flux RSS Association St Christophe



Contact   -  informations légales  -  plan du site  -  dernière mise à jour le 16 septembre 2017
Les coordonnées de l'association

Saint Christophe


Avant d’être chrétien, saint Christophe se nommait Offerus. C’était une espèce de géant.


Il avait un gros corps, de gros membres, et une grande figure où respirait la bonté. Quand il fut à l’âge de raison, il se mit à voyager en disant qu’il voulait servir le plus grand roi du monde.

On l’envoya à la cour d’un roi puissant qui fut bien réjoui d’avoir un serviteur aussi fort. Mais un jour, le roi entendant un chanteur prononcer le nom du Diable, fit aussitôt le signe de la croix, avec terreur.



Et Offerus quitta la cour. Après avoir longtemps marché, il vit venir à lui une grande troupe de cavaliers ; leur chef était noir et lui dit : Offerus, que cherches-tu ?



Offerus suivit le Diable. Mais un jour, la troupe rencontra une croix sur le chemin, et le Diable ordonna de retourner en arrière :



Et Offerus continua seul sa route. Il rencontra un bon ermite et lui demanda :



L’ermite le conduisit au bord d’un torrent furieux qui descendait des montagnes et il dit :



Il se bâtit donc une petite cabane sur le rivage, et il transportait nuit et jour tous les voyageurs d’un côté à l’autre du torrent. Une nuit, comme il s’était endormi de fatigue, il entendit la voix d’un enfant qui l’appela trois fois par son nom. Il se leva, prit l’enfant sur ses épaules et entra dans le torrent. Tout à coup les flots s’enflèrent et devinrent furieux, et l’enfant pesa sur lui comme un lourd fardeau ; Offerus déracina un grand arbre et rassembla ses forces mais les flots grossissaient toujours, et l’enfant devenait de plus en plus pesant. Offerus, craignant de noyer l’enfant, lui dit en levant la tête :



Depuis ce jour, Christophe parcourut la terre pour enseigner la parole du Christ et il fut, selon l’opinion la plus connue, martyrisé en Lycie, durant la persécution de Dèce, vers 251. La bonté de Saint Christophe a été l’origine de plusieurs proverbes. On disait entre autres choses :



Saint Christophe est le Saint Patron des voyageurs, des routiers, des jardiniers, des femmes enceintes, des relieurs, des teinturiers, des chapeliers, des chercheurs de trésors, des athlètes, des foulons, des fruitiers et des charpentiers.


Saint Christophe protège des démons, de la grêle, de la famine, des orages, des tempêtes et de la peste.


Il est spécialement vénéré dans la Chartreuse de Buxheim, près de Memmingen, en Bavière.