulièrement.

Dorénavant, les portes de la Maison de Dieu nous sont fermées.

Notre prêtre la célébrera donc soit à la Cabanilla – si nous en obtenons la clef – ou carrément en pleine nature. Cela nous ramènera 220 ans en arrière. Souvenez-vous… La Vendée et la Chouannerie !






















__________________


Mis en ligne le 12 avril 2013


Une nouvelle ligne pour le GM !


Nous nous étions bien promis de ne plus en créer d’autres mais notre ami Bernard nous en ayant réclamé une dans son secteur, nous nous sommes décidés.

Elle portera le n° 47 et ramassera les pèlerins sur les départements de l’Aveyron et du Tarn sur l’axe :

RodezLa Primaube BaraquevilleNaucelle Carmaux ►  AlbiRéalmontMazametValdurenqueCastresSt Paul Cap de JouxLavaurSt Sulpice Montastruc la Conseillère ► A 68 + A 64


Cela permettra de libérer une partie de la ligne n°16 venant du Massif Central et de baisser nettement le coût du transport pour tous les pèlerins résidant sur l’axe Rodez  Montastruc la Conseillère. Ca vous dit ? Alors… Inscrivez-vous vite !


Nous supprimons donc les points d’embarquement de Gaillac (81), Lisle sur Tarn (81) et Rabastens (81) mais nous créons tous ceux de la ligne n° 47, ce qui nous met à 617 points d’embarquement.


__________________


Mis en ligne le 12 avril 2013


Oyez ! Oyez ! Braves gens !




Nous vous parlons souvent de la Chouannerie et des Guerres de Vendée. Mais les Catholiques du Grand Ouest n’ont pas été les seuls à se battre et nous aimerions pouvoir vous en faire le récit.

Donc, si vous avez des articles ou des ouvrages sur le sujet, n’hésitez pas à nous les adresser.

Ou si vous avez envie de rédiger un article et d’être publié chez nous, n’hésitez pas !

A vos crayons ! A vos claviers !




__________________


Mis en ligne le 12 avril 2013


Une belle maison à vendre à Garabandal


Vous la connaissez tous ! C’est une maison avec une tour carrée, en face de la vieille maison de Serafin avec, d’un côté, une vue sur les Pins et, de l’autre, une vue sur le chemin qui mène au gouffre.

Prix négociable : 490 000,00 €

(ancien prix : 650 000,00 €)


Contacter de notre part :


Joaquin Valencia : 00.34.64.999.4827

Alejandro Valencia : 00.34.67.740.626

Courriel : joaquin.valencia@3anglecapital.com


Ils ne parlent pas français mais espagnol, anglais et allemand.


__________________


Mis en ligne le 2 avril 2013


Un nouveau lieu d’embarquement pour le GM













Afin de toujours mieux organiser votre départ pour Garabandal, nous avons créé un nouveau point d’embarquement sur la ligne n° 11 (Nord-Pas de Calais) à Lens, devant la gare SNCF.

Auparavant, les résidents du secteur avaient le choix entre Béthune et Arras.

Ils auront maintenant moins de km à parcourir pour prendre le car du GM. Que les intéressés n’hésitent pas à nous contacter.

Cela nous fait dorénavant 608 points d’embarquement.


__________________

Mis en ligne le 26 mars 2013


Les tarifs postaux

La poste ayant eu la bonne idée de remonter ses tarifs au 1er janvier dernier, il s’avère que ceux concernant les envois à l’étranger (CEE ou hors CEE) ont considérablement augmenté. Nous remercions nos amis Belges, Suisses et d’autres pays de ne pas nous en tenir rigueur…


__________________

Mis en ligne le 22 mars 2013


Les appels masqués


Une petite information que nous avons répétée maintes et maintes fois à tous nos inscrits :

Si vous êtes en « numéro masqué » et que vous essayez de nous joindre au téléphone, nous ne décrocherons pas tant que vous ne vous serez pas présenté(e) après le bip sonore.

Inutile donc d’insister en refusant de donner votre nom. Nous ne décrocherons pas !

Verstehen Sie ?


__________________

Mis en ligne le 9 mars 2013


Prière à Saint Joseph de Cotignac


Pour les couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfant, voici la belle prière de St Joseph de Cotignac pour demander cette grâce :


Saint Joseph,

Image de Dieu le Père,

Père de Dieu le Fils,

Époux de Marie, Mère de toute mère,

Vous qui avez porté dans vos bras celui qui tient tout en sa main,

Obtenez-nous la grâce de participer au don de la vie,

De sorte que nous puissions voir dans l’enfant qui nous sera accordé,

Un signe plus vivant de la présence de Dieu dans notre maison.

