flux RSS Association St Christophe



Contact   -  informations légales  -  plan du site  -  dernière mise à jour le 16 septembre 2017
Les coordonnées de l'association


Le Scapulaire


Le bienheureux Simon Stock qui fut, en 1245, élu Prieur général des Carmes, eut dans la nuit du 15 au 16 juillet 1251, une apparition de Notre Dame, entourée d’une multitude d’anges, tenant dans sa main le Scapulaire. En l’en revêtant, Elle lui dit : »Mon Fils, reçois ce vêtement de ton Ordre, c’est le signe du privilège que j’ai obtenu pour toi et pour tous les enfants du Carmel ; Celui qui meurt revêtu de cet habit, demeurera préservé du feu éternel. C’est un signe de salut, de protection contre le danger, une garantie de paix et d’alliance éternelle. »


Plus tard, en 1317, la Vierge Marie apparut au Pape Jean XXII, lui demandant de prendre les Carmes sous sa protection et lui précisa : « Moi, leur mère, je descendrai par grâce auprès d’eux, le samedi après leur décès, et tous ceux que je trouverai en purgatoire, je les délivrerai et les amènerai à la Vie Eternelle. »


Le 3 mars 1317, Jean XXII, publia les privilèges du Scapulaire de l’Ordre dans la bulle « Sabbatine » où il étendit ce privilège à tous ceux qui recevraient le Scapulaire par motif de dévotion et s’engageraient à une règle de vie et de prière. Très vite le scapulaire du Carmel fut l’habit de la vraie dévotion mariale, sans distinction d’âge ou de condition, jusqu’à nos jours. C’est pourquoi le Pape Pie XII pouvait dire le 16 juillet 1951 : « la dévotion au Scapulaire a fait couler sur le monde un fleuve immense de grâces spirituelles et temporelles ».


Privilèges accordés au port du scapulaire :


La Vierge Marie a promis 3 choses :



L’Eglise accorde des indulgences (ancien régime) :


 Indulgence plénière le jour de la réception et chaque 16 juillet, fête de Notre Dame du Mont Carmel

 Indulgence partielle pour toutes les fêtes de la Très Sainte Vierge et chaque fois que l’on baise le Saint Scapulaire.


Conditions à réaliser pour jouir de ces privilèges :



NB - On peut imposer le Saint Scapulaire aux enfants, après le baptême lors de la cérémonie de consécration à Marie, l’enfant devient alors « enfant de Dieu et de Marie ».


Remarques :



Signification de la dévotion au Scapulaire


Le Scapulaire vêtement :

L’un des premiers devoirs d’une mère est de vêtir ses enfants. Voyez le geste si touchant de Marie à l’égard de son divin Fils « Elle l’enveloppa de langes et Le coucha dans une crèche ». Cette mission, Marie la continue pour ses fils adoptifs.

Avec le baptême, nous recevons une robe blanche qui signifie notre adoption, notre filiation divine. Dès lors, nous sommes aussi les enfants de Marie, et c’est avec toutes ces délicatesses de son amour qu’elle nous revêt de cette étoffe, gage de sa maternelle protection.


Le Scapulaire protection :

Un des caractères du vêtement est de protéger. Le Scapulaire aura la même vertu pour la vie spirituelle, c’est pourquoi Marie nous demande de le porter toujours et partout, pour ne jamais quitter la voie du Salut où nous nous sommes engagés en devenant ses enfants de prédilection.

C’est une protection contre ce qui est contraire à notre Salut, contre les péchés, une protection contre le seul mal qui nous privera toujours de Dieu : l’Enfer.

A Fatima, le 13 octobre 1917, pour sa dernière apparition, la Sainte Vierge apparut aux trois enfants tenant à la main un Scapulaire du Mont Carmel, et Sœur Lucie précisera : « C’est parce que Notre Dame désire que tout le monde porte le Scapulaire, qui est le signe de la consécration au Cœur immaculé de Marie. Le Rosaire et le Scapulaire sont inséparables »