La tournée des projections

Classé dans : Non classé | 0

La tournée est quasiment terminée puisqu’il ne nous reste plus à assurer la projection à Saint Georges de Reintembault (35) près de Fougères le vendredi 9 octobre prochain à 20h00.

S’il n’y a pas eu les affluences d’avant confinement, cela s’est arrangé sur la fin. Nous avons eu :

  • Le samedi 12 à Guérande (44) : 11 personnes
  • Le dimanche 13 à Guérande (44) : 17 personnes
  • Le jeudi 17 à Amboise (37) : 15 personnes
  • Le vendredi 18 à Cosne / Loire (58) : 20 personnes
  • Le lundi 21 à La Roche sur Yon (85) : 50 personnes
  • Le dimanche 27 à Cesson-Sévigné (35) : 50 personnes

Il ne nous reste donc plus que St Georges de Reintembault (35), près de Fougères le vendredi 9 octobre, à 20h00 pour conclure la tournée et nous comptons sur votre présence pour y finir en beauté…

Nous sommes loin des records d’assistance d’avant la pandémie mais le pseudo virus est passé par là et nous a permis de mesurer le degré de foi qui anime les catholiques en général et nos inscrits GM en particulier. Eh bien, je m’abstiendrai de tous commentaires !

Gens de peu de foi !

Par contre, pour nous cela fut très positif car le peu de personnes à s’être déplacés :

  • Etaient révoltés de constater le manque de foi et de courage des gens qui ne se sont pas déplacés
  • Etaient fâchés de l’attitude du clergé qui a empêché l’information de passer ou qui ont interdit à leurs paroissiens de venir assister aux projections. Certains avaient la ferme intention de leur tirer les oreilles
  • Veulent tous s’inscrire
  • Ont embarqué un maximum de documentations à distribuer à leur entourage, certains affirmant en mettre carrément dans les églises

Le patron du cinéma de Guérande m’a affirmé avoir relancer à 2 reprises les paroisses de la Presqu’île’ et n’avoir eu aucun retour !

La veille de notre 1ère projection, il avait passé un film intitulé « Jean-Paul II ». Il a eu 2 spectateurs…

A Amboise, le gérant s’est dit satisfait car la reprise est plus que difficile.

Nous avons eu la même remarque à Cosne sur Loire.

Devant ce dernier cinéma, un couple avec une amie est passé ¼ d’heure avant la projection.

« Garabandal, c’est quoi ça ? ». Ils sont rentrés et à la sortie, ils avaient décidé de s’inscrire…

A la Roche sur Yon et à Cesson, la majorité était enthousiastes… Et vu les réactions, il y a pas mal de prêtres qui vont se faire chauffer les oreilles !

Si sur le plan santé, ce fut très éprouvant pour moi, mais grâce à la présence à mes côtés de Charles du Boishamon et de Germaine Destin qui se sont relayés pour m’accompagner, j’ai pu rentrer à bon port.

Je remercie également tous ceux qui nous ont reçus ou qui nous ont rejoints sur place pour nous donner un coup de mains qui nous a bien soulagés.

Grâce à Dieu et à Notre Bonne Mère du Ciel, nous nous en sommes bien sortis de ce périple qui apparaissait compliqué avec la crise du pseudo virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.