Le dernier pèlerinage

Bonjour Christophe et toute l’équipe,

Marie Christine et moi avons gardé un excellent souvenir de ce dernier pèlerinage.

En partant avec vous, nous savions, nous avions le pressentiment que ce ne serait pas un voyage triste.

Vivre une situation digne d’un Don Camillo en direct, tous les pèlerinages ne peuvent pas nous l’offrir.

Quant aux grincheux et malfaisants, ils étaient incontournables pour un groupe qui se refuse à admettre sur CV.

La petite dame sourde et rustique, l’ancien adjudant-chef de carrière un peu étroit, ils étaient des lots gagnants de la Loterie : « Laissez venir à moi (tous) les petits pèlerins ».

Moi je trouve que ce pèlerinage s’est très bien passé, bien organisé, bien conduit, même le bus.

Seul le vin ne fut pas à la hauteur. Dans des pays où il y a de si bon crus, servir de pareilles piquettes, c’est anti-marketing.

Pour te réjouir je t’envoie la photo de notre dernier petit-fils.

Nous prions pour le déménagement.

Amicalement

Michel