flux RSS Association St Christophe



Contact   -  informations légales  -  plan du site  -  dernière mise à jour le 16 septembre 2017
Les coordonnées de l'association

Ces dernières années auront été propices aux donneurs de dates en tous genres qui ont – à chaque fois – affolé une partie de la population avec des annonces de plus en plus farfelues. Leur attitude nous oblige à faire une mise au point sévère mais nécessaire :

Ceux qui vous donnent des dates ont la fâcheuse tendance à vous affirmer – une fois la date passée – que le Ciel nous a accordé une rémission…

De qui se moque-t-on ?


Il ne peut y avoir de rémission puisque la date du Miracle a été donnée à Conchita dès 1962 et que l’Avertissement survenant moins d’un an avant et le Châtiment quelques mois plus tard, aucune date ne peut donc être modifiée par le Ciel.


Et qui plus est, le faire annoncer par une autre voyante que Conchita serait – de la part dudit Ciel – se moquer complètement d’elle !

Avez-vous déjà vu le Ciel se comporter ainsi en plus de 2 000 ans d’histoire de l’Eglise ?


Arrêtez donc de prendre le Bon Dieu pour une girouette !


Et pour plagier un célèbre film des années 60 :

« Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages » !


Il est bon de rappeler 2 prophéties et un avis des plus importants :


Notre Dame de la Salette a dit à Mélanie :

« On n’a pas voulu croire au surnaturel divin, on sera confronté au surnaturel diabolique »...


Avec plus de précisions, Marie-Julie Jahenny, dans une extase du 28 juin 1880, nous met en garde :


« Mes enfants, dit la Sainte Vierge, faites attention à mes paroles... [...]. A partir des années 80, Satan fera beaucoup de révélations [...] Il sera impossible de démarquer son langage, car il imitera trop bien les paroles du Christ et ses révélations. En chargeant ces âmes (dites privilégiées) il veut perdre beaucoup de prêtres pieux, les égarer profondément dans toutes ces choses. Il veut en perdre aussi beaucoup qui ne sont pas prêtres »…



Il est bon également de rappeler cet appel de S.S. Jean XXIII :


« Nous vous exhortons à écouter avec simplicité de cœur et honnêteté d’esprit les salutaires avertissements de la Mère de Dieu. Si les pontifes romains ont été constitués gardiens et interprètes de la Révélation Divine contenue dans la Sainte Ecriture et dans la Tradition, ils se font aussi un devoir - quand après mûr examen ils le jugent opportun pour le bien général - de recommander à l’attention des fidèles ces lumières surnaturelles qu’il plaît à Dieu de dispenser librement à certaines âmes privilégiées, non pour proposer des doctrines nouvelles, mais pour guider notre conduite. »

Jean XXIII, Message de clôture de l’année Mariale, 18 février 1959.

Relisez donc ces textes avant d’aller courir vers tous les lieux de pèlerinages à la mode où on vous raconte tout et n’importe quoi…


L’évangile selon St Matthieu - Chapitre XXIV

Le texte est issu de la Vulgate, donc non trafiqué pour mettre au goût du jour.


3. Et comme il était assis sur le Mont des Oliviers, ses disciples s’approchèrent de lui en particulier, disant : Dites-nous quand ces choses arriveront ? Et quel sera le signe de votre avènement et de la consommation du siècle ?

4. Et Jésus répondant, leur dit : Prenez garde que quelqu’un ne vous séduise ;

5. Car beaucoup viendront en mon nom, disant : Je suis le Christ, et beaucoup seront séduits par eux.

11. Beaucoup de faux prophètes aussi s’élèveront, et beaucoup seront séduits par eux.

12. Et parce que l’iniquité aura abondé, la charité d’un grand nombre se refroidira.

13. Mais celui qui préservera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.

23. Alors, si quelqu’un vous dit : Voici le Christ, ici, ou là, ne le croyez pas.

24. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; et ils feront de grands signes et des prodiges, en sorte que soient induits en erreur (s’il peut se faire) même des élus.

26. Si l’on vous dit : Le voici dans le désert, ne sortez point : le voilà dans le lieu le plus retiré de la maison, ne le croyez pas.


Cela fait 40 ans que j’entends dire que le Grand Miracle est pour l’année prochaine.

A force, ils finiront bien par avoir raison !

Mise en Garde

Contre les donneurs de dates