St Georges de Reintembault (35)

Classé dans : Non classé | 0

Nous avons pu enfin fixer la projection du film au cinéma du Village Natal du Bienheureux Julien Maunoir.

Cinéma Julien Maunoir
rue Julien Maunoir
35420 ST GEORGES DE REINTEMBAULT Vendredi 9 octobre à 20h00
02.99.97.18.52

Alors si vous habitez dans le canton de Fougères (35), sur Avranches (50), Pontorson (50), St Hilaire du Harcouët (50) ou la région de Pontmain (53) ne ratez pas cette occasion de découvrir ce petit coin de paradis.

Venez nombreux !
C’est la dernière séance de projection que nous organisons.

La projection du film à Tours supprimée

Classé dans : Non classé | 0

Si la direction du cinéma nous était favorable, la direction nationale CGR n’a toujours pas valider l’horaire de la projection. En conséquence, nous n’avons plus le temps d’assurer la promotion de cette séance et renonçons donc à en assurer le débat.


Les habitants du secteur peuvent se rabattre sur Amboise qui n’est qu’à 25 km de Tours ou 20 mn de train :


Ciné A
3, place Saint Denis
37400 AMBOISE Jeudi 17 septembre 2020 à 17h00
02.47.57.30.35

Assurer Tours, c’était :


– Faire un aller-retour de 600 km pour une seule séance
– Des frais d’hôtellerie pour 2 personnes, de restauration, de carburant et de péage, entre autres
– De la fatigue accumulée supplémentaire


En conséquence, nous nous limiterons, après le tour Guérande (44), Amboise (37) et Cosne sur Loire (58) et La Roche sur Yon (85), à Cesson-Sévigné (35) près de Rennes le 27 septembre et St Georges de Reintembault (35) près de Fougères et de Pontmain (53) courant octobre.


Pas mal d’autres villes nous avaient été proposées avant le confinement et quelques autres depuis mais ceux qui nous font ces demandes ne nous ont pas aidés à les réaliser.
Tant pis pour eux… Ils ne savent pas ce qu’ils ont perdu !

La projection du film à la Roche sur Yon

Classé dans : Non classé | 0

La direction du cinéma s’étant « mélangé les pinceaux » dans la programmation des films, ils ont
modifié la date de notre film et reporté celle-ci au Lundi suivant, même heure !
Cinéville
6, rue François Cévert
85000 LA ROCHE SUR YON
02.51.47.86.30
Lundi 21 septembre 2020 à 20h00

Désolé pour ce contretemps !

Les projections du film

Classé dans : Non classé | 0

Nous reprenons la projection du film dans plusieurs salles :
Ne ratez pas ces projections car ce sont es dernières à être organisées avec à la suite un débat que nous allons animer.

SAJE Productions nous a confirmé que nous étions la seule association à reprendre les projections. Aucune autre n’envisage de le faire et visiblement le Ciel nous soutien puisque toutes les salles de cinéma contactées ont donné leur accord et vont nous faire de la pub.

Et un petit truc est bon à savoir : Si vous voulez y venir, pour être sûr de pouvoir y assister, avec les contraintes du confinement, venez-y-en groupe car dans ce seul cas, il n’y a pas obligation de laisser un siège vide entre vous. Cette contrainte n’existe que pour des personnes qui ne se connaissent pas !

Ciné Presqu’Île
3, avenue Anne de Bretagne
44350 GUERANDE Samedi 12 septembre 2020 à 14h00
02.40.22.99.72 Dimanche 13 septembre 2020 à 16h00
02.40.00.60.60

Pour ce cinéma, il est recommandé d’acheter vos billets à l’avance en passant par le lien suivant :
https://cinepresquile.fr/film.html#/media/86
vous pouvez aussi acheter les billets dès aujourd’hui aux caisses du cinéma !

Cinéville
6, rue François Cévert
85000 LA ROCHE SUR YON Lundi 21 septembre 2020 à 20h00
02.51.47.86.30

Ciné A
3, place Saint Denis
37400 AMBOISE Jeudi 17 septembre 2020 à 17h00
02.47.57.30.35

Cinéma Eden
2, rue Saint Aignan
58200 COSNE COURS SUR LOIRE Vendredi 18 septembre à 20h00
03.86.28.10.39

Cinéma Julien Maunoir
Rue Julien Maunoir
35420 ST GEORGES DE REINTEMBAULT
02.99.97.18.52
Projection reportée en octobre suite à des misères occasionnées par les autorités administratives

Cinéma Le Sévigné
43, rue du Muguet
35510 CESSON-SEVIGNE Dimanche 27 septembre à 17h00
02.23.45.10.86

Devant les risques d’affluence, il est bien sûr recommandé d’acheter les billets à l’avance pour toutes les salles soit aux caisses soit en passant par le site de chaque cinéma.

