flux RSS Association St Christophe



Contact   -  informations légales  -  plan du site  -  dernière mise à jour le 16 septembre 2017
Les coordonnées de l'association

Le Châtiment

A la lecture des messages que je vous ai cités (18 octobre 1961, 19 & 23 juin 1962, 18 juin 1965) il apparaît très clairement que si le châtiment est conditionnel en 1961, il ne l’est plus dès 1962. Il surviendra, qu’on le veuille ou non.

A cause des péchés des hommes, il est devenu inéluctable.


Les petites en connaissent la nature puisqu’elles l’ont vu à l’occasion de la Fête Dieu 1962, au cours des extases nocturnes du 19 au 21 juin. Ces nuits que l’on a appelées depuis : « Les nuits des cris ».


Il convient de citer le témoignage de Pépé Diez, le maçon du village :

« Ecoutez, ce n’est pas que je veux faire le fanfaron, mais je suis un homme qui n’a jamais eu peur. Je me rends de nuit dans n’importe quel coin du village, par les chemins les plus écartés, de la même façon que le jour... ; jamais je n’ai ressenti aucune frayeur. Mais ces nuits-là, tous ensemble dans l’obscurité, silencieux, entendant à distance les pleurs et les cris perçants des petites... j’avais les jambes qui tremblaient tellement, que mes genoux s’entrechoquaient sans que je puisse l’éviter. Vous ne pouvez vous imaginer ce que ce fut. Je n’ai jamais vécu une chose pareille. »


Qu’est-ce que ces petites ont bien pu voir pour pousser ces cris bouleversants ?


Tout simplement la vision du Châtiment :

« Des rivières se transformer en sang... Le feu qui tombait du ciel... »

« A un certain moment, plus une machine, plus un moteur ne fonctionneront ; une terrible vague de chaleur s’abattra sur la terre et les hommes commenceront à endurer une très grande soif ; désespérément, ils chercheront de l’eau mais celle-ci s’évaporera à cause de la chaleur. Le désespoir s’emparera de presque tous et les gens chercheront à se tuer les uns les autres... ; mais les forces leur manqueront et ils tomberont ».

« C’est alors que l’on comprendra que c’est Dieu seul qui aura permis tout cela. Puis, nous vîmes une foule environnée de flammes. Les gens couraient se jeter à la mer et dans les lacs ; mais l’eau semblait bouillir et au lieu d’éteindre les flammes, elle paraissait les activer... »

« C’était si horrible que je demandais à la Très Sainte Vierge d’emmener tous nos petits enfants avec elle avant que tout cela n’arrive. Mais la Vierge nous dit que lorsque cela arriverait, tous seraient déjà très grands... »


Chacun pourra comparer les paroles de Loli avec ce qui est dit dans l’Apocalypse (16, 8-12) sur les effets que produira le renversement des 4ème, 5ème et 6ème coupes...


Ceux qui ont lu les prophéties de Marie-Julie Jahenny, peuvent se rendre compte que cette description du châtiment ressemble étrangement à celle des 3 jours de ténèbres annoncés par celle-ci.

Marie-Julie précise bien qu’à ce moment-là, il faudra rester chez soi, fermer portes et fenêtres et se mettre à prier.

Surtout ne regardez pas dehors et n’ouvrez à personne, même si votre propre mère vient frapper à votre porte…

Dîtes-vous bien que c’est le diable qui veut vous tenter pour mieux vous détruire.


Inutile aussi d’entasser des tonnes de nourritures comme vous conseillent parfois certains voyants.

Mettez-vous dans les mains du Ciel et gardez confiance.

La manne céleste sera là pour vous aider à survivre.


Le châtiment surviendra quelques mois seulement après le Grand Miracle...


« Ce sera un fléau tout nouveau qui n’a jamais existé »

« Ce fléau sera instantané, de courte durée, mais terrible. Gardez-vous bien de croire quiconque s’avisera de vous dire quel genre de fléau menace le monde, parce que c’est une chose nouvelle que Dieu n’a révélé à personne et dont il s’est réservé à lui seul le secret. »