Dès 1970, avec mes parents, nous envisagions d’organiser un car pour Garabandal, au départ de Saint-Malo.
A la demande de Madame du Grandlaunay, proche collaboratrice de L’Abbé Jehan de Bailliencourt, nous avons accepté de prévoir des cars partout où l’on nous en demanderait.
A ce jour, nous en sommes arrivés à 60 cars et 2 avions de toute la France, de Belgique, d’Italie, du Luxembourg et de Suisse, sans oublier nos amis des Antilles, de la Réunion et du Québec.
Dernièrement, nous avons eu des demandes pour l’Allemagne.
Malgré les nombreuses attaques, nous continuerons jusqu’au bout la mission entreprise…
Grâce à Notre bonne mère du Ciel et à Saint Michel Archange.

En août 1998, nous organisions notre premier pèlerinage là-bas avec un autocar couchettes.
A l’entrée du village, nous avons aperçu sur le petit muret à gauche de la route 4 petites filles qui nous ont accueillis en nous faisant un « petit coucou ».

Leur tête me disait quelque chose… Pas étonnant puisque nous nous sommes rendus compte par la suite qu’il s’agissait des 4 petites voyantes, à l’âge qu’elles avaient au moment des apparitions, et vêtues exactement comme sur cette photo !

Visiblement, le Ciel est venu ce jour-là nous souhaiter la bienvenue et confirmer notre mission pour le Grand Miracle.

Deo gracias !

De Fatima à Garabandal…

Pourquoi n’a-t-on pas écouté les demandes de Notre Dame de Fatima ?

Parce que beaucoup de chrétiens ne les ont pas connues ou les ont méprisées, parce que beaucoup de responsables ne les ont pas fait connaître, ont lutté contre elles ou les ont ignorées.

A ceux-là, notre équipe rédactionnelle composée d’anciens combattants jeunes et vieux, de veuves de camarades morts à la suite de guerres, ose dire :

« Vous avez du sang sur les mains » ! et elle ajoute : « Prenez garde, vous allez recommencer ».

« Pour nous, Garabandal est la continuation et l’amplification de Fatima. Si vous méprisez les avertissements de Garabandal comme vous avez méprisé ceux de Fatima, vous serez responsables des innombrables 4 morts que causera le châtiment prédit.

Vous ne voulez pas que le monde se convertisse en accomplissant les Messages de la Vierge ?

Demain, vous serez plus coupables qu’hier et on vous haïra : votre incrédulité aura fait patauger dans le sang, dont vos mains sont déjà tâchées depuis longtemps, l’humanité entière ».

Rappelons ici la parole du grand Pape Pie XI offrant sa vie au début du cataclysme mondial de 1939. Pour essayer de le conjurer, il annonça à la radio : « Oui, je donne ma vie pour la Paix. Or la vie, c’est le plus grand de tous les biens naturels ».

Nous aimons d’un amour sincère, profond, indéfectible tous les hommes. Nous professons qu’il faut les aider, les nourrir, les conduire à la promotion sociale, les réconforter et au besoin, mourir pour eux. Mais nous professons aussi et surtout que tous les biens humains dont il faut se préoccuper, le plus grand c’est leur propre vie.

En même temps que nous désirons la sanctification et le salut des âmes, nous devons nous évertuer à préserver les vies humaines en leur évitant le châtiment.

L’équipe rédactionnelle de l’ouvrage « L’Etoile dans la montagne ».

Nous ne voudrions pas être à la place de ceux qui s’évertuent à empêcher les gens d’y aller dans nos cars.

Ils devront rendre compte auprès de leur créateur, le moment venu, de toutes ces âmes perdues qui rôtiront en enfer pour avoir écouté les oiseaux de mauvais augures et les jaloux parce que nous aurons réussi, avec l’aide du Ciel, ce qu’ils auront raté… Pauvres gens que voilà !

L es 2 Charentes

| |

Ca Y est… Nous y sommes parvenus : Nous allons pouvoir créer notre nouvelle ligne de ramassage pour le Grand Miracle sur le territoire des 2 Charentes. Elle portera le numéro 55. Nos Charentais... Pour en savoir plus