Et n’hésitez pas à faire fonctionner le bouche à oreille pour que nous puissions « finir en beauté » …

Les reprises des projections du film

Classé dans : Non classé | 0

En accord avec SAJE Productions, elle ne se fera qu’à partir de la seconde semaine de septembre car :

  • Certains cinémas ne rouvriront qu’à la fin de l’été (Cesson-Sévigné, St Georges de Reintembault, etc.).
  • D’autres ne reprennent pas les projections débats avant la même période.

Nous reprendrons donc nos tournées à partir de cette période-là. Cela nous permettra de faire une publicité plus efficace et mieux ciblée.

Pour info, au niveau des règles du déconfinement, vous pouvez vous asseoir les uns à côté des autres si vous venez en groupe. Vous ne devez laisser une place libre que si l’autre personne n’est pas avec vous.

Donc… si les règles ne changent pas d’ici-là, il vous faudra y venir à plusieurs… Et nombreux !

Les projections vont reprendre

Classé dans : Non classé | 5

Avec l’accord de SAJE Productions, nous venons de recontacter les cinémas qui s’étaient montrés intéressés par la projection du film « Garabandal, Dieu seul le sait » suivi d’un débat animé par nos soins.

Les cinémas concernés se situent à :

  • Cesson-Sévigné (35), aux portes de Rennes
  • St Georges de Reintembault (35) aux confins de la Bretagne, de la Manche et de la Mayenne et près de Fougères
  • Tours (37)
  • Amboise (37)
  • Guérande (44), au cœur des Marais Salants
  • Cours-Cosne sur Loire (58)
  • La Roche sur Yon (85)

Si d’autres cinémas sont intéressés, ils peuvent nous contacter ou SAJE Productions mais nous nous limiterons au Grand-Ouest à cause des frais de déplacement et d’hébergement. Seule exception, Cours-Cosne sur Loire car Jérôme, le gérant de la salle, s’est vraiment montré enthousiaste et nous a même demandé d’assurer 2 séances le jour même.

Nous attendons maintenant la réponse des gérants de ces cinémas.

Priez bien pour que nous ayons des réponses favorables.

La suite de film est en cours de sortie en Espagne. Il devrait donc sortir en France fin 2021 ou début 2022.

Je suis curieux de le découvrir. J’avais beaucoup de crainte lors de la sortie du 1er mais j’ai vite été rassuré.

Nos Circuits de ramassage

Classé dans : Non classé | 0

Sur la ligne n° 52 – Champagne – Picardie, un nouvel arrêt est créé à Villers-Cotterêts pour faciliter l’embarquement de ses résidents.

Le circuit, desservi par les Voyages « Amand Tourisme » suivra donc le circuit suivant :

Crépy en Valois – Villers-Cotterêts – Soissons – Reims – Laon – St Quentin – Noyon – Compiègne – Senlis…

Et Garabandal dans tout cela ?

Classé dans : Non classé | 0

La projection du film et le confinement ont fait beaucoup parler de Garabandal mais s’il y a eu beaucoup de positif dans ce qui s’est dit il y a eu encore plus d’âneries et de mensonges.

Nous allons donc vous faire une nouvelle mise au point…

D’abord, notre association :

Elle a été déclarée en préfecture le 25 juillet 1994, jour de la Saint Christophe. Elle a organisé des pèlerinages à Garabandal à partir de 1998 et jusqu’en 2017, et jusqu’à 3 ou 4 fois par an.

Pour l’organisation des cars pour le Grand Miracle, le premier a déjà été envisagé à Saint-Malo dès 1970, avec mes parents et à la demande de Madame Anne du Grandlaunay de Piré sur Seiche (35), proche collaboratrice de l’Abbé de Bailliencourt.

Dès les années 80, l’Abbé de Bailliencourt m’a demandé de l’aide pour l’organisation de cars à l’occasion du Grand Miracle puisque l’organisation des transports par le Centre d’Information de Garabandal, de Caen (14) était devenue obsolète – Obligation d’aller prendre le car à Hendaye, par ses propres moyens.

En 1995, Madame Anne du Grandlaunay m’a donc demandé de prendre carrément sa suite pour l’organisation des cars un peu partout en France.

Si au début, nous n’avons commencé que par un car pour les Malouins et les Rennais, très vite des demandes nous sont parvenues des 4 coins de la France, puis de Belgique et de Suisse.

Je vous ferai grâce de l’accroissement de cette organisation car il nous faudrait rédiger des pages et des pages.

