Et Garabandal dans tout cela ?

Classé dans : Non classé | 0

La projection du film et le confinement ont fait beaucoup parler de Garabandal mais s’il y a eu beaucoup de positif dans ce qui s’est dit il y a eu encore plus d’âneries et de mensonges.

Nous allons donc vous faire une nouvelle mise au point…

D’abord, notre association :

Elle a été déclarée en préfecture le 25 juillet 1994, jour de la Saint Christophe. Elle a organisé des pèlerinages à Garabandal à partir de 1998 et jusqu’en 2017, et jusqu’à 3 ou 4 fois par an.

Pour l’organisation des cars pour le Grand Miracle, le premier a déjà été envisagé à Saint-Malo dès 1970, avec mes parents et à la demande de Madame Anne du Grandlaunay de Piré sur Seiche (35), proche collaboratrice de l’Abbé de Bailliencourt.

Dès les années 80, l’Abbé de Bailliencourt m’a demandé de l’aide pour l’organisation de cars à l’occasion du Grand Miracle puisque l’organisation des transports par le Centre d’Information de Garabandal, de Caen (14) était devenue obsolète – Obligation d’aller prendre le car à Hendaye, par ses propres moyens.

En 1995, Madame Anne du Grandlaunay m’a donc demandé de prendre carrément sa suite pour l’organisation des cars un peu partout en France.

Si au début, nous n’avons commencé que par un car pour les Malouins et les Rennais, très vite des demandes nous sont parvenues des 4 coins de la France, puis de Belgique et de Suisse.

Je vous ferai grâce de l’accroissement de cette organisation car il nous faudrait rédiger des pages et des pages.

Je terminerai en vous indiquant seulement qu’à ce jour, nous avons 60 cars et 2 avions de prévus et que si les reprises des projections dans les cinémas reprennent au cours de l’été, nous devrons sans doute créer de nouvelles lignes de ramassage et sans doute une dans la presqu’île de Guérande (44).

Et cela malgré les attaques, les lâchages en tous genres et les calomnies. Deo Gracias !

L’Avertissement :

Bannissez de votre vocabulaire les termes « Illumination des consciences », « Grand Avertissement » et autres billevesées du même genre.

Ces mots sont sortis de la bouche de faux voyants ou de prétendues âmes privilégiées qui n’ont qu’un but : « attirer le chaland ».

La Sainte Vierge n’a parlé que de « l’Avertissement » et rien d’autre !

L’Avertissement surviendra au plus fort de la Tourmente et comportera 2 phases :

  • Chacun verra l’état de son âme avec le mal qu’il a fait et le bien qu’il aurait pu faire mais qu’il n’a pas fait.
  • Un phénomène astral jamais survenu depuis la création du monde

Il ne durera que 5 mn, au grand maximum.

Très peu de gens en mourront de frayeur car son but n’est pas de nous faire périr mais de nous convertir.

Peut de temps auparavant, surviendra un événement heureux pour l’Eglise qui surprendra beaucoup de monde mais qui ne peut venir que du Ciel.

Avec la survenance de l’Avertissement, vous ne pourrez plus douter.

Rien d’autre !

Le Grand Miracle :

  • Moins d’un an après l’Avertissement
  • Un jeudi à 20h30
  • Il durera entre 10 mn et un quart d’heure. C’est suffisant pour contempler la Puissance et la Gloire de Dieu
  • Ne sera visible que du village et des montagnes avoisinantes

La Sainte Vierge a précisé :

  • Qu’il fallait faire l’effort d’y aller…
  • Si je vous veux là, vous y serez !

Tous ceux qui vous parlent de Garabandal :

Ce sont des opportunistes qui ne cherchent qu’à détourner votre attention sur les véritables propos tenus par la Très Sainte Vierge à Garabandal.

Ils sont faciles à reconnaitre :

  • Ils s’attribuent des pouvoirs, des locutions divines qui n’existent pas
  • Ils se disent héritiers de dossiers qu’ils se sont attribués de façon autoritaire
  • Perclus d’orgueil, ils se défendent en injuriant ou calomniant ceux qui, comme nous, nous contentons de faire le boulot qui leur a été assigné
  • Ils proclament leur humilité et affirment que Jésus ou Marie leur a parlé de Garabandal
  • Ils donnent des dates ou des périodes de survenance des événements
  • Ils attribuent beaucoup de propos aux voyantes de Garabandal qu’elles n’ont jamais tenus.

Voilà en gros, ce qu’il fallait vous dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.