Protégez notre amour, afin qu’il porte du fruit et que demain s’élève avec la nôtre,

Une autre voix pour louer Dieu,

Un autre cœur pour L’aimer,

Une autre vie pour rendre témoignage à sa bonté paternelle.

Par Jésus, Notre Seigneur.

Ainsi soit-il…




__________________

Mis en ligne le 8 mars 2013


Des vacances familiales à Garabandal ?


Marie-Gabrielle S., une de nos amies, possède une maison à Garabandal qu’elle peut vous louer si vous souhaitez séjourner pendant vos vacances.

Sa maison, entièrement rénovée, en plein centre du village, comprend :



Indépendamment, il y a aussi, au rez-de-chaussée :


Prix de la location :


Prix modulable selon le nombre de lits occupés.

N’hésitez pas à contacter Marie-Gabrielle de notre part :

Portable : 06.62.23.57.56


__________________

Mis en ligne le 8 mars 2013


L’Avertissement et le Grand Miracle



En ce moment, sur Internet, ressortent des messages qui essaient de vous faire penser que lorsque la date du Miracle sera annoncée, l’avertissement ne sera pas survenu.

On vous ressort des écrits de l’Abbé de Bailliencourt dans l’appel des Pins qui faisait penser à cette possibilité.

Il s’agit un sentiment exprimé par l’Abbé au cours d’une discussion privée.

Comme tout le monde, moi inclus, l’Abbé a émis des idées qui ne reflétaient pas forcément les propos tenus par la Sainte vierge aux petites voyantes.

Je vais donc devoir, une fois de plus, être clair :



On voudrait empêcher les gens de venir dans nos cars que l’on ne s’y prendrait pas autrement !

C’est curieux que ceux qui ont laissé tomber ce cher Abbé avant sa mort soient ceux qui utilisent le plus ses écrits quand cela peut leur servir à semer le doute dans l’esprit des pèlerins !

Je rappellerai donc les propos de Notre Bonne Mère du Ciel pour conclure :



Mettons-nous donc dans les mains du Ciel et arrêtons de raconter n’importe quoi !



__________________

Mis en ligne le 4 mars 2013


De nouveaux venus dans l’équipe


Depuis 2 ou 3 ans, nous avons du « virer » plusieurs personnes qui n’ont pas rempli la mission qui leur avait été confiée, d’autres qui ont essayé de mettre le « bazar » ou de profiter de l’asso à des fins personnelles.

Grâce à Dieu, ces personnes ont toutes été remplacées par d’autres ne recherchant, elles, aucun intérêt personnel. Nous ne vous les citerons pas toutes – il suffit de consulter la liste des membres de notre équipe – mais nous sommes heureux de vous annoncer :



Si vous avez l’âme généreuse et envie de rendre service à Dieu autant qu’aux hommes n’hésitez pas à rejoindre notre équipe !


__________________


Mis en ligne le 17 février 2013


L’Abbé Jehan de Bailliencourt




Nous venons de lui consacrer une page sur notre site.

Ardent défenseur de la cause de Garabandal, il le méritait bien.

Allez-vite la découvrir.

A terme, nous avons l’intention de lui consacrer un petit opuscule qui redorera le blason de celui-ci qui a été si critiqué et sali par ceux qui se disaient ses amis.

Vous pouvez nous aider à rédiger ce petit ouvrage en nous adressant tous documents ou photos le concernant.

Nous vous en remercions à l’avance.






__________________


Mis en ligne le 17 février 2013


Les Corses


Aucun autochtone ne nous a pour l’instant rien demandé, mais s’ils sont intéressés pour venir avec nous à Garabandal pour le Grand Miracle, l’avion qui partira de Nice pourrait éventuellement faire escale à Ajaccio ou Bastia. A eux de voir, mais il faudrait que nous ayons au moins 8 ou 10 inscriptions afin de pouvoir l’envisager.

A bon entendeur !


__________________


Mis en ligne le 5 février 2013


Les Cars Le Roux


Les pèlerins de Kerizinen les connaissent par cœur !

Cette entreprise familiale crée en 1924 à Saint Renan (29) assure la liaison Brest >> Kerizinen les jours de pèlerinages depuis au moins 40 ans.

Se sont succédés à la barre de l’entreprise Jean-Marie, le fondateur, son fils Louis, son petit fils Christian et maintenant son arrière-petit fils Michel.