Je terminerai en vous indiquant seulement qu’à ce jour, nous avons 60 cars et 2 avions de prévus et que si les reprises des projections dans les cinémas reprennent au cours de l’été, nous devrons sans doute créer de nouvelles lignes de ramassage et sans doute une dans la presqu’île de Guérande (44).

Et cela malgré les attaques, les lâchages en tous genres et les calomnies. Deo Gracias !

L’Avertissement :

Bannissez de votre vocabulaire les termes « Illumination des consciences », « Grand Avertissement » et autres billevesées du même genre.

Ces mots sont sortis de la bouche de faux voyants ou de prétendues âmes privilégiées qui n’ont qu’un but : « attirer le chaland ».

La Sainte Vierge n’a parlé que de « l’Avertissement » et rien d’autre !

L’Avertissement surviendra au plus fort de la Tourmente et comportera 2 phases :

  • Chacun verra l’état de son âme avec le mal qu’il a fait et le bien qu’il aurait pu faire mais qu’il n’a pas fait.
  • Un phénomène astral jamais survenu depuis la création du monde

Il ne durera que 5 mn, au grand maximum.

Très peu de gens en mourront de frayeur car son but n’est pas de nous faire périr mais de nous convertir.

Peut de temps auparavant, surviendra un événement heureux pour l’Eglise qui surprendra beaucoup de monde mais qui ne peut venir que du Ciel.

Avec la survenance de l’Avertissement, vous ne pourrez plus douter.

Rien d’autre !

Le Grand Miracle :

  • Moins d’un an après l’Avertissement
  • Un jeudi à 20h30
  • Il durera entre 10 mn et un quart d’heure. C’est suffisant pour contempler la Puissance et la Gloire de Dieu
  • Ne sera visible que du village et des montagnes avoisinantes

La Sainte Vierge a précisé :

  • Qu’il fallait faire l’effort d’y aller…
  • Si je vous veux là, vous y serez !

Tous ceux qui vous parlent de Garabandal :

Ce sont des opportunistes qui ne cherchent qu’à détourner votre attention sur les véritables propos tenus par la Très Sainte Vierge à Garabandal.

Ils sont faciles à reconnaitre :

  • Ils s’attribuent des pouvoirs, des locutions divines qui n’existent pas
  • Ils se disent héritiers de dossiers qu’ils se sont attribués de façon autoritaire
  • Perclus d’orgueil, ils se défendent en injuriant ou calomniant ceux qui, comme nous, nous contentons de faire le boulot qui leur a été assigné
  • Ils proclament leur humilité et affirment que Jésus ou Marie leur a parlé de Garabandal
  • Ils donnent des dates ou des périodes de survenance des événements
  • Ils attribuent beaucoup de propos aux voyantes de Garabandal qu’elles n’ont jamais tenus.

Voilà en gros, ce qu’il fallait vous dire.

Nos messages d’information

Classé dans : Non classé | 5

Aux personnes inscrites chez nous pour le Grand Miracle et qui le souhaitent, nous adressons plus ou moins régulièrement – c’est en fonction de l’actualité ! – des messages d’information sur différents sujets.

Au cours de la dernière semaine de mai, j’ai reçu une demande d’envoi de ces messages de la part d’une dame inscrite depuis près d’une dizaine d’années. Je l’ai donc incluse dans le fichier des abonnés à ces messages et lui ai adressé le dernier en date. Cela m’a valu la réaction suivante :

« Sincèrement, si ce sont des informations comme celles que vous venez de m’envoyer, ne m’en envoyez plus. Merci pour les conneries. Il y en a déjà assez dans chaque jour que Dieu fait. Inutile d’en rajouter ! »

Vu la façon cavalière dont cette dame nous a interpellés, j’ai trouvé inutile de lui répondre. Je l’ai donc retiré aussitôt dudit fichier.

J’aurais pu lui adresser les pages de commentaires heureux que nous recevons régulièrement mais cela n’aurait fait qu’envenimer les choses !

Nous nous contenterons de l’emmener à Garabandal, le moment venu, si elle est encore décidée à s’y rendre avec une pareille bande de…

Je me dois donc – une fois de plus – de faire une mise au point sur cet envoi régulier :

1° – les destinataires ne peuvent être que nos inscrits pour les transports de pèlerins vers San Sebastian de Garabandal à l’occasion du Grand Miracle et quelques amis privilégiés.

2° – leur réception est facultative.

3° – Le contenu desdits messages comprend :

  • L’actualité sur Garabandal – quand il y en a, car nous refusons de relayer toutes les âneries que fait courir un nombre incroyable de pseudos âmes se prétendant privilégiées et qui ne cherche qu’à attirer le chaland !
  • Les faits économiques, politiques et de société qui nous incitent à penser que les événements annoncés à Garabandal et par Marie-Julie Jahenny, la stigmatisée bretonne de Blain (44) s’approchent à grand pas.
  • La vie de notre association avec ses joies et ses peines
  • Quelques commentaires sur l’actualité – là aussi, nous faisons le tri
  • Quelques traits d’humour pour dérider nos lecteurs et leur redonner le moral

Pourquoi nos messages sont-ils différents ?

Parce que nous les voulons ainsi et c’est ce qui plait à ceux qui les reçoivent.

A quoi bon faire comme tout le monde et vous servir les « nanards » habituels qui donnent dans :

  • Le catastrophisme à outrance qui ne peut que vous paniquer
  • Les « niaiseries » récurrentes à la mode et qui ne veulent que vous endormir

Si nous donnons dans le « brut de décoffrage » c’est parce que nous refusons de nous voiler la face et vous présenter les faits tels qu’ils sont et non pas tels que nos dirigeants et les médias veulent vous les faire regarder.

La vérité dérange et c’est pour cela qu’elle ne peut que faire du bien à votre âme.

Et si nos bavardages vous dérangent, il suffit de nous le dire gentiment et poliment !

San Damiano et le Pape Paul VI

Classé dans : Non classé | 0

Laurent Morlier, des Editions DFT, d’Argentré du Plessis (35) va éditer d’ici un mois une brochure d’une centaine de pages sur le lien étroit entre le Message de notre Dame des Roses – San Damiano, Italie – et le Saint Père Paul VI.

Vous pouvez déjà la lire sur : https://fr.calameo.com/books/004628632393e7c23e0cb

Cet ouvrage est très intéressant et surtout très bien documenté. Il va permettre de « clouer le bec » à tous ceux qui n’ont de cesse de calomnier ce grand pape et de l’accuser, à tort bien sûr, de tous les maux de la terre.

Si après la lecture de ce document essentiel vous persistez à le maudire – ce que ; de toute façon, vous n’avez aucun droit de faire – vous pourrez difficilement défendre les causes de San Damiano, de Garabandal ou même de Marie-Julie Jahenny car :

  • Notre Dame des Roses, à maintes reprises, a demandé des prières pour ce pape martyr qu’elle affirme être le pape qui, de toute l’histoire de l’Eglise, a le plus souffert.
  • C’est le seul pape qui a chanté les louanges des apparitions de Garabandal (*) et c’est la seule personne à qui Conchita a donné la date du Miracle !

Que ces gens préparent leurs arrières pour le jour où surviendra l’Avertissement car ils n’échapperont pas plus que les autres à la vision de leurs âmes. C’est à ce moment-là que l’on pourra mesurer le niveau de leur orgueil.

Pour tous renseignements :

Editions DFT
BP 47033
35370 ARGENTRE DU PLESSIS
02.99.96.78.64
editionsdft@club-internet.fr

(*)    Selon le témoignage du Père Jésuite Escalada – du Pérou – SS Paul VI lui a confié à propos de Garabandal, quelques années après les dernières apparitions : 

« C’est la plus belle histoire de l’humanité depuis la naissance de Jésus-Christ. C’est comme la deuxième vie de la Sainte Vierge sur la terre, et il n’y a point de paroles pour lui en être reconnaissants ».

Lorsque ce prêtre dit au Saint Père qu’il y avait beaucoup d’oppositions à croire aux apparitions, ce dernier lui coupa la parole pour lui répondre : 

« Peu importe, dites à ces gens que c’est le Pape qui demande que soient rendus publics ces Messages et de toute urgence ».

Sous son pontificat, le Vatican suivait donc avec attention et faveur les événements de Garabandal.

Lors d’une audience publique, en 1966, Paul VI s’est approché de Conchita et, malgré les tentatives des cardinaux présents pour empêcher sa sainteté d’atteindre la voyante, il lui a dit : « Je te bénis et avec moi toute l’Eglise te bénie ! »

Ils ont pu discuter tous les deux seuls pendant un quart d’heure et c’est à ce moment que Conchita lui a donné la date du Grand Miracle.

Il faut aussi savoir que c’est après avoir reçu Conchita au Vatican que Paul VI a supprimé – le 14 octobre 1966 – les Canons 1399 et 2318 qui interdisaient de se rendre dans les lieux de pèlerinages non reconnus et d’en divulguer les messages.

Il accorda la bénédiction apostolique à l’œuvre de diffusion des messages le 12 juin 1967.

Sachez aussi que si le Padre Pio a été persécuté par le Vatican sous le pontificat de Jean XXIII, toutes les sanctions contre lui ont été levées à la demande de SS Paul VI qui lui vouait une grande admiration.

A plusieurs personnes ce pape a témoigné de son attachement aux apparitions de Garabandal… 

Aucun de ses successeurs n’a prononcé le moindre mot à ce sujet.