En 2007, ils acquièrent les Cars Deniel de Ploudalmézeau.

Dernièrement, en même temps que les Voyages Marzin de Milizac, ils viennent d’être rachetés par Les Cars de l’Elorn de Landivisiau,

Les 2 entreprises acquises sont regroupées dans les 2 dépôts des cars Le Roux à St Renan et à Ploudalmézeau.

Cela ne changera rien pour nous puisque Michel reste responsable desdits dépôts.

Pour info, les Cars Le Roux nous assurent les ramassages des lignes 1 (Bretagne Nord) et 2 (Bretagne sud) pour le Grand Miracle.


__________________


Mis en ligne le 9 novembre 2012


Les accidents de cars

L’hypothèse du bug électromagnétique induit


La piste du bug électromagnétique pour expliquer certains accidents de cars n’est pas nouvelle, mais elle fait étrangement peu parler d’elle.

Le 28 novembre 2008, à Alba-la-Romaine, en Ardèche, un car s’est couché dans le fossé, faisant un mort et une vingtaine de blessés. Cet accident est similaire à celui du car belge, en Suisse, et à d’autres, à la différence qu’en Ardèche, le chauffeur s’en est sorti vivant et peut témoigner : « Pour quelle raison, je n’en sais rien, mais le car était attiré vers le bas-côté. Je n’ai pu rien faire, même pas freiner, même pas donner un coup de volant ». Sur les lieux de l’accident, pour lequel on sait qu’il n’y a eu ni alcool ni vitesse excessive, on peut voir une route dégagée et d’énormes pylônes sous lesquels les ingénieurs ont mesuré les champs électromagnétiques.


Additions de champs. L’un d’eux explique, dans un reportage de FR3 Rhône-Alpes, qu’au moment où le car est passé, s’il y avait des gens, comme on croit le savoir maintenant, qui téléphonaient et qui utilisaient les ordinateurs portables, le champ électromagnétique dans le car s’est intensifié et s’est additionné à celui de la ligne à haute tension. Les deux champs conjugués ont dépassé le seuil d’immunité de l’ESP, le correcteur de trajectoire, provoquant un bug qui a fait perdre au conducteur toute maîtrise du véhicule.

« Actuellement au niveau de la conception, précise l’ingénieur Bernard Romain, les constructeurs font des tests pour savoir si l’électronique installée dans les véhicules supporte toutes les charges électrostatiques et les champs magnétiques environnants. En ce domaine, ils sont beaucoup plus rigoureux qu’avant, mais les véhicules de 2000 jusqu’à 2005 peuvent être perturbés par les champs magnétiques extrêmes ».


Zones accidentogènes. Le fait est grave, car il signifie que toutes les zones qui abritent des dispositifs émetteurs d’onde (transformateurs, Lignes à haute tension, antennes-relais, etc.) susceptibles de perturber les nombreuses systèmes d’assistance électronique à la conduite (l’ASR ou TRC = anti-patinage des roues, l’ESP, ESBS ou VSC = contrôle dynamique de stabilité, l’AFU ou BAS = aide au freinage d’urgence, le REF, EBV ou EBD = répartiteur électronique de freinage, etc.) sont potentiellement accidentogènes.

Source : Next-Up


Pour notre sécurité à tous, nous demanderons donc dorénavant à nos pèlerins de ne plus utiliser ni téléphones ni ordinateurs portables tant que l’autocar roulera !


__________________


Mis en ligne le 29 octobre 2012


Le synode d’avant Avertissement


Plusieurs de nos inscrits nous ont posé une question concernant un bruit courant sur Internet affirmant que Conchita aurait adressé au Père Laffineur, en son temps, un courrier affirmant qu’un synode serait organisé avant la survenance de l’Avertissement.

Si nous étions de mauvaise foi, nous pourrions vous dire que l’Avertissement devant survenir de façon inopiné, il est impossible qu’il y ait des événements annonciateurs de celui-ci mais ayant décidé d’être honnêtes jusqu’au bout – comme dab’ – et de ne pas rentrer dans ce genre de polémique inutile, nous vous répondrons tout bêtement que nous ne pouvons confirmer ou infirmer cette nouvelle puisque nous n’avons jamais eu en notre possession copie de ce courrier.  

Avant cette semaine, nous n’avions jamais entendu parler de cette info mais nous n’avons pas la prétention d’avoir la science infuse.

L’avenir nous dira si cela se réalise ou pas…



Dernières nouvelles